el

Free signe avec TDF pour la Fibre

Free vient d’annoncer avoir signé un accord avec TDF qui lui permet d’avoir...

Free vient d’annoncer avoir signé un accord avec TDF qui lui permet d’avoir accès à son réseau fibré. Free va pouvoir ajouter 735 000 foyers et entreprises supplémentaires d'ici à cet été, essentiellement en Ile de France. Free a lancé dernièrement une offre pour les entreprises, en s’appuyant sur Jaguar Télécom. Free revendique un accès à plus de 21 millions de foyers via la Fibre sur le territoire national. Free compte 3 millions de clients à sa Fibre, sur un total de 6,7 millions de clients sur le fixe en France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 juin 2021 à 17h29 | Web 1,2,3
el

Directive droit d’auteur : les lignes directrices publiées demain

Les lignes directrices de la Commission européenne sur l'article 17 de la directive...

Les lignes directrices de la Commission européenne sur l'article 17 de la directive droit d'auteur seront publiées demain. Selon nos informations, la dernière phase de la procédure écrite se terminera demain à 10 heures, et il appartiendra ensuite au collège de les rendre publiques. Le texte est très attendu, même si nombre d'Etat membre ont d'ores et déjà transposé le texte, ou sont dans les phases finales de transposition. La période de préparation des lignes directrice a engendré de fortes inquiétudes du côté des ayants-droit, qui craignaient que la Commission conseille aux Etats membres de restreindre la portée de l'article 17. Ces craintes ont été quelque peu réduites ces derniers temps, du fait de déclarations positives vis-à-vis des droits des créateurs de la part du Commissaire Thierry Breton, mais aussi de nouvelles auditions par son cabinet. Pour rappel, l'article 17 vise à renforcer la responsabilité des plateformes vis-à-vis des contenus protégés par le droit d'auteur téléchargés par leurs usagers, en les engageant soit à signer des licence, soit à retirer - et à maintenir hors ligne - les oeuvres ne faisant pas l'objet de licences.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 juin 2021 à 16h23 | Non classé
el

Molotov intègre Filmo TV

En cette période de renaissance pour le cinéma, avec la réouverture des salles...

En cette période de renaissance pour le cinéma, avec la réouverture des salles et d’annonces du Festival de Cannes, Molotov accueille FilmoTV sur sa plateforme. FilmoTV propose plus de 800 films avec une formule par abonnement, de type SVOD. A partir du mois de juin, FilmoTV devient accessible au tarif de 6,99 euros par mois sur Molotov, avec un mois d’essai.  FilmoTV promet un catalogue riche, avec des classiques, des films d’auteurs et des nouveautés. Molotov revendique actuellement 14 millions d’utilisateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 juin 2021 à 11h23 | Web 1,2,3
2 juin 2021
el

Netflix signe avec BMG pour l’édition musicale

Netflix a prolongé son contrat avec BMG concernant l’édition musicale de leurs contenus....

Netflix a prolongé son contrat avec BMG concernant l’édition musicale de leurs contenus. Cet accord est valable pour l’international mais pas sur le territoire américain. BMG va s’occuper de toutes les opérations concernant l’édition des musiques issues des contenus originaux Netflix, de la gestion des droits jusqu’à leurs exploitations sur l’ensemble des supports.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juin 2021 à 17h57 | So_cult’
31 mai 2021
el

La SVOD dans plus de la moitié des foyers espagnols

Netflix, HBO ou Amazon Prime sont désormais les invités de la majorité des...

Netflix, HBO ou Amazon Prime sont désormais les invités de la majorité des foyers espagnols. Selon le CSA local, l’adoption de la SVOD a fait un bon en fin d’année de 23%. Cette adoption de la SVOD s’accompagne d’une consommation plus élevée des contenus video en ligne, avec en tête Facebook et Instagram, toujours selon le CNMC. Les Espagnols ont aussi plébiscités les services de messageries sur leurs smartphones en 2020.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 mai 2021 à 18h23 | Web 1,2,3
el

Vivendi achète Prisma

Vivendi vient d’annoncer le rachat de Prisma Média. Vivendi détient désormais 100% de...

Vivendi vient d’annoncer le rachat de Prisma Média. Vivendi détient désormais 100% de Prisma Média, suite à une promesse d’achat faite le 23 décembre 2020 au groupe Gruner+Jahr/Bertelsmann. Prisma Media est le numéro un des magazines en France, en print et en digital, rappelle Vivendi. Le groupe compte une vingtaine de marques, et emploie 1200 salariés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 mai 2021 à 17h04 | Old fashion media
el

TDF met la main sur Towerco Réunion Mayotte

TDF est peut-être dans le viseur d’Orange, en attendant, l’opérateur de diffusion poursuit...

TDF est peut-être dans le viseur d’Orange, en attendant, l’opérateur de diffusion poursuit ses emplettes de son côté. TDF vient d’annoncer avoir acquis une participation de 70 % dans la société Towerco Réunion Mayotte (TORM) pour un montant de près de 31 millions d’euros. TORM est un opérateur de téléphonie mobile détenu par Teleo Oi (groupe Iliad), qui opère à la Réunion et à Mayotte. TDF met la main sur 195 sites.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 mai 2021 à 16h47 | Web 1,2,3
27 mai 2021
el

Apple s’intéresse aux cryptomonnaies

Ce n’est pas encore le jour j pour les cryptomonnaies dans les Apple...

Ce n’est pas encore le jour j pour les cryptomonnaies dans les Apple Store, mais Apple vient de montrer un intérêt pour ces modes de paiement alternatifs. Le site spécialisé Apple insider, a remarqué une petite annonce dans la liste des emplois recherchés par Cupertino qui va dans ce sens. Apple recherche une personne qui connait le domaine des « modes de paiement alternatif » dont les cryptomonnaies ou les plateformes décentralisées. Apple veut certainement se faire une bonne idée du potentiel de ces outils. Depuis la sortie brutale de Tesla, à cause selon Elon Musk de la consommation énergétique du minage informatique, le monde des cryptomonnaies ne parle plus que d’économie d’énergie et d’algorithmes peu gourmands en ressources électriques. Le secteur veut montrer patte blanche dans cette affaire pour mieux se faire accepter.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 mai 2021 à 19h01 | Le_Flouze
el

Sony va investir massivement dans le divertissement

Le groupe Sony ne veut pas rester en arrière de ses principaux concurrents...

Le groupe Sony ne veut pas rester en arrière de ses principaux concurrents sur le marché du divertissement. Le groupe compte investir sur les trois prochaines années près de 15 milliards de dollars dans le divertissement au sens large, et particulièrement dans le jeu video et l’image (cinéma, séries, adaptations, musique). A l’instar d’un Disney ou d’un WarnerMedia, Sony compte développer ses franchises dans chaque domaine, en privilégiant les synergies dans chaque univers. Le groupe a récemment racheté Crunchyroll pour le streaming d’animés tirés de mangas, le streaming sera aussi un objectif de cette stratégie d’investissement. Le groupe s’est fixé comme objectif de toucher directement 1 milliard de clients avec ses offres.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 mai 2021 à 18h36 | Web 1,2,3
el

Disney prévoit des fermetures

Dans la continuité de sa politique en faveur de la SVOD, le groupe...

Dans la continuité de sa politique en faveur de la SVOD, le groupe Disney a annoncé avoir prévu de fermer plus d’une centaines de chaines thématiques à l’international avant la fin de l’année. Le groupe Disney va majoritairement s’appuyer sur la SVOD pour diffuser ses contenus, en court-circuitant les distributeurs traditionnels. Le patron du groupe a en effet  déclaré dernièrement que des chaines Disney seront bientôt éteintes en Asie. Cette politique de retrait se fera au cas par cas, selon les données des marchés, a précisé Bob Chapek. En tout, le groupe a accumulé près de 103 millions d’abonnés à ses services de VOD à la demande.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 mai 2021 à 18h12 | Old fashion media
el

Grosse levée pour une plateforme NFT

OneOf est une plateforme NFT (non fungible token) qui vient de lever 63...

