Archives mensuelles : mars 2013

urgent

Sundar Pichai prend les rênes d’Android, Andy Rubin ne quitte pas Google

Android change de tête. Sundar Pichai prend officiellement la succession d'Andy Rubin, fondateur...

Android change de tête. Sundar Pichai prend officiellement la succession d'Andy Rubin, fondateur d'Android en 2003. Android appartient à Google depuis 2005. Pichai occupe déjà le poste de responsable de Chrome. Sa nomination renforce la rumeur qui évoque un rapprochement entre Chrome OS et Android. Rubin devrait rester à Mountain View pour travailler sur les projets un peu fous de Google X (les "moonshots" évoqués dans le communiqué de Google), type voitures se conduisant toutes seules ou Google glass (projet dirigé par Sergey Brin). 750 millions d'appareils Android ont été activés dans le monde à ce jour et 25 milliards d'applications ont déjà été téléchargées depuis le Google Play Store.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 19h00 | So_amazing
el

ST-Ericsson cherche repreneur désespérément

Après la démission de son PDG lundi dernier, les mauvaises nouvelles s'accumulent pour...

Après la démission de son PDG lundi dernier, les mauvaises nouvelles s'accumulent pour ST-Ericsson. Lorsque STMicroelectronics retirera sa participation de 50% de la coentreprise en septembre prochain, Ericsson aura besoin d'un repreneur. Faute de quoi, l'entreprise spécialisée dans les puces mobiles sera démantelée. D'après l'agence Bloomberg, plusieurs acquéreurs potentiels ont été approchés, dont Samsung, mais sans succès. En avril 2012, ST-Ericsson avait supprimé 30% de ses effectifs (1 700 postes). Le groupe a accumulé 2,7 milliards d'euros de pertes depuis sa création en 2009. Si le démantèlement se confirmait, Ericsson pourrait reprendre le site de recherche basé à Lund en Suède, et STMicroelectronics celui de Grenoble. Le groupe chiffre ce démantèlement à un peu moins de 400 millions d'euros. Ericsson espère encore trouver une alternative.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 18h38 | So_amazing
web

European Court of Human Rights unanimously rejects Pirate Bay appeal – Ars Technica

Actions "amounted to criminal conduct requiring appropriate punishment." Not surprisingly, the two Pirate Bay...

Actions "amounted to criminal conduct requiring appropriate punishment." Not surprisingly, the two Pirate Bay cofounders who appealed their Swedish conviction to the European Court of Human Rights (ECHR) have lost.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 18h33 | Peer2peer
el

IAB vs Mozilla : la publicité en question

Le vice-président de l'IAB (Internet Advertising Bureau), Mike Zaneis a qualifié la mise...

Le vice-président de l'IAB (Internet Advertising Bureau), Mike Zaneis a qualifié la mise à jour du traitement des cookies sur Firefox de "première frappe nucléaire contre l’industrie de la publicité". Les industriels de la publicté sont résolus à croiser le fer avec Mozilla. Le directeur général de l'IAB, Randall Rothenberg, évoque une mesure dangereuse pour la vie privée des internautes. Selon lui, ce serait aussi une menace sérieuse pour les petites entreprises. Mozilla réfute l'accusation. Cette mise à jour ne serait pas effective lors de la prochaine version. Mozilla évoque des mois d’évaluation technique à venir avant d'intégrer cette évolution. Ce ne serait pas une première pour un navigateur. En effet, Safari applique déjà une politique de contrôle des cookies.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 18h26 | Marketing Room
el

USA : Netflix intègre Facebook

Netflix, un de premiers services de VOD par abonnement aux Etats-Unis prend dès cette semaine...

Netflix, un de premiers services de VOD par abonnement aux Etats-Unis prend dès cette semaine une dimension sociale en intégrant et affichant les recommandations des contacts Facebook sur sa page d'accueil et son application. Apparaîtront ainsi deux nouvelles colonnes, l'une avec les favoris de vos amis, l'autre avec les films ou séries récemment regardés par eux. Il reste néanmoins possible de ne pas partager ces informations, qui ne seront de toute façon visible que si l'on connecte ses comptes Facebook et Netflix. On pourra donc continuer à regarder des Die Hard en affichant son goût pour Lynch.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 18h21 | So_cult’
el

Les téléchargeurs aussi nombreux que les pirates

L’Ofcom a sorti une nouvelle étude sur la consommation illégale de biens culturels...

L’Ofcom a sorti une nouvelle étude sur la consommation illégale de biens culturels dématérialisés au troisième trimestre 2012 au Royaume-Uni. Où il apparaît que 10% des internautes britanniques de plus de 12 ans consomment au moins un peu de musique illégalement, tandis qu’ils sont 11% à payer pour des téléchargements et tout juste 6% à avoir souscrit à un abonnement streaming. Quant aux raisons qui poussent les pirates à se tourner vers des contenus illégaux, la gratuité arrive en tête, citée par 50% des répondants, devant l’aspect pratique (46%) ou la rapidité (43%). Pourtant, interrogés sur les changements qui les inciteraient à se tourner vers des contenus légaux, des prix mois élevés ne sont cités que par 30% des répondants, 25% évoque une plus grande lisibilité de ce qui est légal ou non et 24% citent la disponibilité de tous les contenus recherchés, ce qui pointerait donc un manque de diversité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 17h14 | Peer2peer

Marielle Gallo : « Nous pouvons légitimement espérer que faciliter la dissemination des oeuvres musicales va augmenter la vente de musique »

La députée européenne Marielle Gallo est aux premières loges pour ce qui est des sujets concernant les sociétés de gestion collectives. L’Europe semble parfois mal appréhender ce marché si particulier. La Sacem a souvent, avec ses homologues européens, fustigé le …

13 mars 2013 à 13h28 | So_cult’
commentaire

Le 13/03/2013 à 11 h 00 min | En réponse à Maikol.

Envoyé par Philippe Astor le 13/03/2013 à 11 h 00 min | En réponse à Maikol. >Vos...

Envoyé par Philippe Astor le 13/03/2013 à 11 h 00 min | En réponse à Maikol.

>Vos propositions sont intéressantes, mais, il me semble, pour la plupart encore hors de portée des indépendants. Dans l’ensemble votre raisonnement porte sur une échelle plus proche des majors que des gens dont je parle.

En effet, seules les majors ont les moyens d’investir dans de tels développements. Développer une bonne appli Spotify, aujourd’hui, coûte dans les 30 000 €, et une appli FB sur mesure dans les 5000 €. C’est bien le problème.

Au delà de ce problème de coût, se pose celui de l’ouverture des plateformes de streaming aux développeurs. Il est possible de concevoir une appli iOS bâtie autour de Deezer aujourd’hui, mais elle ne va s’adresser qu’à des utilisateurs déjà abonnés à l’ensemble du service ou susceptibles de s’abonner via cette appli. cf. http://www.engadget.com/2013/03/12/deezer-app-studio-goes-mobile-brings-apps-to-android-and-ios/

L’idéal serait qu’un label comme Jarring Effect ou Vicious Circle, par exemple, puisse commercialiser une appli captive ne donnant exclusivement accès, via Deezer ou une autre plateforme, qu’à son propre catalogue. Ce n’est pas possible aujourd’hui, et c’est beaucoup plus lié à la résistance des majors à ce modèle, qui est susceptible de venir grignoter leur PDM, qu’à des difficultés techniques ou de définition d’un modèle de partage des revenus profitable au développeur de l’appli comme au label ou à Deezer.

Concernant le financement de ces développements, je pense que des pistes alternatives sont à explorer. Il est assez facile de mobiliser des communautés de développeurs sur Internet aujourd’hui, en leur donnant accès à son catalogue et à des API lors de hack days, par ex. C’est ce que j’appelle « s’appuyer sur la participation de la multitude ». A terme nombre d’outils permettant de concevoir une appli à moindre coût seront mis à disposition sur Internet, comme cela s’est passé dans le Web marketing. Disposer d’un widget Noomiz pour faire sa promo sur les réseaux sociaux ou sur les blogs est tout simplement gratuit aujourd’hui.

