L’Elysée penche pour une loi « audiovisuelle simplifiée »

Comme nous l'avions révélé l'agenda parlementaire est devenu l'objet d'une âpre bataille de fond entre la rue de Valois et le député Patrick Bloche. L'Elysée n'en est pas absente, pour ceux qui avaient su lire entre les lignes. Et cela se vérifie encore ces derniers jours... Ainsi, le château plaide en faveur d'un agenda réduit au minimum pour le ministère de la Culture et de la Communication avec pour l'année 2013 une seule loi, celle sur les présidents de l'audiovisuel public. Deux textes en tout sont prévus pour réviser le mode de nomination qui revient donc au CSA après l'épisode sarkozyste, comme l'avait demandé François Hollande lors de la campagne. Tout doit être prêt pour la fin du mandat de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France en mai prochain. Son successeur sera donc désigné par les sages du quai de André Citroën.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct