Pandora estime son modèle probant malgré de nouvelles pertes

Pandora a essuyé une nouvelle perte de 7,7 millions de dollars au deuxième trimestre 2013 malgré des revenus en hausse de 55 % sur un an, à 157,4 millions de dollars. Son coût d'acquisition des contenus, de 82 millions de dollars sur la période, ne représente plus que 52 % de ses revenus, contre près de 60 % un an plus tôt. Sur l'ensemble du premier semestre, les revenus publicitaires de Pandora ont augmenté de 40 % , à 233 millions de dollars. Ceux de l'abonnement à son service de radio interactive, en hausse de 122 % sur un an (à $49 M), ne représentent que 17,4 % de son chiffre d'affaires sur les six mois. Le mobile représente à lui seul 73,7 % de ce chiffre d'affaires, avec des revenus en hausse de 92 %, à 116 millions de dollars. La compagnie, qui a encore creusé sa perte opérationnelle de 44 %, à 7,6 millions de dollars, privilégie toujours les investissements à la rentabilité. Avec la hausse du CA mobile et la baisse du coût des ventes, le modèle est probant, estime son PDG Joe Kennedy.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct