urgent

Directive droit d’auteur : trilogue ce soir

La directive droit d'auteur devrait faire l'object d'un accord dans la semaine. Après...

La directive droit d'auteur devrait faire l'object d'un accord dans la semaine. Après le vote positif du Conseil sur la compromis roumain, une réunion du trilogue aura lieu ce soir à Bruxelles de 20h à 22h30, soit juste après la réunion des shadows rapporteurs et d'Axel Voss au Parlement européen. Si le trilogue ne devait pas s'accorder cette semaine, un dernier rendez-vous  a été mis dans l'agenda pour lundi prochain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 février 2019 à 10h51 | Politique
7 février 2019
urgent

L’Allemagne interdit à Facebook de combiner les data en provenance d’Instagram, Whatsapp et Facebook

C'était prévu et la décision vient de tomber : le Bundeskartellamt interdit à...

C'était prévu et la décision vient de tomber : le Bundeskartellamt interdit à Facebook de rassembler automatiquement les datas des usagers de toutes ses filiales. "A l'avenir, Facebook ne sera plus autorisé à forcer ses utilisateurs à accepter la collecte sans restriction et le rassemblement de data non issue de Facebook sur leur compte Facebook", a estimé l'autorité de la concurrence allemande. , Si le réseau social veut rassembler l'ensemble de la data issue d'Instagram, WhatsApp et Facebook en un même endroit, il devrait faire ne sorte que ses usagers l'acceptent expressément. "La combinaison de différentes sources de data a substantiellement contribué au fait que Facebook a pu monter une base des données unique pour chaque utilisateur individuel et ainsi de gagner du pouvoir de marché." Problème, cette combinaison de données n'a pas été interdite par la Commission européenne lors de sa décision sur le rachat de WhatsApp par Facebook, et a même été indirectement autorisée, élément que Facebook ne manquera pas de mentionner dans son appel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2019 à 16h34 | Web 1,2,3
urgent

L’Express change de main

Le magazine l’Express, dont les pertes sur l’année passée atteindrait les 15 millions...

Le magazine l’Express, dont les pertes sur l’année passée atteindrait les 15 millions d’euros (Alain Weill l’a indiqué devant les syndicats, qui ont relayé l’information par tract le 30 novembre dernier) change de propriétaire. Le groupe Altice cède donc son titre à Alain Weill, le Pdg de SFR - selon la lettre de Challenges, Altice conserverait une part minoritaire et le management détiendrait 10%. L’opérateur a indiqué qu’il donnerait très!s bientôt les détails de cette opération. Pour le moment, le milieu parie sur un prix négatif à la vente, ce qui permet de passer des provisions dans la comptabilité du groupe de télécom et offre à Alain Weill les moyens, certes limités, d’une relance du titre. L’Express doit se trouver un nouveau directeur de la rédaction, après l’échec du parachutage de Philippe Jannet, et retrouver un positionnement face à la concurrence. Une réduction des coûts est toujours à l’étude. La clause de cession jouera certainement un rôle, mais insuffisant pour décider les plus anciens à partir sans un supplément sur les indemnités. Alain Weill est devenu par force des choses un expert de la presse, depuis qu’il avait racheté La Tribune au groupe LVMH, là encore pour un prix négatif. L’expérience s’était soldée par une vente pour un euro du titre à Valerie Decamp, faute de trouver un investisseur. Le groupe Altice possède encore Libération. Le journal n’est plus que l’ombre de ce qu’il fut, avec une diffusion tombée dans la confidentialité (13420 ventes kiosques en novembre dernier selon l’ACPM) et un démarrage poussif sur le Net : Libération déclare 11 844 exemplaires numériques en novembre).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2019 à 12h18 | Old fashion media
5 février 2019
urgent

NRJ sauve son année

Le groupe NRJ a enregistré un effet négatif lié au mouvement des gilets...

