Google paie 306 millions au fisc italien

306 millions d'euros : c'est le montant que devra payer Google à l'Italie dans le cadre de son redressement fiscal ouvert en 2016. Les autorités italiennes et la société de Mountain View ont signé un accord concernant des impôts non payés par la société sur ses revenus entre 2009 et 2013, et prévoyant la mise en place du bon niveau de taxation pour les revenus de Google en Italie à l'avenir. Les revenus de Google Italie étaient jusqu'à présent pour l'essentiel déclarés au siège européen de la société en Irlande. Le taux de base de l'impôt sur les sociétés irlandais est de 12,5%, mais le taux véritablement appliqué par l'Irlande aux revenus de Google n'est pas connu, et il se pourrait que la société ait bénéficié d'un rescrit, comme Apple et d'autres sociétés internationales. Si la Commission européenne n'a pas cherché à sanctionner les arrangements fiscaux de l'Irlande avec d'autres sociétés qu'Apple jusqu'à présent, elle a néanmoins signalé en tout début de sa décision Apple d'aout 2016 que neuf autres sociétés étaient concernées par des rescrits fiscaux irlandais du même type que celui octroyé à Apple. Pour des raisons de confidentialité, la Commission européenne n'a cependant pas publié les noms de ces sociétés ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.