Canal dit non aux 600 millions du cinéma

C'est la fin cette fois. Canal a répondu abruptement à la proposition du cinéma. C'est un non de la part de Maxime Saada, qui rappelle pour l'occasion que le groupe n'avait pas l'intention de négocier. Nous publions la lettre de Maxime Saada au cinéma. Comme nous l'avions révélé, le cinéma demandait un engagement sur 4 ans de 150 millions d'euros annuels. Canal donne rendez-vous au cinéma à l'année prochaine pour continuer les discussions... Le processus de réforme de la chronologie des médias entamée par Françoise Nyssen échoue définitivement. Ce sera à Franck Riester de relever le défi, certainement face aux députés pour inscrire cette fois la réforme dans la loi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.