La Wii U fait à Mii à Mii

La bataille des réseaux en ligne sur consoles a commencé. Le 30 novembre 2012, la nouvelle console de Nintendo la Wii U est arrivée en Europe. La multinationale japonaise espère rattraper son retard sur ses concurrents. Le géant japonais mise gros sur son tout nouveau Miiverse, un forum 3D qui fait office de réseau social ad hoc.

Nintendo a du retard. La console de salon Wii U vient juste d'arriver que déjà les chiffres de vente sont commentés et pas à leur avantage. Qu'à cela ne tienne, l'entreprise japonaise entend rattraper son concurrent Microsoft, dont la troisième version du réseau Xbox live est arrivée sur le marché en 2008 et enregistre de bons résultats.

Hormis les inévitables améliorations graphiques très attendues par les gamers et l'enrichissement de l'expérience ludique avec de nouveaux contrôleurs, l’intérêt de la Wii U réside dans le lancement du réseau social Miiverse. L'ancienne console Wii se connectait déjà sur internet. Mais désormais, sur sa petite soeur les joueurs en ligne peuvent accéder à Miiverse dès leur menu principal, via l’interface de la WaraWara Plaza (équivalent de la Market Place de la Xbox). Sur ce forum en 3D, chaque joueur est représenté par son Mii. Qu’est-ce qu’un Mii ? Un petit avatar personnalisé (très kawaï) qui se place sous la bannière du logiciel, jeu ou application que le joueur utilise - déjà présent dans la Wii mais jamais vraiment exploité à plein régime.

D’un seul coup d’œil, il est possible de se faire une idée du nombre de personnes connectées simultanément. Via le menu utilisateur, le joueur a accès aux profils des autres Mii. Cette « carte d’identité » contient des informations telles que la date d’anniversaire, le pays d’origine ou l’expérience que le joueur s’attribue (débutant, intermédiaire, expert). Il est naturellement possible de se créer une liste d’amis et de rejoindre une ou plusieurs communautés.

Les possibilités offertes par l'écran tactile de la nouvelle manette Wii U GamePad constituent l'argument de vente principal. Les joueurs peuvent ainsi échanger messages, dessins ou conseils par écrit (clavier tactile et stylet disponibles). Les notes laissées par les autres joueurs peuvent être consultées directement dans l'interface de certains jeux, sans arrêter la partie. La dimension "social" du réseau apparait enfin. Dans la catégorie des accessoires indispensables pour agrémenter la console, Microsoft et Nintendo ont visiblement fait des choix différents. Si Microsoft propose un micro-casque pour échanger par oral avec ses adversaires, Nintendo privilégie l’interaction visuelle. Aussi les Mii émettent-ils des petits bruits bizarres sans aucun rapport avec aucune langue connue (du yaourt)... Reste à savoir si la nouvelle venue parmi les consoles de salon séduira les amateurs de jeux vidéos.

Echec ?

Le bilan officiel des ventes de consoles entre le 23 et le 29 décembre 2012 montre que la plus populaire de toutes les consoles vendues reste la console de poche Nintendo 3DS. Dans la catégorie des consoles de salon, la Wii U se place derrière sa principale concurrente, la Xbox 360 de Microsoft... Cependant, pour une console vendue au prix fort avec seulement une trentaine de jeux disponibles pour l’instant, ces ventes sont « comparables » à celles de la première Wii, « beaucoup plus chère en son temps ». Les chiffres détaillés (ventes sur la semaine / ventes totales) :

1. Nintendo 3DS - 684,873 / 27,044,782
2. Playstation 3 - 577,516 / 72,374,599
3. Xbox 360 - 420,745 / 74,248,883
4. Wii U - 247,274 / 2,457,152
5. Wii - 203,527 / 98,794,786
6. Nintendo DS - 143,562 / 153,840,820
7. PS Vita - 143,081 / 4,084,193
8. PSP - 111,627 / 75,799,619

Sachant que le pic des ventes de consoles a lieu en fin d'année, ce lancement est-il un échec ? Nintendo souligne volontiers que les meilleures ventes réalisées par la Playstation 3 (Sony) et la Xbox 360 (Microsoft) sont dues au plus grand choix de jeux disponibles, ce qui permet de proposer aux acheteurs potentiels de nombreux packs et autres promotions alléchantes. Rien d’étonnant à cela, puisque ces modèles de consoles sont plus anciens, considérés par Nintendo comme « quasiment en fin de vie ». Nouveauté technologique oblige, il y a évidemment une nette différence de prix entre une Xbox 360 (249 euros, prix Fnac) et une Wii U (329,90 euros chez la même enseigne). En comparant « ce qui est comparable » c’est-à-dire les ventes de la Wii U par rapport aux lancements respectifs des autres consoles, Nintendo déclare qu’« en moins d’un mois et demi, la Wii U s’est autant vendue que la PS3 et la Xbox 360 en 5 mois ». Ce bon départ ne doit pas cacher qu'à plusieurs années d'intervalle, le marché est aujourd’hui différent avec l'émergence des smartphone et des jeux vendus en ligne pour quelques euros. Il faut donc attendre le lancement des prochaines consoles concurrentes pour jauger la performance de Nintendo, la prochaine Sony et sa rivale venue de chez Microsoft. Malgré les différences de prix, Nintendo espère que les ventes de la Wii U rattraperont celles de la Wii d'ici mars prochain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.