IPO Deezer, le marché n’achète pas

Sans grande surprise, l'entrée de Deezer en bourse s'est soldée par une vente agressive du titre. En quelques heures, l'action a perdu jusqu'à 30%, passant de 8,5 euros à moins de 6 euros. La capitalisation de l'entreprise spécialisée dans le streaming musical a chuté jusqu'à 665 millions d'euros. Hier, le patron de Deezer s'était déclaré optimiste pour cette entrée en bourse. Le marché ne semble pas de cet avis et n'a pas acheté Deezer. Cela dit, le contexte économique général demeure instable, et Deezer n'a pas grand chose à vendre. La plateforme ne participe pas à la bataille mondiale pour le streaming musicale, et a perdu sa place de numéro Un en France il y a près de trois ans. Le pionnier de la musique en ligne n'a rien pu faire face à Spotify sur son marché local. Pour son entrée en bourse, Deezer s'est associé avec un SPAC présidé par Iris Knobloch, ancienne patronne de Warner Bros Europe, et financé en partie par le groupe Pinault.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.