Patrick Zelnik presque candidat au rachat de l’ensemble des actifs EMI cédés par Universal

Dans un entretien à Musique Info à paraître mercredi, le patron de Naïve, Patrick Zelnik déclare à propos de la fusion Universal/EMI qu'il est "fort probable" qu'il se porte "candidat sur l'ensemble des blocs". Universal Music va en effet devoir se séparer de la plupart des actifs d'EMI, notamment du prestigieux label Parlophone. Patrick Zelnik écarte cependant un rachat en association avec Richard Branson, le fondateur de Virgin, mais il assure avoir avec lui des investisseurs capables d'aller au charbon. La cession des actifs EMI pourrait faire l'objet d'une valorisation de plusieurs centaines de millions d'euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.