OneOf est une plateforme NFT (non fungible token) qui vient de lever 63 millions de dollars en phase d’amorçage. Le NFT est en passe de devenir le sujet en vogue dans la nouvelle économie de la musique. Après le streaming, le NFT propose un retour de la rareté après deux décennies de dématérialisation de la musique. Une solution qui séduit les créateurs, comme le prouve OneOf. Cette nouvelle plateforme entend aussi surfer sur l’argument écologique en utilisant le protocole blockchain Tezos. Cette première levée s’est faite avec des fonds comme Nima Capital, ou encore East West Ventures.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 mai 2021 à 16h31 | Web 1,2,3
26 mai 2021
el

Laure de la Raudière veut relancer l’idée d’un paiement de la bande passante par les Gafa

Dans un entretien à la chaine BFM, la présidente de l’Arcep, Laure de...

Dans un entretien à la chaine BFM, la présidente de l’Arcep, Laure de La Raudière a déclaré qu’elle était favorable au fait que les Gafa, qui sont de gros consommateurs de la bande passante d’internet, en payent une partie. La présidente de l’Arcep a dit également qu’elle comptait en parler au commissaire Thierry Breton. Dans les faits, les Gafa payent déjà en partie pour la bande passante qu’ils utilisent. Certains ont d’ailleurs déployé des infrastructures en Europe pour assurer la fluidité de leurs données. On se souvient que Free et Google avaient été en bisbilles sur ce sujet, l’opérateur voulait que Google participe au transport des données de YouTube sur son propre réseau. Comme souvent dans ces cas, un accord a été trouvé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 mai 2021 à 18h38 | Web 1,2,3
el

Canal Plus met en péril la loi audiovisuelle

Canal Plus fait encore la preuve de son incroyable capacité de peser sur...

Canal Plus fait encore la preuve de son incroyable capacité de peser sur le marché de l’audiovisuel français. Dans un entretien au Figaro, le patron de la chaine cryptée, Maxime Saada, relance l’idée d’une nouvelle chronologie des médias ! Canal Plus souhaiterait cette fois une fenêtre d’exploitation à 3 mois après la sortie salle pour les films. Le patron de Canal Plus veut conserver un avantage concurrentiel fort sur les streamers. Dans le cadre des décrets SMAD, la rue de Valois négocie en parallèle avec les Netflix et consorts pour obtenir en contrepartie d’un financement des films locaux une fenêtre à 14 mois (12 mois dans le cas d’accords), trop proche donc de celle de Canal Plus (qui serait de 8 mois, ou 6 selon accords), selon Maxime Saada. Canal Plus joue ici une carte risquée, mais avec comme objectif principal de ralentir toutes les discussions actuelles pour maintenir une situation où les streamers sont relégués à plus de 30 mois. D’un autre côté, la manoeuvre de Canal Plus reste assez visible, et elle pourrait irriter à la fois le cinéma, les politiques et les streamers, bien sur, et isoler la filiale de Vivendi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 mai 2021 à 17h09 | Web 1,2,3
21 mai 2021
el

Snap rachète son fournisseur de lunettes AR

Snap n’a pas abandonné de populariser les lunettes connectées. Le réseau social vient...

Snap n’a pas abandonné de populariser les lunettes connectées. Le réseau social vient de sortir la version 4 des Spectacles. Elles sont dotées de fonctions qui permettent d’appréhender la réalité augmentée. Dans le même temps, la société a mis la main sur WaveOptics, la start-up qui conçoit les écrans de ces lunettes. L’opération aurait permis de valoriser WaveOptics 500 millions de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 mai 2021 à 19h23 | So_amazing
el

Un HBO moins cher

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, l’abonnement HBO à 9,99 dollars par mois...