Le groupe NRJ a enregistré un effet négatif lié au mouvement des gilets jaunes sur son activité en fin d’exercice fiscal. Selon le groupe présidé par Jean-Paul Baudecroux, «
au 4ème trimestre 2018, avec un effet de base défavorable et dans un contexte exceptionnel marqué par le « mouvement des gilets jaunes », le chiffre d’affaires(1) du pôle TV s’établit à 24,0 M€, en retrait de 7,0 % ». Le groupe enregistre un quatrième trimestre en baisse à 109,6 millions d’euros (-2,1%), mais sur la totalité de l’année, le groupe affiche une légère croissance de 2,6%. Cependant, la radio continue de connaître un environnement défavorable malgré les bonnes audiences des stations du groupe : 235 millions d’euros (-2,3%). Heureusement l’activité diffusion est en forte croissance avec 66,5 millions d’euros (+22,2%).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2019 à 19h12 | Old fashion media
4 février 2019
urgent

Droit d’auteur : un trilogue final possible la semaine prochaine

"L'Allemagne et la France semblent s'être mis d'accord sur l'article 13, le reste...

"L'Allemagne et la France semblent s'être mis d'accord sur l'article 13, le reste du Conseil discutera vendredi et s'ils se mettent d'accord, il pourrait y avoir un trilogue final la semaine prochaine", explique Julia Reda ce matin. Une réunion du Conseil Coreper (conseil des représentants permanents) est en effet à l'agenda ce vendredi. Julia Reda précise que "les détails ne sont pas connus". Selon toute probabilité, il s'agirait d'un retrait par l'Allemagne des dispositions de l'article 2 permettant aux PME de d'échapper aux dispositions de l'article 13, avec néanmoins des dispositions spécifiques concernant les entreprises de petite taille ajoutées à l'article 13. Les petites entreprises n'échapperaient donc pas à l'article 13, mais se le verraient appliquer de manière moins stricte que les grandes structures.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2019 à 13h16 | So_cult’
31 janvier 2019
urgent

M6 rachète le pole TV du groupe Lagardère

M6 est entré en négociation exclusive avec le groupe Lagardère Active. Le groupe...

M6 est entré en négociation exclusive avec le groupe Lagardère Active. Le groupe présidé par Nicolas de Tavernost va mettre la main sur les chaînes du groupe Lagardère à l’exception de Mezzo. L’opération couterait autour de 200 millions d’euros, dont une large part pour la chaîne Gulli - la vente comporte aussi Canal J, Tiji, mais aussi les thématiques Elle Girl, MCM, RFM TV, ou encore MCM Top -, leader sur le créneau du jeune public sur la TNT.  «C'est un mouvement important pour le groupe qui a entrepris de se recentrer sur ses métiers du multimédia audiovisuel dans la télé, le digital et la radio avec l'acquisition de RTL, il y a trois ans. L'acquisition de Gulli nous permet d'être présents sur la thématique enfant qui est très importante dans la consommation sur les plateformes de SVOD» a déclaré Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6. M6 boucle une séquence d’acquistions importantes dans le secteur après le rapprochement avec le pôle radio du groupe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 janvier 2019 à 20h20 | Old fashion media
urgent

Oüi FM en vente

L’animateur producteur Arthur met en vente la radio Oüi FM. L’information a été...

L’animateur producteur Arthur met en vente la radio Oüi FM. L’information a été révélé par la lettre de la Radio. Arthur avait acquis la radio et sa fréquence auprès du groupe Virgin Radio pour 5 millions d’euros en 2008. Plusieurs groupes seraient déjà intéressés dont 1981, déjà propriétaire de Latina ou encore Wit FM. Oüi FM a réalisé une audience de 2,5% sur l’Ile de France selon le dernier sondage Médiamétrie. La radio à la programmation Rock possède 27 fréquences et est présente dans les grandes villes comme Strasbourg, Nice, Marseille en RNT.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 janvier 2019 à 19h01 | Old fashion media
30 janvier 2019
urgent

TF1 vend son Télé Achat

TF1 prend en compte l’évolution du paysage du commerce en ligne. La Une...

TF1 prend en compte l’évolution du paysage du commerce en ligne. La Une annonce entrer en négociation exclusive avec Jérôme Dillard, ancien directeur de téléshopping, pour la cession de l’activité opérationnelle de Télé-achat. Sont concernés par cette cession le “sourcing de produits, commercialisation, production TV”, souligne la Une qui veut se concentrer sur la diffusion des émissions de téléachat. “Jérôme Dillard s’est engagé à reprendre l’ensemble des équipes”, ajoute la filiale de Bouygues.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 janvier 2019 à 18h20 | Old fashion media
29 janvier 2019
urgent

Annulation d’une partie de la convention collective du disque par le juge

La Cour d'Appel de Versailles, statuant suite à un renvoi de la Cour...

La Cour d'Appel de Versailles, statuant suite à un renvoi de la Cour de Cassation, a prononcé la nullité d'une partie de l'annexe de la Convention Collective du disque de 2008 "par lequel la rémunération pour une séance d'enregistrement inclut également la cession de tous les droits des artistes pour la distribution physique des enregistrements musicaux et leur exploitation par toutes les plateformes de streaming et de téléchargement, pour le monde entier et pour 70 ans" explique la Spedidam dans un communiqué. Jérôme Roger, directeur général de l'UPFI, représentant les producteurs indépendants, précise de son côté que "cet arrêt signe en réalité l’échec de la stratégie contentieuse poursuivie depuis des années par la Spedidam. Le mécanisme d’autorisation des droits concédés par les musiciens aux producteurs par notre convention collective pour tous les modes d’exploitation est confirmé de façon définitive et c’est l’essentiel. Seul le versement d’une rémunération qui couvre à la fois la prestation physique et la fixation de l’enregistrement ne peut être englobé dans cette même rémunération. De toute manière c’est ce que la LCAP a introduit dans la loi depuis 2015." La Spedidam précise qu'ils entendent "contester le report par la cour d'appel, jusqu'au 1er octobre 2019, de la nullité des dispositions de l'annexe 3 constatée, totalement injustifié et préjudiciable aux intérêts des artistes interprètes." Le représentant des artistes-interprètes ne précise pas par quel moyen il entend contester cet arrêt a priori définitif.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 janvier 2019 à 18h51 | So_cult’
28 janvier 2019
urgent

Apple : abonnements presse et jeu en vue

La firme de Cupertino fait les gros titres depuis la distribution aux développeurs...

La firme de Cupertino fait les gros titres depuis la distribution aux développeurs de la dernière version de son système d’exploitation pour mobile. Plusieurs nouveautés non encore publiques ont été débusquées dans le code. Ainsi, outre de nouveaux iPad et iPod, Apple prépare la sortie de son offre de presse groupée, sûrement par abonnement. Ce n’est pas une nouveauté, mais l’influence du widget News sur les audiences des supports de presse laisse à penser que cette offre aura sûrement aussi une place importante sur ce marché. Ce n’est pas la première fois que Apple s’interesse à l’information. Associé à News Corp., Apple avait investi dans un média sur iPad : The Daily. Qui avait été arrêté finalement faute de succès probant. Apple se lancerait aussi dans le jeu vidéo avec là encore une offre groupée, sûrement accessible via un abonnement comme Netflix. Cette fois, c’est un scoop du site Sheddar. Apple pourrait agir en tant qu’éditeur ou co-éditeur des jeux avec des développeurs et proposer un abonnement à 9,99 dollars par mois, sans passer par le freemium. Cette formule ne donne en effet pas les résultats escomptés, comme lors du lancement du denier jeu Mario sur iOS.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 janvier 2019 à 18h05 | So_amazing
24 janvier 2019
urgent

Netflix entre à Hollywood, et quitte le web

Netflix est désormais membre de la Motion Picture Association of America : c'est...

