Fleur Pellerin confirme que la taxe sur les appareils connectés n’est pas « arbitrée »

Interrogée sur BFM Business, la ministre de l'économie numérique est revenue sur le projet de taxe sur les appareils connectés. Comme nous l'avions souligné, l'Elysée n'a pas encore arbitré sur ce dossier, ce que Fleur Pellerin a confirmé au micro de Jean-Jacques Bourdin : "rien n'est encore arbitré". La ministre s'est montré néanmoins favorable à une "une stratégie globale en matière de financement de l'audiovisuel. Il faut regarder l'ensemble des prélèvements et avoir un système plus cohérent et plus lisible".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.