Marc Schwartz sera le médiateur entre Google et la presse

L'Elysée a finalement choisi celui qui arbitrera les discussions entre les représentants des médias et Google, qui ont maintenant un peu moins de deux mois pour trouver une solution à l'amiable, faute de quoi un projet de loi devrait être présentée par le gouvernement français. Le médiateur sera donc Marc Schwartz du cabinet de conseil Mazars, un ancien magistrat de la Cour des comptes, et sa nomination devrait intervenir dans la semaine, selon l'AFP. Il aura la lourde tâche de tenter de mettre d'accord certains syndicats de presse (IPG, le SPQN ou le groupement E-Presse) avec le géant de Mountain View, qu'ils souhaitent taxer, estimant que Google génère des profits grâce aux contenus qu'ils produisent, sans jamais en reverser une once aux médias. Un point de vue que ne partage aucunement Google, qui rappelle que sa section actualité ne contient aucune publicité, mais oublie d'évoquer le data mining qui lui rapporte effectivement pas mal d'argent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.