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, l’abonnement HBO à 9,99 dollars par mois est confirmé par WarnerMedia. Pour ce prix, l’abonné va devoir supporter un dose de messages publicitaires. Le service proposera des contenus avec ou sans coupures publicitaires. Cependant, il y aura toujours quelques différences sur l’offre. Ainsi, le Day to day pour les films ne sera pas accessible avec l’abonnement d’entrée de gamme. HBO a pris du retard sur le marché de la SVOD, très largement dominé aux Etats-Unis par Netflix et Disney+. L’arrivée des plateformes AVOD laisse peu de place pour HBO. A cela s’ajoute le projet de fusion avec discovery, qui a aussi un service de SVOD, Discovery+. Une fusion est possible à terme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 mai 2021 à 16h42 | Web 1,2,3
20 mai 2021
el

Un premier talent Amazon Music en France

Amazon étend son programme de « développement d’artiste » à la France. Ce...

Amazon étend son programme de « développement d’artiste » à la France. Ce programme est baptisé « Révélations », indique le géant du e-commerce. Il s’agit pour Amazon de « soutenir et d’accompagner des artistes émergents ». La première artiste à bénéficier de ce programme est Barbara Pravi, annonce Amazon aujourd’hui. Amazon détaille les avantages de ce programme pour cette artiste : « un accompagnement marketing complet et une plus grande visibilité offerte au sein des playlists et des propositions éditoriales créées par Amazon Music sur ses différentes offres de streaming musical ». Un titre Amazon Original sera aussi proposé sur la plateforme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2021 à 18h40 | So_cult’
el

Sky : restructuration

Sarah Wright va diriger la nouvelle cellule d’acquisitions pour Sky en Europe, soit...

Sarah Wright va diriger la nouvelle cellule d’acquisitions pour Sky en Europe, soit dans le spays où est présent l’opérateur de télévision. Elle sera accompagnée dans cette nouvelle structure de Lucy Criddle pour les séries et Katie Keenan pour les films.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2021 à 17h23 | Web 1,2,3
el

Spotify et la Sacem prolongent leur accord

Depuis le démarrage du steaming par abonnement en France, la Sacem fait en...

Depuis le démarrage du steaming par abonnement en France, la Sacem fait en sorte d’accompagner ses sociétaires avec des accords avec les plateformes de diffusion. Cette année, la Sacem a annoncé le renouvellement de son accord avec le numéro Un du streaming dans le monde. « Ce nouvel accord multi-territorial couvre les droits de reproduction mécanique et d’exécution publique sur toutes les offres désormais proposées par Spotify : offre duo, étudiante, famille », souligne la Sacem. L’accord couvre les pays de l’Union européenne, la Suisse, Israël, l’Afrique du Sud, le Moyen-Orient, l’Inde, la Russie et plus De 80 autres territoires.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2021 à 16h38 | So_cult’
el

Le Centre Français de la Copie élargit son offre à la presse

Le Centre Français de la Copie (CFC) étend son offre de gestion pour...

Le Centre Français de la Copie (CFC) étend son offre de gestion pour les usages numériques d'articles de presse par des organisations autres que leurs ayants-droit. Le CFC gérait déjà les panoramas de presse internes. Il permettra désormais, si les éditeurs le souhaitent, de couvrir des usages peu monétisés par la presse : il s'agit des panoramas externes, envoyés par des entreprises ou organisations à les clients, prospects ou administrés, ainsi que des re-publications d'articles ou extraits d'articles sur les sites internet d'organisations ou sur leurs réseaux sociaux. Ces usages ne couvrent pas la publication de liens, mais uniquement la publication d'extraits d'articles ou articles entiers. Le CFC a constaté que ces usages étaient déjà très répandus, et souvent non rémunérés. Parallèlement, le CFC poursuit son travail pédagogique auprès des organisations utilisant des articles de presse, afin de leur faire comprendre ce qui est autorisé, ce qui ne l'est pas, et ce qui doit être déclaré et rémunéré.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2021 à 11h35 | Non classé
19 mai 2021
el

Le Pass Culture se généralise

Le 21 mai prochain, le Pass Culture sera généralisé à tout le territoire...

