Google perquisitionné par le fisc dans une affaire de fraude aggravée

Google et Bercy, c'est une vieille histoire. Depuis longtemps dans le collimateur du fisc, le géant américain n'a jamais ménagé ses efforts pour échapper aux agents de l'Etat. Promesse de centre culturel, rénovation d'hôtel particulier, célébrations avec le Gotha politique, sans compter les actions bénévoles dans la presse en ligne, et tout ce qu'on ne sait pas encore... Bref, c'est certainement avec un peu d'amertume et certainement le sentiment de la trahison que Google France a vu débarquer ce matin dès ptron minet les agents du fisc français accompagné de la brigade des fraudes. En tout, près d'une centaine de personne tout de même, avec mandat de Bercy pour "fraude fiscale aggravée", selon les premières informations de la presse. Le parquet a confirmé en précisant que l'opération était menée par «le Parquet national financier (PNF), assisté de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) et de 25 experts en informatique, a conduit ce jour des opérations de perquisition dans les locaux de la société Google à Paris». Cette opération s'inscrit dans un processus après l'ouverture d'une enquête en juin 2015. Retrouvez tous nos articles sur Google et la fiscalité ici.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.