Jean-Michel Salvatore prend le Web

Luc de Barochez parti répondre aux sirènes de l'Opinion, il semble que Nicolas Beytout n'ait point pour objectif de débaucher également Jean-Michel Salvatore - qu'il avait pourtant fait venir dans le journal de Serge Dassault. Cela tombe bien, puisque que le directeur adjoint de la rédaction du Figaro devient patron du Web laissé vacant.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.