Vivendi, des résultats en ligne avec la morosité

Vivendi vient de publier ses résultats pour le premier trimestre, et ils ne sont pas fameux. A l'exception des jeux et de la musique, le groupe peine à conserver une croissance, ce qui finit par affecter ses résultats. Le groupe français enregistre un chiffre d'affaires sur la période de 7,051 milliards d’euros, en baisse de 1,0 % et en hausse de 0,3 % à taux de change constant par rapport au premier trimestre 2012. Le résultat opérationnel ajusté s'établit à 1,344 milliard d’euros, en baisse de 17,2 %, tandis que le résultat net atteint 672 millions d’euros : "en diminution de 18,5 % par rapport au premier trimestre 2012 en raison principalement de la baisse du résultat opérationnel ajusté". SFR est le premier des actifs de Vivendi à être responsable de ces chiffres médiocres. Dans un contexte concurrentiel compliqué mais qui pouvait être anticipé, la filiale télécom voit ses revenus chuter de 11,4% à 2,594 milliards d'euros. SFR a enregistré "257 000 abonnés au premier trimestre 2013. Fin mars 2013, le parc d'abonnés mobiles totalise 16,820 millions de clients, en croissance de 3,2 % par rapport à fin mars 2012 ". Canal Plus n'est pas non plus au mieux, la chaîne peine à attirer des abonnés en France. Le groupe souligne d'ailleurs que la croissance du portefeuille vient des bouquets OverSeas "particulièrement en Afrique et au Vietnam"... "Fin mars 2013, Groupe Canal+ affiche un portefeuille global en hausse de 285 000 abonnements en un an", annonce Vivendi. Le chiffre d'affaires est de 1,286 milliards d’euros, en hausse de 4,4 %, mais essentiellement grâce à l'intégration des chaînes gratuites que sont D8 et D7. Enfin la musique et les jeux video sont bien orientés, après avoir été longtemps pour le premier le grand malade du groupe. Avec le rachat d'EMI, Universal Music Group voit son chiffre d'affaires s'élever à 1,091 milliard d’euros, en hausse de 13,5 % par rapport au premier trimestre 2012 (+15,5 % à taux de change constant). Les ventes numériques représentent 54% des "ventes de musiques enregistrées", note Vivendi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : SFR en Bourse. Ou pas. | ElectronLibre