Netflix est désormais membre de la Motion Picture Association of America : c'est remarquable, et d'ailleurs toute la presse l'a remarqué. Moins noté, le fait que cet évènement a eu lieu quelques semaines après que Netflix ait quitté, en toute discrétion, la Computer and Communications Industry Association (CCIA), qui représente la Silicon Valley à Washington et à l'international. Ces entrefaites sont importantes dans le cadre du débat actuel - et à venir - sur le droit d'auteur. Car la MPAA, si elle aime pas trop l'article 13 de la proposition de directive droit d'auteur qui pourrait l'obliger à signer des licences avec les « manants du web », n'en est pas moins en pointe sur la défense du droit d'auteur, et sur l'opposition au piratage. Cela aura des conséquences en Europe en particulier, puisque la MPAA parie depuis plusieurs années sur le fait que c'est ici, où le sujet est en pointe, que se joue l'avenir du droit d'auteur au niveau mondial.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 janvier 2019 à 18h13 | So_cult’
18 janvier 2019
urgent

Marie-Laure Denis pour la CNIL

L'Elysée vient de proposer la nomination de Marie-Laure Denis à la tête de...

L'Elysée vient de proposer la nomination de Marie-Laure Denis à la tête de la CNIL en remplacement d'Isabelle Falque-Pierrotin. Après la proposition de Roch-Olivier Maistre à la présidence du CSA, c'est la deuxième bonne nouvelle de la part de l'Elysée sur ce difficile  dossier des autorités indépendantes. Marie-Laure Denis a été membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 janvier 2019 à 16h55 | Politique
urgent

Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA

L'Elysée vient de nommer Roch-Olivier Maistre président du conseil supérieur de l'audiovisuel, faisant mentir...

L'Elysée vient de nommer Roch-Olivier Maistre président du conseil supérieur de l'audiovisuel, faisant mentir ainsi les pronostiques de la presse qui voyait une femme prendre la succession d'Olivier Schrameck. La fusion avec la CNIL n'est finalement pas pour bientôt... Roch-Olivier Maistre est tout sauf inconnu pour l'audiovisuel et l'industrie de la culture. Il avait dernièrement mené la mission sur la maison commune de la musique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 janvier 2019 à 15h37 | Politique
15 janvier 2019
urgent

Mediawan en Italie

Mediawan vient d’annoncer l’acquisition de la société de production italienne Palomar. Le véhicule d’investissement...

Mediawan vient d’annoncer l’acquisition de la société de production italienne Palomar. Le véhicule d’investissement dans les médias, détenu par Xavier Niel, Mathieu Pigasse et le producteur Pierre-Antoine Capton envisage d’autres acquisitions à venir. Nous avions évoqué la possibilité d‘une offre pour studio Lagardère, une information confirmée par Les Échos. C’est donc la fin des rumeurs pour Mediawan, que d’aucuns voyaient acquéreur dernièrement d’Europacorp, mais aussi du producteur de la série Gomorrah. Palomar produit notamment une série basée sur les romans à succès « Commissaire Montalbano » et une adaptation du Nom de la rose, co-produit par OCS. Mediawan vise le milliard d’euros de chiffre d’affaires, actuellement le volume d’affaires est de 270 millions d’euros principalement via le rachat d’AB.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 janvier 2019 à 18h15 | Old fashion media
14 janvier 2019
urgent

Olivier Gerolami quitte Sud-Ouest

Le conseil d’administration du grouge Sud-Ouest a entériné le départ d’Olivier Gerolami, président...

Le conseil d’administration du grouge Sud-Ouest a entériné le départ d’Olivier Gerolami, président du directoire, selon la lettre d’information Presse News. Ancien dirigeants de Canal Plus, Olivier Gerolami avait aussi piloté l’arrivée de la TNT en France. Il était à la tête du groupe de presse depuis janvier 2012.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2019 à 20h07 | Old fashion media
urgent

Qobuz à vendre

Le propriétaire de Qobuz se dit prêt à céder le contrôle du service...

Le propriétaire de Qobuz se dit prêt à céder le contrôle du service de musique en ligne. Dans Les Échos, Denis Thébaud affirme avoir reçu des propositions, notamment d’un opérateur mobile américain. Qobuz a ouvert dernièrement un bureau à New York. Qobuz revendique 100 000 abonnés et une croissance de ses abonnements - en mars 2017, Qobuz revendiquait 7% du marché français. Qobuz a été cédé il y a deux ans par Yves Riesel après avoir échoué à trouver un équilibre financier. Denis Thébaud avait également évoqué une mise en bourse, qui ne serait donc plus la priorité. En 2016, le patron de Xiandrie affirmait pouvoir atteindre la rentabilité du service en trois ans. On y est.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2019 à 11h11 | Web 1,2,3
7 janvier 2019
urgent

Directive droit d’auteur : calendrier pas encore fixé

Certains ont cité la date du 21 janvier pour le prochain trilogue sur...

Certains ont cité la date du 21 janvier pour le prochain trilogue sur la directive droit d'auteur, mais, de fait, aucune date n'a encore été arrêtée. En revanche, Axel Voss et les "shadow rapporteurs" des autres groupes politiques du Parlement européen, parmi lesquels Jean-Marie Cavada, Julia Reda et Marc Joulaud, ont prévu de se rencontrer les 9 et 15 janvier. Pour rappel, Axel Voss avait annulé un rendez-vous des shadows juste avant le trilogue du 13 décembre. Par ailleurs, au niveau du Conseil de l'UE, l'Allemagne a proposé un nouveau texte de compromis qui inquiète certains. Axel Voss, qui a très probablement participé aux discussions avec l'Allemagne, se basera certainement sur cette version pour convaincre ses confrères au Parlement.

Mise à jour - 18h - plusieurs sources officielles confirment que le prochain rendez-vous du trilogue aura lieu le 21 janvier. Le rendez-vous du trilogue prévu pour le 9 janvier a été annulé ce matin.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 janvier 2019 à 11h19 | Politique
13 décembre 2018
urgent

Directive SatCab : accord sur le texte en trilogue

Le trilogue inter-institutionnel a trouvé aujourd'hui un accord sur la proposition de directive...

Le trilogue inter-institutionnel a trouvé aujourd'hui un accord sur la proposition de directive Câble-Satellite. Il reste au Conseil et au Parlement à voter le texte, ce qui ne devrait pas poser de problème. La Commissaire Mariya Gabriel, en charge du numérique, s'est réjouie : "accord trouvé. Un meilleur accès trans-frontalier aux programmes radio et télévisés pour tous les citoyens européen à travers l'UE. La directive SatCab est désormais adaptée à l'ère numérique." Le Gesac, représentant de nombreuses sociétés de gestion collective, se réjouit tout particulièrement que le texte adopté permette de "protéger les intérêts des auteurs lorsque leurs oeuvres seront diffusées en passant par l'injection directe." Les dispositions sur l'injection directe, que nous avions expliquées ici, n'avaient pas été prévues dans la proposition initiale de la Commission européenne. Le député européen Jean-Marie Cavada avait obtenu qu'elles soient intégrées au rapport adopté en 2017 par le Parlement. Elles figurent désormais dans le texte définitif qui sera adopté dans les prochaines semaines.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 décembre 2018 à 12h23 | Politique
urgent

Droit d’auteur : dernier trilogue de 2018 aujourd’hui – Renvoi en janvier

Aujourd'hui a lieu la dernière réunion du Conseil, du Parlement et de la...

Aujourd'hui a lieu la dernière réunion du Conseil, du Parlement et de la Commission sur le texte de la directive droit d'auteur. Julia Reda a publié aujourd'hui sur son blog le "quatre colonnes" qui servira de base de travail, avec les propositions de chacune des institutions. Les tensions du côté parlementaire sont loin d'être calmées : les shadow rapporteurs, et notamment Julia Reda et Jean-Marie Cavada, l'ont fait savoir par écrit à Axel Voss. Julia Reda a expliqué ce matin sur Twitter que "Axel Voss nous a dit qu'il était prêt à signer un accord fondé sur un texte totalement nouveau qui n'a jamais été discuté. Aucun des shadows n'a accepté cela, c'est une manière irresponsable de légiférer !" Hier, avaient lieu des discussions au Conseil, qui ont également été tendues. La perspective d'un accord sur un texte final avant 18 heures ce soir reste mince.