>De plus, je ne suis pas certain que l’idée de remplacer le « packaging » de feu le CD par une sorte de « e-packaging » (appli dédiée aux fans, etc.) soit très applicable à autre chose qu’aux musiques visant les ados.

Vous avez des ados ? Je constate tous les jours que leurs goûts sont très éclectiques et ils appartiennent certainement à l’une des premières générations qui montre un tel intérêt à l’égard du patrimoine musical des générations antérieures. Demain, ces ados seront de jeunes adultes digital natives parfaitement à l’aise dans cet univers d’applis connectées, et ce sera même leur principal mode de consommation de toutes sortes de contenus.

Une appli musicale n’est pas nécessairement une appli dédiée aux fans. Vous qui aimez le jazz, avez-vous déjà exploré l’appli Spotify du label Blue Note (EMI) ? Elle s’adresse à des passionnés de jazz, et non à des fans. Peut-être trouverez-vous plus opportun, demain, de faire financer par une collectivité locale une appli iOS permettant de découvrir les artistes de jazz de votre région plutôt qu’une compilation édité sur CD ou pire, une plaquette de présentation imprimée.

Personnellement, je fais beaucoup de préconisation musicale sur les réseaux sociaux, de manière très proactive, et j’imagine déjà les applis que je serais susceptible de concevoir, nourrir et pourquoi pas vendre sur cette base. Aussi facilement qu’on peut produire de A à Z un podcast musical aujourd’hui et le distribuer, nous disposerons très vite d’outils nous permettant de concevoir facilement des applis nous-mêmes, qu’il s’agisse d’un blind test ou de mettre en œuvre un scénario permettant de naviguer dans un répertoire de musique très pointu, avec toutes les composantes éditoriales ou encyclopédiques que vous voudrez. Pas seulement des outils de développement, d’ailleurs, mais aussi qui nous appuierons dans la conception des applis. Les moteurs de recommandations comme The Echo Nest, par exemple, deviendront certainement des utilitaires incontournables pour tous les concepteurs d’applis musicales un peu pointues.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 11h27 | So_cult’
web

Onze réalisateurs de cinéma payés au-dessus de 500.000 euros en 2012 (Ecran total) – Comme Au Cinéma

Onze réalisateurs de films ont touché entre 500.000 euros et un million d'euros...

Onze réalisateurs de films ont touché entre 500.000 euros et un million d'euros pour un long métrage en 2012, un seul dépassant légèrement cette somme, selon un classement effectué par la revue Ecran Total, en pleine polémique sur le financement du cinéma français.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 10h51 | So_cult’
web

Tapie prend les rênes de «Nice-Matin» – Le Figaro – Eco

Les attentes étaient nombreuses. Elles ont été déçues. En tout cas pour l'instant. Bernard...

Les attentes étaient nombreuses. Elles ont été déçues. En tout cas pour l'instant. Bernard Tapie s'est rendu mardi au siège de Nice-Matin, où il a rencontré, en début d'après-midi, les salariés du groupe de presse régionale qu'il contrôle désormais à parité avec la famille Hersant.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 10h25 | Old fashion media
urgent

France-Soir ressuscité

On croyait France-Soir mort et enterré depuis sa reprise en octobre par Cards...

On croyait France-Soir mort et enterré depuis sa reprise en octobre par Cards Off pour une bouchée de pain (un peu plus de 500 000 euros) à l'issue d'un redressement puis d'une liquidation prononcée en juillet 2012. Il n'en est rien nous révèlent aujourd'hui Les Echos, puisque le titre devrait renaître sous la forme d'un hebdomadaire payant sur tablette qui serait lancé fin mars sous le nom " l'e-mag de "France Soir"". Et pour écrire ce journal à paraître tous les vendredis à 18h, une rédaction d'une dizaine de personnes, avec à sa tête  Dominique de Montvalon, qui dirigea un temps le service politique du quotidien. Et pour rentabiliser 1,5 million d'investissement, ce nouveau France-Soir fonctionnera sur un business model inédit, où l'ecommerce intégré remplace les simples publicités. Un quotidien gratuit sur Internet, tablettes et smartphones devrait par ailleurs être lancé d'ici la fin de l'année.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 10h17 | Old fashion media
el

15 millions de bonus distribués chez Google

Quatre des têtes pensantes de la compagnie de Mountain View vont se répartir...

