Liberty Global poursuit son extension : la Commission accepte son rachat de Ziggo

Liberty Global poursuit sa fièvre acheteuse à travers l'Europe. Après, entre autres, son rachat de Virgin Media, la proposition de rachat du câblo-opérateur néerlandais Ziggo par Liberty vient d'être autorisée par la Commission, sous réserves toutefois du respect de quelques conditions. La Commission craignait entre autres que la transaction "n'entrave la concurrence en faisant disparaitre deux concurrents proches et d'importantes forces concurrentielle du marché néerlandais de la vente de gros de chaines de cinéma premium". Elle avait également des réserves sur le fait que, du fait du renforcement de la puissance de Liberty, la transaction risquait "d'entraver l'innovation dans la fourniture de contenu audiovisuel sur l'internet". La Commission a toutefois accepté la transaction, dans la mesure où, pour répondre à ces craintes, Liberty Global s'est engagé à respecter deux conditions. Il s'agira, d'une part, de vendre Film1, sa chaîne de cinéma premium payante. D'autre part, Liberty s'est engagé à supprimer les clauses limitant la capacité des télédiffuseurs de proposer leurs chaînes et leurs contenus sur l'internet de ses accords de portage, et à ne pas inclure de telles clauses dans les futurs accords de ce type pendant huit ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.