Le 21 mai prochain, le Pass Culture sera généralisé à tout le territoire après une phase de test de plusieurs mois. Le Pass Culture était la mesure principale du programme du candidat à Emmanuel Macron pour la culture. Elle permet à un jeune d’avoir un portefeuille de 500 euros à dépenser à partir de 18 ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2021 à 18h47 | So_cult’
el

Zoom se lance dans la billetterie pour évènements en ligne

Zoom a annoncé aujourd'hui le lancement de "Zoom Events", une plateforme destinée à...

Zoom a annoncé aujourd'hui le lancement de "Zoom Events", une plateforme destinée à gérer tous les aspects de l'organisation d'évènements, de leur production, à l'envoi d'invitations, en passant par leur monétisation. Il s'agit de permettre de "produire et de monétiser des événements en direct pour des publics internes ou externes de toute taille." Les cibles sont multiples. Il peut s'agir, par exemple, de l'organisation de réunions internes par des grandes structures, tels que des conseils d'administration, ou des congrès commerciaux. Mais la nouveauté la plus intéressante est la possibilité de vendre des billets pour des évènements sur Zoom via Zoom Events. Cette fonctionnalité de billetterie va permettre à des sociétés de toutes taille de rentabiliser conférences, cours en ligne, séances de yoga, ou de psychothérapie. "Il est ainsi possible de créer un centre d’événements pour gérer et partager facilement des événements, ponctuels ou en série, avec une billetterie et des inscriptions personnalisables. La solution intègre directement un outil de contrôle des accès et de la facturation à partir d’un portail unique. Zoom Events donne en outre une visibilité totale sur les statistiques des événements, telles que la participation, les inscriptions, les recettes, etc.", explique Zoom.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2021 à 18h32 | Non classé
el

Commissions déguisées : l’UFC-Que Choisir attaque Vinted

L'UFC-Que choisir a lancé hier une action judiciaire de groupe contre la plateforme...

L'UFC-Que choisir a lancé hier une action judiciaire de groupe contre la plateforme Vinted, pour pratique commerciale trompeuse. L'association de consommateurs estime que l'existence d' « une commission soi-disant optionnelle et dont le montant n'apparaît qu'au moment de payer » est trompeuse, dans la mesure où le spécialiste de la vente entre particuliers affirme dans ses publicités qu'il ne perçoit aucune commission. Pour l'UFC, il y a bien une commission "savamment camouflée", perçue par Vinted sous l'appellation "protection acheteurs" , qui est est en réalité obligatoire, car, poursuit l'UFC « aucune fonctionnalité ne permet de la refuser, de la désactiver ou de la supprimer ». Suite à de nombreux signalements par des utilisateurs de la plateforme, l'organisation de consommateurs a tout d'abord envoyé une mise en demeure, demandant des explications à Vinted. Mais "Vinted ayant maintenu sa position, notre association assigne donc aujourd’hui Vinted devant le Tribunal Judiciaire de Paris."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2021 à 18h14 | Non classé
el

Le Parlement européen veut des mesures contre le piratage de matchs

Le Parlement européen a voté hier à une très forte majorité (479 +,...

Le Parlement européen a voté hier à une très forte majorité (479 +, 171 -, 40 abstentions) en faveur de la lutte contre le piratage d'évènements sportifs. Le rapport, présenté par Angel Dzhambazki (Bulg, CR)  sur les challenges des organisateurs d'évènements sportifs sera donc envoyé à la Commission européenne sous forme d'une résolution demandant à cette dernière de présenter des propositions mettant en place une obligation de retrait des matchs piratés dans la demi-heure. La Commission européenne a d'ores et déjà annoncé, lundi, qu'elle envisageait d'agir seulement après l'adoption du Digital Services Act. Le Parlement européen pourrait ne pas être satisfait de cet attentisme, et exiger une action plus rapide.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2021 à 11h26 | Non classé
18 mai 2021
el

1/3 des moins de 35 ans a déjà payé pour un spectacle en ligne

C'est l'un des résultats remarquables du dernier baromètre des pratiques culturelles en temps...

