Orange limite la casse au troisième trimestre

Le géant des télécoms en France a présenté hier des résultats à peu près conformes aux attentes des analystes et à ses propres prévisions, et il semble que la compagnie aux mains de Stéphane Richard soit parvenue à limiter les dégâts que les Cassandre lui promettait, et ce "grâce à la baisse des coûts" si l'on en croit Gervais Pelissier, directeur financier du groupe. En effet, 600 millions d'euros auraient été économisés sur l'année, grâce à une réduction de 4,2% des coûts directs et de 1,5% des coûts indirects. Le chiffre d'affaires sur le troisième trimestre recule tout de même de 5,5% à 10,16 milliards d’euros (alors que les observateurs tablaient sur un CA à 10,21 milliards) mais l'Ebitda dépasse les attentes avec  3,34 milliards d’euros, tandis que la marge Ebitda ne baisse que d'un point à 31,8% du chiffre d'affaires. Par ailleurs, si Orange est parvenue à recruter de nouveaux abonnés (+2,1%) pour atteindre 232,5 millions au 30 septembre, le revenu moyen par abonné est en baisse de 12%, ce qui ne laisse rien présager de bon pour les prochains mois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct