Murdoch VS Malone le combat des magnats

On apprenait hier que des discussions étaient en cours pour le rachat de Virgin Media, numéro deux de la télévision payante au Royaume-Uni par Liberty Global, poids lourd du secteur aux Etats-Unis et dans 11 pays européens, de la Roumanie à l'Irlande. La société de John Malone devrait dépenser un total de 23 milliards de dollars selon les termes de l'accord conclu tard hier soir, et qui incluent des paiements en cash, en action mais aussi une prise en compte de la dette de Virgin Media. Selon le Wall Street Journal, cela devrait permettre aux deux compagnies d'économiser quelque 180 millions de dollars chaque année, grâce à la mutualisation des équipements et contrats de sous-traitance. L'actuel tenant de la première place sur le marché de la télévision payante en Grande Bretagne, le BSkyB de Murdoch a bien du souci à se faire. D'autant que ce n'est pas la première fois que les deux magnats s'affrontent. Il y a dix ans déjà, Murdoch et Malone s'étaient affronté pour prendre le contrôle de Direct TV Group, la plus grosse entreprise de câble aux Etats-Unis. Au final, un compromis avait été atteint, puisque Murdoch avait vendu son tiers des parts du groupe à Malone, et en échange celui-ci lui cédait les 16% qu'il avait acquis dans NewsCorp, offrant ainsi à l'australien une plus grande maîtrise de son groupe. Mais la rivalité entre les deux papes de la télévision payante est toujours bien vivace, et il semblerait que Malone vienne ici de marquer un point contre son adversaire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct