Vivendi : la distribution plutôt que l’édition

L'expérience Editis n'a pas duré. Vivendi a informé les marchés que la cession de la branche édition était envisagée. Le groupe français préfère à l'édition la distribution, avec le groupe Hachette, racheté récemment dans le groupe Lagardère. Hachette est le joyau du groupe de médias de la famille Lagardère. Vivendi va devoir faire un choix. Avec 57% du capital du groupe Lagardère, Vivendi doit arbitrer pour éviter les foudres des autorités de la concurrence. Le projet proposé au conseil d'administration de Vivendi consiste donc à revendre Editis pour garder Hachette. Editis pourrait être "titrisé" comme cela s'est fait pour UMG, récemment. Sur ce second semestre 2022, Editis a enregistré un chiffre d’affaires de 344 millions d'euros, soit un recul de 7,5% sur un an. Hachette est le premier éditeur français, avec une branche distribution florissante et une présence importante dans les manuels scolaires.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.