C'est l'un des résultats remarquables du dernier baromètre des pratiques culturelles en temps de confinement de l'Hadopi : près d'un tiers des internautes de moins de 35 ans déclare avoir payé pour regarder un spectacle en ligne. Plus spécifiquement, explique le Baromètre, "24% des internautes (soit 61 % des consommateurs de spectacle vivant en ligne) déclarent avoir déjà payé pour regarder au moins une représentation en direct ou en replay au cours des 12 derniers mois. Ces résultats atteignent des niveaux plus élevés chez les moins de 35 ans (32% d’entre eux l’ont déjà fait, contre 19% des 35 ans et plus) et les PCS+ (35%)." Mais le tout numérique, tout le temps, ne convient pas à tout le monde, et nombreux sont ceux qui sont enthousiastes à l'idée de retourner dans les salles : "près des deux tiers (64%) des consommateurs de biens culturels expriment de la lassitude à l’égard d’une consommation culturelle exclusivement numérique. Seul un peu plus d’un tiers (37%) des consommateurs de biens culturels dématérialisés interrogés disent préférer un mode de consommation numérique pour les biens culturels."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2021 à 17h37 | Non classé
el

Amazon prêt à mettre 9 milliards de dollars pour MGM

Apple, Amazon et d’autres se sont penchés sur le dossier MGM. Selon Variety,...

Apple, Amazon et d’autres se sont penchés sur le dossier MGM. Selon Variety, le géant de la distribution serait le plus avancé avec une offre de 9 milliards de dollars pour emporter le prestigieux catalogue de films. Les autres candidats n’auraient pas proposé plus de 5 milliards de dollars, un prix jugé insuffisant. Amazon a plus de 200 millions d’abonnés Prime dans le monde, dont 175 millions sont des amateurs de films, selon les propos de Jef Bezos devant les investisseurs. Le catalogue MGM contient les Jams Bond, mais aussi le Hobbit ou des classiques comme la Panther Rose, ou le Silence des agneaux, plus des séries télévisées.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2021 à 17h30 | So_cult’
el

Vivendi pourrait céder 10% supplémentaires d’UMG avant l’IPO

Vivendi aurait encore modifier ses plans pour UMG. Dans un communiqué, le groupe...

Vivendi aurait encore modifier ses plans pour UMG. Dans un communiqué, le groupe français détenu par Bolloré vient d’annoncer :« préalablement à la distribution de 60% du capital d'UMG aux actionnaires de Vivendi, le groupe analyse l'opportunité d'une vente de 10% de ses actions UMG à un investisseur américain ou celle de procéder à une offre au public d'au moins 5% et jusqu'à 10% du capital d'UMG". UMG doit être introduire en bourse la major avant le 27 septembre prochain. Le capital est détenu déjà 20% par un consortium mené par le chinois Tencent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2021 à 17h16 | Web 1,2,3
el

DSA : le calendrier de Geoffroy Didier rallongé

Geoffroy Didier (Fr, S&D) déposera son projet de rapport sur le Digital Services...

Geoffroy Didier (Fr, S&D) déposera son projet de rapport sur le Digital Services Act pour traduction le 18 juin. C'est près de trois semaines supplémentaires par rapport au calendrier extrêmement serré qui avait été présenté par la Commission Marché Intérieur il y a quelques jours. Il présentera son projet de rapport en commission Affaires juridiques après traduction, le 12 juillet, et les amendements pourront être déposés jusqu'au 15 juillet. L'été du député européen français s'annonce actif : il y aura en effet forcément des discussions de compromis en juillet et aout, pour pouvoir voter le texte en commission à la rentrée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mai 2021 à 16h25 | Non classé
12 mai 2021
el

Presse : l’effet confinement est important

Les quotidiens de presse souffrent de la conjoncture liée aux restrictions sanitaires. Les...