Mise à jour, 18h00 : sans surprise, les négociations sont closes pour l'année 2018, et aucun accord n'a été atteint. "Des avancées sérieuses notamment sur l'article -14a et quelques unes sur le 13, mais rien n'est finalisé, et il est envisagé un nouveau trilogue pour la 2e semaine de janvier", nous a confié l'un des participants. Julia Reda s'est attristée sur Twitter que "la plupart des négociateurs veulent un article 13 qui requiert des filtres pré-téléchargement."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 décembre 2018 à 12h07 | Politique
11 décembre 2018
urgent

Directive droit d’auteur, la lettre de la discorde

Il est fort possible que le trilogue de la directive droit d’auteur ne...

Il est fort possible que le trilogue de la directive droit d’auteur ne sera pas conclu avant la fin 2018. Axel Voss, le rapporteur pour le Parlement européen, essaie de faire le forcing pour que le vote en trilogue ait lieu, mais ses confrères shadow rapporteurs (les rapporteurs des autres groupes), estiment que la version parlementaire de l’article 13 notamment est trop incertaine que pour qu’un vote soit possible. Ils ont donc insisté pour qu’une réunion ait lieu sur ce sujet demain matin : les shadows et Axel Voss y travailleront pendant trois heures. « Mais il n’a pas réussi à obtenir une rédaction qui réponde à tous les points en six mois, et nous ne voyons pas comment nous allons pouvoir le faire en trois heures », nous a expliqué un collaborateur parlementaire. Et même si la réunion de demain aboutit à un texte commun, encore faudra-t-il qu’il y ait un vote au trilogue. Or celui-ci pourrait bien être reporté en janvier 2019, alors qu’Axel Voss met la pression pour en avoir fini avec ce dossier en 2018. Il a donc émis le souhait d’un rendez vous entre les trois institutions la semaine prochaine, si le rendez-vous de ce jeudi 13 novembre n’aboutissait pas. Dans une lettre commune, les shadow rapporteurs lui rappellent que la semaine prochaine est une semaine verte, qui sont les semaines pendants lesquelles les euro-députés et nombre de collaborateurs sont soit en circonscription soit en vacances. Nous publions leur lettre:

 

Letter on 5th trialogue

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 décembre 2018 à 15h27 | So_cult’
6 décembre 2018
urgent

EuropaCorp va fermer sa distribution

La descente se poursuit. Selon Variety, le studio de Luc Besson va fermer...

La descente se poursuit. Selon Variety, le studio de Luc Besson va fermer sa division distribution dirigée par Philippe Kaempf, qui devrait conserver un rôte de conseiller selon le journal spécialisé. Le studio a ouvert des discussions avec des potentiels partenaires français pour distribuer ses films. La décision a été prise car le studio n’a plus assez de films en production pour rentabiliser une distribution internalisée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 décembre 2018 à 16h40 | Web 1,2,3
4 décembre 2018
urgent

Stephan Kutniak désigné conseiller social au Ministère de la Culture

Cette nouvelle était très attendue par les auteurs : Stephan Kutniak vient d'être...

Cette nouvelle était très attendue par les auteurs : Stephan Kutniak vient d'être nommé "conseiller pour la création artistique et le soutien aux artistes" au Ministère de la Culture. Plusieurs rendez-vous portant sur la compensation de la hausse de la CSG et sur la réforme des retraites des auteurs avaient été annulées depuis l'arrivée du nouveau ministre Franck Riester, faute de désignation d'un conseiller en charge de ces thématiques. "Il n'y avait plus que des second couteaux" dans le peu de réunions qui ont eu lieu, nous a confié une source proche du dossier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2018 à 11h29 | Politique
3 décembre 2018
urgent

Décès d’Albert Frère

Albert Frère, homme d’affaires, magnat des médias et des télécommunications belges est mort...

