Résultats mitigés pour le portail CNC-offre légale

Le CNC a lancé une initiative intéressante concernant le référencement de l'offre légale sur le Net. Concoctée avec les plateformes et la rue de Valois, ce portail propose une liste des oeuvres disponibles ainsi qu'un accompagnement sur les grands sites comme Allociné pour guider les internautes. Ce portail a vu le jour à la fin du mois de janvier. Les effets pour les plateformes légales référencés sont aujourd'hui pratiquement indécelables. Dans les premières semaines un site comme VideoFutur a bien confirmé avoir perçu une augmentation d'environ 10% du nombre de pages vues et environ 5% de visiteurs uniques (70% à partir d'Allociné et 15% du portail du CNC) dans les premières semaines, mais sans vraiment percevoir une augmentation notable du chiffre d'affaires : "c’est du trafic de « curieux ». Pas d’impact sur les abonnements". Le site avait déjà expérimenté un référencement à partir de la plateforme Allociné, avec à peu près les mêmes conséquences. Un partenariat qui a cessé car son prix revient à annuler la marge réalisée par le vendeur sur un location de vidéo. Du côté de la maison Canal Plus on indique, sans plus de détails n'avoir constaté aucun "surcroit d'activité".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.