Les quotidiens de presse souffrent de la conjoncture liée aux restrictions sanitaires. Les ventes aux tiers par exemple sont en chute libre, avec pour effet des chiffres de diffusion en retrait. Ainsi, les titres d’informations les plus importants comme Le Monde, Le Figaro ou Libération enregistrent une baisse brutale de leur diffusion “papier”. Une fin de vie pour le support papier précipité par la crise. Les chiffres du mois de mars : Le Figaro  (- 14,35%) avec 26579 exemplaire pour un tirage en baisse de 23,95%; L’Equipe (- 23,65%). 71328 exemplaires et un tirage en baisse de 21,91%; Le Monde (- 18,16%) pour 25069 exemplaires sur un tirage en net recul de 21,07%; Les Échos (- 16,91%) avec 7349 exemplaires seulement et forcément un tirage qui chute de 31,29%; Libération (- 19;04%). Pour 8304 exemplaires, le tirage est aussi très affecté avec - 27,72%; Le Parisien & Aujourd’hui (- 15,36%) et 103042, mais le tirage baisse aussi 15,33%. A noter que pour Le Figaro il convient de retrancher aussi les chiffres du magazine distribué le samedi. Pour comparison, le total des ventes PQN retranché des chiffres de l’Equipe et du Parisien (avec Aujourd’hui en France) est de  59058, soit le chiffre du seul Libération il y a cinq ans. Dans ce marasme, la survie du système de distribution est une nouvelle fois posée. D’autant que ces journaux misent tout sur le numérique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mai 2021 à 17h52 | Old fashion media
el

L’ordonnance de transposition de la directive droit d’auteur adoptée

Le Conseil des Ministres a adopté aujourd'hui l'ordonnance de transposition de la directive...

Le Conseil des Ministres a adopté aujourd'hui l'ordonnance de transposition de la directive droit d'auteur, à l'exception de l'article 15 sur le droit voisin des éditeurs de presse, qui avait déjà été transposé en juillet 2019. Le texte de l'ordonnance "sur les droits d'auteur et droits voisins", s'il ne comporte a priori aucune surprises, n'est pas encore publié. Parlant de la directive droit d'auteur, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a déclaré qu'il s'agissait "d'un texte sur lequel nous nous sommes particulièrement engagés, en France." "Concrètement", a poursuivi Gabriel Attal, "cette ordonnance va permettre aux créateurs soit d'être rémunérés par les plateformes de partage qui diffusent massivement leurs oeuvres, soit d'obtenir l'application de mesures efficaces pour garantir l'indisponibilité des contenus protégées."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mai 2021 à 17h29 | Politique
el

Annulation de la décision sanctionnant les impôts payés par Amazon au Luxembourg

Décidément, les décisions adoptées lors du dernier mandat de la Commission européenne en...

Décidément, les décisions adoptées lors du dernier mandat de la Commission européenne en matière d'optimisation fiscale des grandes sociétés du numérique résistent mal à l'examen judiciaire. Après l'annulation, l'année dernière, de la décision concernant les impôts payés par Apple en Irlande, le Tribunal de l'UE vient d'annuler la décision concernant les taxes payées par Amazon au Luxembourg. Après une longue analyse des arguments de la Commission européenne affirmant que la décision fiscale anticipative du Luxembourg au sujet des impôts d'Amazon constituait une aide d'Etat illicite au regard du droit européen, le Tribunal conclut que "les éléments avancés par la Commission à titre principal ne permettaient pas d’établir que la charge fiscale de LuxOpCo avait été artificiellement diminuée du fait d’une surévaluation de la redevance." Autrement dit, la Commission n'a pas sur démontrer que la redevance payée par une société du groupe Amazon à une autre filiale pour l'utilisation de la marque, des outils et de la propriété intellectuelle du groupe était supérieure aux prix du marché.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mai 2021 à 17h16 | Web 1,2,3