Albert Frère, homme d’affaires, magnat des médias et des télécommunications belges est mort à l’âge de 92 vient d’annoncer sa holding. Albert Frère a fait fortune dans la Belgique de l’après-guerre en commençant dans la sidérurgie. Il a ensuite utilisé sa fortune, la première du plat pays, pour réalisé différents investissements notamment dans les médias, avec RTL, et dans les Télécommunications. Il fut le partenaire incontournable dans les années 80 et 90 des grands groupes de communicaton. Il avait annoncé son retrait de la vie professionnelle il y a quelques années.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 décembre 2018 à 11h48 | Old fashion media
28 novembre 2018
urgent

Freebox 7, avant le 4 décembre prochain

Les riverains de la société Iliad ont eu la suprise de découvrir une...

Les riverains de la société Iliad ont eu la suprise de découvrir une affichette les prévenant que la rue de la Ville l’Evêque allait connaître un peu d’animation... Est-ce pour le lancement de la V7 de la Freebox ? Ça serait le plus vraisemblable. L’affiche indique bien que le dérangement pour cet « événement » s’étalera du 29 novembre au 4 décembre. La nouvelle box devrait donc être présentée au public avant cette date... il paraît peu probable que Iliad organise un tel charivari pour une simple réunion financière des actionnaires.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 novembre 2018 à 18h19 | Non classé
21 novembre 2018
urgent

RMC Sport, croissance sur l’OTT

Le groupe Altice vient de communiquer sur ses chiffres du dernier trimestre. Le...

Le groupe Altice vient de communiquer sur ses chiffres du dernier trimestre. Le retour à la croissance se confirme sur les abonnés, aussi bien fixe(+166000) que mobile (+376000). Une croissance qui coûte au groupe de Patrick Drahi une baisse du résultat, plombé par de lourds investissements et la guerre des promotions que se livrent les opérateurs : le revenu est en baisse de 6,8% sur un an, avec une marge en repli de 0,9 point. Cependant, le groupe Altice explique ce retour à la croissance par sa stratégie alliant le très haut débit mobile et l’acquisition de droits comme les coupes européennes de football. Le groupe indique d’ailleurs que l’offre OTT de RMC Sport a enregistré une croissance de 114000 abonnés sur ce trimestre. Et que l’offre « sports » a contribué à la croissance des abonnés haut débit fixe de l’opérateur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 novembre 2018 à 18h30 | Web 1,2,3
19 novembre 2018
urgent

La directive droit d’auteur, lost in translation

Tollé au Parlement européen. Ce soir aura lieu à Bruxelles l'une des dernières...

Tollé au Parlement européen. Ce soir aura lieu à Bruxelles l'une des dernières réunions des "shadow rapporteurs" de la Commission affaires juridiques sur la directive droit d'auteur, le trilogue touchant à sa fin. Problème : la réunion sera tenue uniquement en anglais, et ne disposera pas d'interprètes, ont appris ce matin les participants. "C'est embêtant", nous a confié un collaborateur parlementaire "car nous parlerons des article 11 et 13 de la directive, qui sont très techniques, et, bien naturellement, tous les parlementaires ne maitrisent pas le langage technique avec certitude." L'impression générale est que, ce trilogue devant être clos pour la fin décembre au plus tard, l'urgence l'emporte sur la procédure. Le secrétariat de la Commission affaires juridiques, en charge de l'organisation, a expliqué que "nous sommes informés de la disponibilité des interprètes peu de temps avant les réunions, et n'avons aucune influence sur le planning des interprètes."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 novembre 2018 à 17h53 | Politique
16 novembre 2018
urgent

Helen Smith répond à Susan Wojcicki

Le 12 novembre, la CEO de YouTube Susan Wojcicki, avait affirmé, dans le...

