Google ferme Stadia

Encore un échec et un service qui ferme chez Google. Cette fois, il s’agit de Stadia. L’offre de gaming dans le cloud n’a pas convaincu, Google a préféré arrêter les frais et va rembourser les achats des rares clients. Google s’en est expliqué dans un  post sur son blog. Google entend réutiliser la technologie derrière Stadia sur d’autres produits du groupe, dont YouTube. Stadia avait fait le pari, peut-être trop osé, de streamer des jeux sur les écrans des clients, mais de faire tourner le logiciel sur ses serveurs, pour éviter les soucis de compatibilité ou de performances des PC.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.