Quatre des têtes pensantes de la compagnie de Mountain View vont se répartir quelque 14,9 millions de dollars de prime pour récompenser «leurs contributions aux performances de l'année 2012» a-t-on appris par le biais d'une document remis aux autorités boursières américaines mardi soir. Eric Schmidt, président du directoire, empoche 6 millions de dollars, suivi de loin par le directeur en charge des questions légales, David Drummond, qui touchera 3,3 millions pour ses bons et loyaux services. Viennent ensuite le vice-président Nikesh Arora  et le directeur financier Patrick Pichette, qui arrivent ex-aequo à 2,8 millions chacun. Larry Page, le CEO himself, semble avoir été oublié dans cette généreuse tournée de bonus. Pourtant, avec plus de 50 milliards de chiffre d'affaires et 10,7 milliards de bénéfice net en 2012, il y avait de quoi arroser tout le monde.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 9h48 | Web 1,2,3
web

Spotify’s Daniel Ek on the Future of Music Streaming, Competing With Apple and Google – Billboard

“If you’re a business now and you’re only on the PC, you’re going...

“If you’re a business now and you’re only on the PC, you’re going to have some serious problems.” That’s how Spotify founder and CEO Daniel Ek described the biggest challenge facing his company and others in the industry during a one-on-one chat Tuesday with Forbes associate editor Steven Bertoni.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2013 à 9h10 | So_cult’
12 mars 2013
web

Will This Be The Year Android Topples Apple in Tablet Market? – AllThingsDg

In shipments, maybe. Sales and usage? Doubtful...

In shipments, maybe. Sales and usage? Doubtful...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 21h11 | So_amazing
web

Kim Dotcom crée le buzz via Skype et n’ira « jamais en prison aux Etats-Unis » – 01Net

Lors d'une conférence via Skype donnée dans le cadre du festival SXSW, Kim...

Lors d'une conférence via Skype donnée dans le cadre du festival SXSW, Kim Dotcom a indiqué qu'il préparait de grosses surprises dans l'affaire qui l'oppose à l'administration américaine et qu'il n'ira jamais en prison aux Etats-Unis...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 19h11 | Web 1,2,3
web

Wii U in February: 80,000 sold, analyst says – CNet

Nintendo likely had another abysmal month on U.S. store shelves, according to one...

Nintendo likely had another abysmal month on U.S. store shelves, according to one analyst...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 17h59 | Gaming
web

Apple Retail France condamnée pour travail de nuit – Mac4Ever

Apple Retail France était poursuivi pour avoir fait travailler, de nuit (à savoir...

Apple Retail France était poursuivi pour avoir fait travailler, de nuit (à savoir entre 21 heures et 6 heures du matin) des salariés dans 7 de ses boutiques (Opéra, Velizy 2, Parly 2, Carré Senart, Val d'Europe, Cap 3000 et Atlantis, par différents syndicats (Sud, CGT, CFDT). Le jugement vient d'être rendu par le tribunal de Grande Instance de Pari...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 16h48 | Le_Flouze
web

Cinéastes ! Rencontre avec Audiard, Hazanavicius et Farhadi – Comme Au Cinéma

A l'occasion de la première édition de leur rendez-vous Cinéastes !, le Cinéma...

A l'occasion de la première édition de leur rendez-vous Cinéastes !, le Cinéma des Cinéastes et l'ARP (Société civile de perception et de répartition des auteurs, réalisateurs et producteurs indépendants) organisent jeudi 14 Mars à 20h une discussion...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 16h48 | So_cult’
el

BitTorrent se lance dans le streaming

BitTorrent, le logiciel de téléchargement P2P a annoncé ce mardi l'ouverture au public...

BitTorrent, le logiciel de téléchargement P2P a annoncé ce mardi l'ouverture au public et en beta de sa plateforme de streaming Peer-to-Peer, BitTorrent Live. Selon le pitch officiel, le service est "conçu pour éliminer les obstacles à la diffusion, [...] un protocole entièrement nouveau, conçu pour diffuser de la vidéo de haute qualité à un large public - avec une réduction significative des coûts d'infrastructure et des retards  liés au réseau." Evidemment, officiellement, il s'agit de permettre aux internautes de  diffuser leurs créations vidéo. Tout aussi clairement, et surtout au vu de l'utilisation massive de BitTorrent pour le téléchargement illégal d'oeuvres protégées par le copyright, il y a fort à parier que cette nouvelle plateforme devrait aussi servir à des fins similaires. Les actions de sensibilisation et de pédagogie recommandées dans le récent rapport de l'Hadopi sur le streaming sont donc plus que jamais au goût du jour.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 16h29 | Peer2peer
el

Vimeo On demand : Vimeo se mue en « coin boutique » pour vidéaste

Vimeo lance son service d’auto-distribution Vimeo On Demand. Ce nouveau service permettra aux...

Vimeo lance son service d’auto-distribution Vimeo On Demand. Ce nouveau service permettra aux créateurs de vendre leurs œuvres directement à leur public en conservant, après les frais de transaction, 90% des revenus générés. Vimeo On Demand devrait aussi donner à ses clients la flexibilité et le contrôle du prix et de la disponibilité géographique, la possibilité de personnaliser le design de leur page. Le contenu pourra être mis à disposition sur Vimeo ou sur leur site. Les vidéos achetées par Vimeo On Demand sont accessibles sur tous les terminaux. Vimeo attire actuellement 93 millions de visiteurs mensuels. Accessible pour l'instant aux seuls membres de Vimeo PRO, Vimeo On demand sera présenté au public lors du festival SXSW Interactive + Film avec la projection de It’s Such a Beautiful Day, le dernier film de Don Hertzfeldt, nommé aux Oscars et pionner de l’auto-distribution. Le film est disponible en VOD sur Vimeo.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 16h07 | Web 1,2,3
web

L’iPhone 5S sécurisera les paiements NFC grâce à un lecteur d’empreintes digitales – 01Net

Alors que l'iPhone 5 avait manqué le rendez-vous avec la technologie NFC, l'iPhone...

Alors que l'iPhone 5 avait manqué le rendez-vous avec la technologie NFC, l'iPhone 5S pourrait l'intégrer et en sécuriser l'utilisation grâce à la reconnaissance des empreintes digitales de l'utilisateur...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 15h24 | So_amazing
urgent

Spotify tape les 6 millions d’abonnés payants

C'est officiel, Spotify revendique 6 millions d'abonnés payants à son service de musique...

C'est officiel, Spotify revendique 6 millions d'abonnés payants à son service de musique en ligne, et 24 millions d'inscrits. 1 million de nouveaux abonnés donc en trois mois a annoncé Daniel Ek, le patron, lors d'une cession du SXSW, ce qui correspond aussi pour la société suédoise à l'ajout de nouveaux territoires et la consolidation de sa position dans les pays scandinaves. Spotify a également signé dernièrement des accords avec des fabricants automobiles, comme Volvo. La concurrence s'est depuis organisée. On murmure ainsi que Google et Apple s'intéressent de près à ces affaires de musique par abonnement. Cependant que Len Blavatnik a investi 60 millions de dollars dans Deezer et Daizy.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 14h55 | So_cult’
el

Pulse passe sous pavillon Linkedln

Selon le blog All Things Digital, LinkedIn serait tout proche de racheter Pulse....

Selon le blog All Things Digital, LinkedIn serait tout proche de racheter Pulse. Pulse est l'éditeur d’une application Android, iOS et Web qui agrège les flux RSS et les présente sous forme de une de journal. Ce service comparable à celui de Flipboard avait également éveillé l'intérêt de Yahoo! et Microsoft. All Things Digital évoque un prix de vente entre 50 et 100 millions de dollars. Fondé en 2010, Pulse compterait déjà 20 millions d’utilisateurs. La start-up assure en gagner 1 million de plus tous les mois. Pour soutenir sa croissance, elle a d'ailleurs procédé à une levée de fonds de 10 millions de dollars. Le rachat par LinkedIn pourrait être officialisé dans la semaine.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 14h30 | Web 1,2,3
el

TV sociale : NRJ 12 rassemble 31,5% des tweets

La télé-réalité fait gazouiller les Français. Selon l'observatoire Mesagraph des audiences de la...

La télé-réalité fait gazouiller les Français. Selon l'observatoire Mesagraph des audiences de la TV sociale, du 4 au 10 mars derniers, l'émission musicale de TF1 The Voice a généré 218 350 tweets. The Voice prend ainsi la tête du classement des programmes les plus commentés sur le réseau social Twitter. Arrive ensuite le programme de TF1 Confessions intimes (151 878 tweets). NRJ 12 se hisse à la troisième marche du classement avec les Anges de la télé-réalité 5 (117 773 tweets). NRJ 12 reste la chaîne dont l'ensemble des programmes est le plus commenté sur Twitter, avec 31,5 % du total des messages concernant une émission télévisée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 14h01 | Old fashion media
web

Euro 2016: BeIN Sport rafle les droits, TF1 et M6 diffuseront la moitié des matchs – 20 Minutes – Média

FOOTBALL - Il sera impossible de suivre toute la compétition en clair...

FOOTBALL - Il sera impossible de suivre toute la compétition en clair...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 14h00 | Old fashion media
commentaire

Envoyé le 12/03/2013 à 12 h 53 min à propos de « Spotify met la pression sur le partage de la valeur » – Maikol

Envoyé le 12/03/2013 à 12 h 53 min à propos de "Spotify met la pression...

Envoyé le 12/03/2013 à 12 h 53 min à propos de "Spotify met la pression sur le partage de la valeur"

Bonjour,

Merci pour cet article détaillé.

Je trouve néanmoins étrange de constater dans tous les articles que j’ai pu lire à ce sujet, que jamais le modèle économique d’une société comme spotify ne soit remis en question.

A vous lire, et à lire l’étude de l’Adami, ce serait essentiellement un problème de répartition des droits entre producteurs et artistes. De même, le pauvre Spotify et ses camarades streameurs seraient « étranglés » par le coût des catalogues ?

Mais enfin! Même s’ils obtiennent de ne devoir verser que 50% de leurs revenus aux « créateurs », le problème, pour moi, n’est pas là!

Le vrai problème, c’est qu’une entreprise dont le rayonnement est mondial (ou presque), avec une base d’utilisateurs en dizaines de millions, et qui sert essentiellement du contenu protégé qu’elle n’a pas créée, ne peut pas décemment être rentable en « vendant » ses services aussi peu cher!

Spotify (ou Deezer, et consorts) n’est rien d’autre qu’une énième start-up façon Youtube, au majeur détail près que pendant longtemps la plus grande partie des contenus de Youtube était libre de droit ou illicitement présente (c’est en tous cas ainsi qu’ils ont bâti leur monstre)! Et encore, nul ne sait si aujourd’hui Youtube génère des bénéfices…

Certes, Spotify et Deezer sont revenus de leur foutraque modèle tout « gratuit » financé par la publicité, mais leur abonnement à 5€ ne sera rentable que lorsqu’ils auront plusieurs dizaines de millions d’abonnés.

Enfin, toute comparaison avec le modèle de la radiodiffusion me semble une grave erreur.
Spotify et ses copains vont rapidement remplacer presque totalement le CD, c’est ce dernier (moins les coûts de fabrication évidemment) qu’il faut prendre comme base de comparaison.

Un exemple d’un album de jazz auto-produit à tout petit budget:

Etant ingénieur du son studio dans ces musiques, je peux imaginer qu’il soit possible, en serrant vraiment le budget (aucun musicien payé, ni nourri, ni logé pendant la production), donc en payant grosso modo les divers studios d’enregistrement, mixage, et mastering, d’arriver à produire un album pour 5000€. L’idée est donc d’espérer revenir sur l’investissement de ces 5000€ via les ventes sur ces plateformes.

Eh bien, tel quel, il faut 5000/0,004 = 1 250 000 lectures d’un des morceaux sur spotify pour retomber sur ses pieds.

Si l’on prend plutôt l’album au complet, avec 10 morceaux, cela revient à 125 000 lectures.

En admettant qu’un auditeur écoutera en moyenne 10 fois tout l’album (ce qui me parait optimiste), il faudra 12 500 auditeurs ayant écouté l’album 10 fois pour récupérer la mise de 5000€!

Notez en passant que j’ai utilisé la rémunération la plus « forte » possible chez Spotify (0.004€/écoute), ce qui est également très optimiste.

En comparaison, en vendant cet album directement pour 5€ pièce (soit pas très loin du prix de gros HT d’un CD moins les coûts de fabrication), ce qui est un prix très raisonnable, il faudrait en vendre seulement 1000…

Bref, même en étant très très optimiste, pour pouvoir remplacer le disque ou la vente directe, il manque au moins un zéro dans ce que reverse spotify aujourd’hui…et ce n’est malheureusement pas surprenant, puisque comme toujours dans le modèle de la start-up internet, le contenu, c’est de la chair à canon, et que l’utilisateur du service, lui, ne saura rien de tout ça…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 13h00 | Web 1,2,3

Net Neutralité, la loi de 1986 rhabillée pour l’hiver 2014

Le Conseil national du Numérique a rendu son rapport sur la Net Neutralité à la ministre Fleur Pellerin ce matin au ministère du redressement productif. Voté à l’unanimité de ses membres, le document de 70 pages propose comme attendu de …

12 mars 2013 à 11h49 | Politique
twitter

Fleur Pellerin tweete sur le rapport NetNeut – Twitter

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 10h57 | Politique
el

Skype, opérateur télécom selon l’Arcep

Dans un communiqué, l'Autorité régulation des télécommunications (Arcep), "informe le Procureur de la République...

Dans un communiqué, l'Autorité régulation des télécommunications (Arcep), "informe le Procureur de la République de Paris d’un manquement possible de la société SKYPE à son obligation de se déclarer en tant qu’opérateur de communications électroniques en France". Constatant que Skype ne respecte pas pour le moment l’article L. 33-1 du code des postes et des communications électroniques, l'Arcep rappelle que "le fait d’exercer une activité d’opérateur de communications électroniques, en particulier le fait de fournir un service téléphonique au public, implique également le respect de certaines obligations, parmi lesquelles figurent notamment l’acheminement des appels d’urgence et la mise en œuvre des moyens nécessaires à la réalisation des interceptions judiciaires." Cette déclaration serait donc entre autres un préalable à une éventuelle surveillance des conversations via Skype.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 10h24 | So_amazing
el

Canal – BeIn Sport, la guerre parlementaire

Après avoir dépensé des sommes astronomiques pour conserver ou récupérer les droits de...

Après avoir dépensé des sommes astronomiques pour conserver ou récupérer les droits de diffusion de la Premier League puis de la Formule 1, voilà que Canal a trouvé un nouvel angle d'attaque face à son rival BeInSport, sous la forme d'un lobbying parlementaire plutôt malin. Ainsi, selon Les Echos, le groupe présidé par Bertrand Méheut aurait "récemment évoqué avec des parlementaires la possibilité d'établir par la loi une liste d'événements sportifs d'importance nationale qui serait réservée à la télévision numérique terrestre". Une stratégie qui priverait Canal de certaines disciplines pour ses chaînes payantes, mais il ne faut pas oublier que le groupe possède désormais la 8 et la 17 sur la TNT, et pourrait donc sortir gagnant tout en sabotant BeInSport, exclusivement présent sur la télé payante et déjà bloqué par la loi pour l'acquisition de plus de 20% d'une chaîne de la TNT en raison de sa nationalité qatarie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 mars 2013 à 9h59 | Old fashion media