Le 12 novembre, la CEO de YouTube Susan Wojcicki, avait affirmé, dans le Financial Times, que "l'économie creative est mise en danger par une partie des efforts de l'UE de réviser la directive droit d'auteur, connue sous le nom d'article 13, qui rend les sociétés numériques directement responsables de toute violation du droit d'auteur dans les contenus partagés sur leurs plateformes." Helen Smith, qui dirige le représentant des producteurs et éditeurs indépendants IMPALA, a pris sa plume pour lui répondre, dans le même journal : "loin de menacer notre écosystème, le directive va rendre les choses plus claires, plus justes, et plus  durables pour tous. (...) D'abord, le texte confirme ce que les courts ont déjà affirmé. Il clarifie le fait que la responsabilité n'appartient pas seulement à celui qui partage le contenu, mais est aussi du côté des plateformes, qui permettent l'accès à ces contenus. Par ailleurs, la directive vise également à résoudre le "value gap" (...). Plus de deals "à prendre ou à laisser".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2018 à 11h22 | So_cult’
14 novembre 2018
urgent

Accord historique entre TF1 et Canal

Les groupes TF1 et Canal viennent d’annoncer la signature d’un accord de distribution....

Les groupes TF1 et Canal viennent d’annoncer la signature d’un accord de distribution. Un accord que l’on peut qualifier d’historique, qui rompt avec la tradition historique de rivalité entre les deux groupes de télévision, depuis la naissance de Canalsatellite. Cet accord ouvre au groupe Canal l’intégration de « toutes les chaînes du groupe TF1 ainsi que les services non linéaires qui y sont associés ». L’accord porte que le package TF1 Premium qui avait fait l’objet de discussions houleuses avec les opérateurs de télécommunications et aussi le groupe Canal. L’accord signé ce jour « s’accompagne d’un nouveau partenariat élargi entre TF1 et DailyMotion », indique le communiqué.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 novembre 2018 à 21h12 | Old fashion media
urgent

Axel Voss donne rendez-vous aux ayants-droit le 19 novembre

Toujours sur le ton de la demande de négociation, Axel Voss donne rendez-vous...

Toujours sur le ton de la demande de négociation, Axel Voss donne rendez-vous aux ayants-droits et à leurs représentants le 19 novembre à Bruxelles. "M. Voss souhaite avoir un feedback au sujet des négociations avec les plateformes", explique l'e-mail envoyé ce matin. S'il s'agit, comme il est probable, des négociations que M. Voss avait demandé aux ayants-droit d'entamer avec YouTube début novembre, il risque d'être déçu. Les ayants-droit et leurs représentants, auxquels Axel Voss avait demandé de se rapprocher de Google, n'ont pas apprécié les propositions de YouTube pour l'article 13, dont ils estiment qu'elles ne sont pas sérieuses . Certains iront bel et bien à la réunion de lundi, "pour s'informer."

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 novembre 2018 à 14h51 | Politique
13 novembre 2018
urgent

Blablacar s’offre OuiBus, et la SNCF s’offre Blablacar

La SCNF s'offre-t-elle Blablacar ou Blablacar s'offre-t-il OuiBus ? On ne peut pas...

La SCNF s'offre-t-elle Blablacar ou Blablacar s'offre-t-il OuiBus ? On ne peut pas dire que l'annonce de ce matin d'une opération croisée entre les deux sociétés permette de tirer des conclusions définitives. Voici quelques détails de la transaction, encore en cours de réalisation, et rendue publique ce matin : d'une part, la SNCF, avec un investissement d'un montant inconnu, mais qui, avec ceux d'autres investisseurs, atteint un total de 101 millions d'euros, entre au capital de Blablacar et s'offre un siège à son conseil d'administration. D'autre part, OuiBus, la filiale de transport routier de la SNCF, appartiendra à Blablacar, ce qui permettra au spécialiste du co-voiturage d'offrir des trajets voiture + bus. Le fait pour la SNCF de confier OuiBus à Blablacar est-il une partie du prix payé par le service public pour entrer dans Blablacar, qui est l'un de ses concurrents ? C'est plus que possible, et ce d'autant plus qu'aucun prix pour "l'acquisition" de OuiBus par Blablacar n'a été annoncé : à noter, la filiale de la SCNF a accumulé des pertes pour 165 millions d'euros depuis 2013, et sa situation n'est pas loin d'être désespérée. On ne sait pas, à cette heure, quel pourcentage de Blablacar obtient la SNCF de la transaction annoncée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 novembre 2018 à 8h55 | Web 1,2,3