La taxe Google confirmée pour le mois prochain

Le chancelier de l'échiquier veut mettre Google (et les autres grands utilisateurs de l'optimisation fiscale) échec et mat. Lors de la présentation du budget britannique, il confirmé l’instauration d’un impôt visant « bénéfices détournés ». Ce prélévement sera voté par le Parlement la semaine prochaine et mis en place en avril, a rappelé George Osborne. Le gouvernement britannique s'attend à une rentrée fiscale de l'ordre de 275 millions de livres dès la deuxième année de son application. Relire à ce sujet, "Taxe des GAFA: l’Angleterre légifère, la France missionne". Cette taxe nouvelle arrive dans un calendrier et un contexte particulièrement opportun pour le gouvernement qui prépare les élections.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.