Les Hedge Funds ne croîent pas à la stratégie de Netflix

Goldman Sachs est formel. La chute de l'action de Netflix depuis le début d'année est la conséquence d'une action des "hedge funds", qui parient sur une baisse de l'activité du numéro 1 de la video à la demande par abonnement. L'action de Netflix a perdu 22% sur un an ! Les hedge funds ne croient pas dans la réussite de la stratégie à l'international présentée par Reed Hastings depuis plusieurs années et que le patron de Netflix répète sans interruption comme un mantra. La création de contenus originaux est jugée trop couteuse par les marchés en dehors de quelques pays, dont les Etats-Unis. Il est vrai que les performances de Netflix en France, ou ailleurs notamment en Russie ou en Turquie ne sont guère reluisantes. Alors même que Netflix investit dans des programmes spécifiques pour ces zones géographiques (Marseille pour la France, par exemple). Les analystes estiment pour leur part qu'une stratégie de licence des catalogues seraient bien moins risqués à l'international.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.