Joël Ronez à la tête du Mouv

Le Mouv' était présenté comme le grand chantier du président Jean-Luc Hees lors de sa prise de fonction. Le bilan est maussade, pour ne pas dire plus. La station dotée pourtant d'un bon réseau d'émetteurs n'a pas décollé dans les audiences et son image est plus troublée que jamais pour les auditeurs. Information ? Musique ? Divertissement ou culture ? La ligne directrice a hésité jusqu'à perdre les derniers aficionados avec une audience qui a chuté vers les 0,4% d'audience cumulée sur une journée (moins de 200 000 auditeurs !). Le président a cependant rassuré le personnel avant les vacances, alors que le patron était dégagé, comme nous l'avions révélé. Le nom de Joël Ronez, déjà en charge des activités numériques du groupe (à ce sujet) avait alors été évoqué comme remplaçant de Patrice Blanc-Francart. Ce sera bien lui qui prendra donc les rênes de la station, du moins jusqu'à la fin du mandat de Jean-Luc Hees... Rappelons que Le Mouv avait été créé avec l'idée d'en faire une porte d'entrée dans l'univers de Radio France pour un public jeune qui lui préférait les stations FM musicales. NRJ a remporté avec Skyrock les suffrages, Le Mouv' a échoué très loin du podium.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

2 commentaires sur cet article

  1. Ping : Le plan drague de Ouï FM au Mouv’ | ElectronLibre