Taxe sur les appareils connectés en fin d’année, l’Elysée dément

La ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti est sûre de son fait, sur les antennes de RMC et BFM TV, elle l'affirme à propos de la taxe sur les appareils connectés "cette contribution sera payée une fois. Son taux sera très très faible, le plus faible possible. Elle sera indolore pour le consommateur". La ministre indique ensuite que cette loi est prévue à "la fin de l'année, dans le cadre du projet de loi de finances", toujours sur les antennes de BFM TV et RMC. Problème, interrogé par ElectronLibre, l'Elysée est clair sur le sujet "aucun arbitrage à ce stade", quant à Matignon, on est exactement sur la même ligne. La ministre fait elle du forcing pour mettre le président et surtout Bercy au pied du mur ? Difficile de décrypter la stratégie de la rue de Valois; Le cabinet est très confiant sur ce sujet depuis quelques semaines. Et pourtant ce dossier est des plus complexe. Car, à ce stade il paraît toujours délicat de taxer des appareils qui sont pour la plupart déjà redevable à la rémunération pour copie privée. Est ce que l'Elysée va arbitrer pour une fusion des deux dispositifs ? L'avenir nous le dira.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct