Archives mensuelles : novembre 2015

el

Radio France va lancer des Webradios pour ses antennes

Radio France et la SPPF ont enfin réglé leur différent. La maison ronde,...

Radio France et la SPPF ont enfin réglé leur différent. La maison ronde, la société des producteurs indépendants et la SCPP ont signé un accord qui prévoit l'exploitation des catalogues musicaux dans le cadre de Webradio et de smartradio. Dans le premier cas, les ayants droit ont obtenu une perception de 12%, qui monte à 30% du chiffre d'affaires généré pour les radios dites intelligentes (qui inclus des fonctions interactives). Radio France prévoit de créer dans un premier temps des webradios affiliées à la "couleur" de ses antennes : France Inter, Fip, etc. En 2016, la maison ronde ira plus loin en lançant un programme autour des radios dites interactives. Cependant, la loi Liberté de création prévoit déjà dans son texte - qui va être présenté au Sénat - un article concernant une extension de la rémunération équitable (celle des radios traditionnelles) au streaming des webradio. De fait, l'accord sur ce point entre la SPPF et Radio France sera forcément caduque si ce texte est validé en fin de course par l'Assemblée nationale. Un texte que la SPPF et le SNEP jugent tous les deux contraire, tout à fait inutile, comme le démontre la signature avec Radio France, preuve, selon eux, qu'il n'y a pas besoin de légiférer.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 17h48 | Web 1,2,3
el

Un grand ministère du numérique pour Fleur Pellerin

La question revient sur le devant de la scène politique. Dans le cas...

La question revient sur le devant de la scène politique. Dans le cas où, Fleur Pellerin devait quitter la rue de Valois lors du remaniement qui se profile après les élections régionales, la jeune ministre pourrait retrouver une place dans le gouvernement en revenant au numérique. Cependant, ce domaine, si difficile à appréhender par les politiques jusqu'à présent, ne peut se suffire d'un secrétariat d'Etat. Les avanies subies par le projet de loi porté par Axelle Lemaire, en sont la plus parfaite démonstration. La place du numérique, au moins pendant quelques années, dans la machinerie gouvernementale n'est pas d'être assis sur un strapontin, car les enjeux sont colossaux. Au gouvernement de prendre leurs mesures pour installer et légitimer un ministère qui ne soit plus l'ombre de Bercy ou du Quai D'Orsay. C'est en tout cas, l'avis d'une grande partie de l'industrie des contenus, qui verraient bien avec Fleur Pellerin leurs intérêts dans le numérique avancer enfin dans la bonne direction, celle d'un financement fort, et de conditions avantageuses.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 17h29 | Politique
el

UE : fuite d’un brouillon de communication sur le droit d’auteur

Un brouillon de communication de la Commission circule en ce moment au sujet...

Un brouillon de communication de la Commission circule en ce moment au sujet de la modification de la directive droit d'auteur. Sous toutes réserves concernant la version définitive, ce brouillon confirme - comme nous l'avions annoncé en exclusivité il y a plusieurs semaines - que rien ne sera proposé dans l'immédiat au sujet de la modification de la directive droit d'auteur : la Commission attendrait, au mieux, le printemps 2016 pour présenter ses propositions. Auparavant, comme nous l'avions également annoncé, c'est seulement un règlement sur la portabilité qui serait proposé, et ne devrait pas poser de problème particulier. De manière plus étonnante, ce brouillon semble faire revenir au gout du jour des propositions du projet de Julia Reda qui avaient été repoussées par le parlement européen en juillet dernier, et notamment l'exception de panorama. Encore plus surprenant, la Commission estimerait qu'il faudrait remettre le sujet de la copie privée sur le tapis, alors même que Julia Reda n'avait rien proposé de spécifique à ce sujet, qui ne semble pas lui poser problème. Les termes utilisés par le brouillon au sujet de la copie privée font davantage penser à la réponse qu'avait faite Digital Europe (D.E.) - le lobby des GAFAMs à Bruxelles - au questionnaire de 2013 de la Commission sur le droit d'auteur. D.E. avait estimé que la copie privée était l'un des problèmes principaux posés par le droit d'auteur actuel en Europe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 17h08 | So_cult’
el

Apple prépare aussi un gadget médical

Tim Cook l'a suggéré. Apple travail sur un nouveau produit, qui n'est pas...

Tim Cook l'a suggéré. Apple travail sur un nouveau produit, qui n'est pas l'Apple Watch, mais qui situerait la firme plus précisément sur le marché de la santé. Le Pdg d'Apple a expliqué qu'il n'y avait pas de raison de développer l'Apple Watch sur un terrain qui obligerait à soumettre les évolutions aux autorités américaines de la santé. Cela freinerait en effet Apple sur sa montre connectée. Tim Cook en a profité pour indiquer qu'il est possible dans ce cas là que "vous pouvez commencer à penser à quelque chose d’autre, voisin de l’Apple Watch, une app ou autre chose". Selon la presse américaine, Apple travaillerait donc sur un appareil doté de capteurs qui permettrait d'aller jusqu'au diagnostique d'une maladie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 16h39 | So_amazing
web

BFM TV – Alain Weill : « Nous visons à peu près 10 % de marge nette » – Le Point

Après les records d'audience de BFM TV et RMC Découverte, le PDG de...

Après les records d'audience de BFM TV et RMC Découverte, le PDG de NextRadioTV se félicite de la santé du pôle télévision du groupe. SFR lance un SVOD...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 14h30 | Old fashion media
el

Melty Group décroche 10,5 millions d’euros

Le site Melty, spécialisé dans le divertissement pour les 18-30 ans, a annoncé...

Le site Melty, spécialisé dans le divertissement pour les 18-30 ans, a annoncé avoir bouclé un nouveau financement de 10,5 millions d'euros auprès de Marc Simoncini et d'AccorHotels. Serena Capital et Bouygues Telecom Initiatives, les actionnaires historiques de la société fondée par Alexandre Malsh ont également participé à ce tour de table. AccorHotels aurait mis de l'argent pour obtenir de l'information sur la génération qui aujourd'hui utilisent plus facilement les applications dites de l'économie du partage, comme Airbnb. Melty revendique 21 millions d'utilisateurs entre le mobile et le fixe. Le Figaro note que Médiamétrie en compte seulement 1,9 millions sur le Web.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2015 à 14h25 | Web 1,2,3

Qobuz placé en redressement judiciaire Verouillé

La société Qobuz a été placée en redressement judiciaire après plus d’un an de procédure de sauvegarde. Yves Riesel lance un appel à sauver l’entreprise qui risque de perdre son identité après un éventuel rachat. L’histoire tourne saumâtre… Le service …

10 novembre 2015 à 13h26 | Web 1,2,3
9 novembre 2015
urgent

Rachat de Newen, c’est fait ! (Màj – Réaction de FTV)

L'affaire est dans le sac ! Malgré la polémique naissante et les menaces...

L'affaire est dans le sac ! Malgré la polémique naissante et les menaces de France Télévisions, comme les mises en garde de la Scam, la SACD ou le SPI, Newen et le groupe TF1 ont conclu un accord historique. Selon les termes révélés par TF1, la Une prend 70% du capital de FLCP, la holding qui contrôle Newen. Les actionnaires de FLCP conservent 30% du capital. Le groupe TF1 souligne que les actionnaires disposent d'options "reposant sur des critères de performance et pouvant être exercées dans le cadre de ce projet de partenariat à moyen et long terme". L'avenir de Newen s'annonce en effet plus qu'incertain, après l'annonce de Delphine Ernotte-Cunci que France Télévisons allait cesser toutes collaborations avec la maison de production de Plus Belle la Vie, ou Les Maternelles, entre autres. Des menaces qui ont certainement pesé ces derniers jours entre les deux protagonistes de cette affaire alors en pleine négociation. Le groupe TF1 souligne que dans ce contexte, cette opération se base sur plusieurs éléments : "L’association de TF1 et du groupe Newen, qui s’exercera dans le respect de la liberté éditoriale et de l’indépendance commerciale, a également pour objectifs :

  • de nouer des partenariats avec les diffuseurs et les producteurs européens, notamment dans l’acquisition et la distribution de formats ;
  • d’accélérer le déploiement de la production et de la distribution au niveau international, face à une concurrence de plus en plus forte venant de puissants groupes non européens;
  • de donner à Newen des moyens complémentaires pour poursuivre les investissements qui ont fait sa réussite ;
  • de proposer des coproductions internationales et des créations originales."

Pour conclure, et se montrer rassurant, l'acheteur précise que "Newen veillera en effet à préserver une relation de confiance avec ses clients privilégiés, avec l’assurance d’un maintien sur le long terme de leur approvisionnement en programmes de qualité". C'est maintenant aux autorités d'étudier l'opération entre la première chaine privée et le numéro un de la production indépendante, qui ne l'est plus désormais. Un précédent capital pour le paysage audiovisuel français.

  • mise à jour (23h30) : France Télévisons a réagi à cette annonce : "La question de la protection des investissements publics n'est pas résolue, ce qui pose le problème de la pérennité de notre relation avec Newen. Pour France Televisions le problème reste donc entier."
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 23h11 | Old fashion media

SFR met le paquet sur l’expérience « télévisuelle » Verouillé

SFR lance son offre « Zive » qui comprend une nouvelle Box et un service de video à la demande par abonnement qui fait la part belle aux productions internationales. Il était temps ! SFR a enfin présenté les armes confectionnées pour la …

09 novembre 2015 à 19h47 | Web 1,2,3
el

Macron II : vers une multiplication de l’auto-entreprise numérique, sans le soutien des banques

Après le flop annoncé de la future loi Lemaire, Emmanuel Macron se devait...

Après le flop annoncé de la future loi Lemaire, Emmanuel Macron se devait de battre le fer du numérique tant qu'il était chaud. Cela dit, très peu de détails, au final, ont émergé pendant la conférence d'aujourd'hui sur le contenu précis de la future "Loi Macron II", autrement appelée Noé (Nouvelles Opportunités Économiques) qui sera présentée en janvier 2016 en conseil des ministres. Le ministre des finances, qui souhaite faire un grand texte sur l'adaptation de la France à l'économie numérique, reviendra a priori vers l'un de ses dadas : montrer que le salariat n'est pas nécessaire au travail notamment dans le numérique. "Il ne faut pas protéger l’emploi, mais l’individu", a-t-il déclaré. Cela pourra renforcer le sentiment qu'en France, le modèle de la start-up se confond de plus en plus avec l'entreprise uni-personnelle : une série de structures minuscules ne pouvant chacune faire vivre qu'une seule personne, personne qui échappe ainsi aux chiffres du chômage mais ne crée pas de croissance. Il faut "généraliser le statut d'auto-entrepreneur" a d'ailleurs affirmé le ministre. Lors de la présentation d'aujourd'hui, Emmanuel Macron a également parlé de la nécessité de développer des fonds de pension à la française, afin de canaliser l'épargne des Français "vers l'économie réelle". Car selon lui, les start ups n'ont pas besoin de crédits, mais de fonds propres. Il est vrai qu'en France, elles ont difficilement accès à l'un et à l'autre, mais certains auraient peut-être espéré une grande enquête sur les problèmes réels des entreprises du numérique - non seulement start-ups, mais aussi et surtout "scale up" - (entreprises existant depuis plus de trois ans et qui ont besoin de grandir) avant l'adoption d'une loi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 18h08 | Non classé
el

Gattaka Mag : Un webzine pour les pros du cinéma

Bienvenue à un nouveau site sur l'économie et l'actualité du cinéma vu par...

Bienvenue à un nouveau site sur l'économie et l'actualité du cinéma vu par le prisme des professionnels de la technique. "Gattaka Mag a pour ambition d’aborder toutes les facettes de la création cinématographique. Tout ce qui fait le cinéma et surtout tous ceux qui le font. C’est pourquoi nous voulons diriger les projecteurs vers les professionnels qui, chacun dans leur domaine, permettent à la magie d’opérer", souligne le communiqué de presse. Le site a été créé par Fabien Fernet et Damien Buttavand. Le lancement se fait autour du cinéaste Jan Kounen. La consultation est gratuite.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 12h04 | Web 1,2,3
el

Girls sort un Mooc

Girls, le site thématique de RTLNet, sort le 12 novembre un Mooc, c'est...

Girls, le site thématique de RTLNet, sort le 12 novembre un Mooc, c'est à dire un magazine qui se présente comme le pendant du s-Web. Vendu 15,95 euros, ce 192 pages sera diffusé à 15 000 exemplaires dans les grandes surfaces, en plus d'une version électronique sur iBook store ou Amazon, et Fnac. Girls avait été racheté par RTLNet en 2013 au groupe Bauer Media, avec pour objectif de compléter les thématiques du groupe sur le Net.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 11h34 | Web 1,2,3
web

Snapchat is closing the gap on Facebook in video with a reported 6 billion daily video views to Facebook’s 8 billion (FB) – Silicon Alley

Snapchat is generating 6 billion video views on its app every day, according...

Snapchat is generating 6 billion video views on its app every day, according to the Financial Times. That number has tripled since May, the FT's Tim Bradshaw reported, citing people close to the company. Snapchat confirmed the view count, but declined further comment, according to the report. Business Insider has also contacted Snapchat for comment and we'll update this article if we hear back. In September, International Business Times reported Snapchat was drawing in 4 billion video views a day. The new 6 billion figure means Snapchat is rapidly closing the gap with Facebook, which last week said it had doubled its number of daily video views to 8 billion, up from 4 billion in April.  What makes Snapchat's number even more impressive is that it attracts around 100 million daily active users to its app, compared to Facebook's 1 billion daily active user count. Facebook's numbers also include both desktop and mobile views, while Snapchat is a mobile-only service. Snapchat's...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 11h25 | Web 1,2,3
el

TNT : LCI en gratuit, c’est pas encore fait

Sans présager nullement de la décision des sages sur ce dossier, il semble...

Sans présager nullement de la décision des sages sur ce dossier, il semble qu'il soit justement un peu tôt pour prendre un pari concernant le verdict du CSA sur le dossier LCI. Le Point affirme ce matin que les données de marché ont suffisamment changé pour que les sages du Quai André Citroen donnent cette fois leur aval au groupe TF1. La qualité du dossier présenté pour obtenir une diffusion de LCI en gratuit n'est pas à remettre en question, et certainement que la fusion de NextRadioTV avec le groupe de Patrick Drahi bouleverse considérablement le rapport de force, comme le souligne le magazine, néanmoins, la décision des sages n'est, à l'heure actuelle, pas arrêtée selon nos informations.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 11h13 | Old fashion media
el

Transfert de données personnelles vers les États-Unis : la Commission accélère les négociations

Prenant acte de l'arrêt de la CJUE du 6 octobre dernier, la Commission...

Prenant acte de l'arrêt de la CJUE du 6 octobre dernier, la Commission européenne a émis vendredi ses orientations officielles au sujet du transfert de données vers les États-Unis. Le transfert de data est en effet dans une situation juridique instable du fait de la constatation par la Cour européenne de l'inapplicabilité de l'accord "safe harbor", car les États-Unis ne respectent plus les critères qui y figuraient. La Commission note naturellement que suite à l'arrêt "l'accord sur la sphère de sécurité ne peut plus servir de base juridique pour les transferts de données à caractère personnel vers les États-Unis". Elle souligne qu'elle travaillait déjà sur une mise à jour de cet accord depuis début 2014, et que son travail s'est accéléré du fait de l'arrêt : "depuis l'arrêt rendu par la Cour, (la Commission) accélère les négociations avec les États-Unis en vue d'établir un nouveau cadre fiable pour régir les transferts de données à caractère personnel. L'objectif de la Commission est de conclure ces discussions dans les trois prochains mois." En attendant, il relève de la compétence des autorités nationales d'autoriser ou non le transfert de data vers les USA. L'Allemagne, par exemple, a décidé une interdiction.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 10h59 | Web 1,2,3
el

Après Google, Cisco, Microsoft promet aussi de l’argent aux start-up

Microsoft a compris qu'il lui fallait investir pour attirer les entreprises agiles de...

Microsoft a compris qu'il lui fallait investir pour attirer les entreprises agiles de la nouvelle économie. En visite diplomatique en France, le patron de Microsoft doit annoncer, selon Le Figaro, une cagnotte de 83 millions d'euros pour les start-up locales et les écoles. Un chèque qui vient donc après celui de Cisco (200 millions d'euros) annoncé il y a quelques semaines, et le fonds Google pour la modernisation de la presse, qui avait lancé le mouvement. Le géant de Redmond, qui n'est plus géant par sa croissance, entend ainsi payer les sociétés qui souhaitent utiliser ses outils. L'argent ne sera peut-être pas suffisant, néanmoins, pour séduire des développeurs qui aujourd'hui utilisent en grande quantité des technologies pour le mobile, dans lesquelles Microsoft est quasi inexistant - Windows Phone possède une part de marché de moins de 3% dans le monde sur les rayonnages des magasins - ou encore des outils cross-plateformes pour répondre aux problématiques posées par le Web. Microsoft est une société qui est restée plantée dans les années 90, et les efforts du nouveau PDG, Satya Nadella n'ont pas encore porté leurs fruits.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 10h51 | Le_Flouze
el

Jean-Baptiste Gourdin adjoint de Martin Ajdari

Jean-Baptiste Gourdin va être nommé chef de service, adjoint du directeur général, Martin Ajdari...

Jean-Baptiste Gourdin va être nommé chef de service, adjoint du directeur général, Martin Ajdari à la DGMIC. Après un passage d'un peu plus de deux ans aux cotés d'Olivier Schrameck, le président du CSA, Jean-Baptiste Gourdin va donc retrouver les problématiques qu'il connait bien concernant la musique ou le cinéma, au développement de l'économie culturelle de la rue de Valois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2015 à 10h39 | Politique
6 novembre 2015
urgent

LaCinetek est en ligne !

Les service de video à la demande LaCinetek est en ligne ! Cinetek...

Les service de video à la demande LaCinetek est en ligne ! Cinetek propose un choix de films parmi les classiques du cinéma français. Nous avions consacré un article lors de son annonce. Le service a été créé grâce à un partenariat entre l’INA, Arte et la Région Île-de-France. A ce jour, 26 réalisateurs recommandent plus de 900 films, "400 d'entre eux sont d'ores et déjà disponibles" sur le site, dont "130 sont des exclusivités VoD".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 17h44 | Web 1,2,3
el

Une réforme de l’Hadopi, Axelle Lemaire est pour

La secrétaire d'Etat était l'invitée de "La politique c'est net" sur Public Sénat....

La secrétaire d'Etat était l'invitée de "La politique c'est net" sur Public Sénat. Interviewée par Caroline Deschamps, la secrétaire d'Etat s'est exprimée sur Hadopi. L'autorité a été vivement critiquée dernièrement par un sénateur dans un rapport qui pointait son inefficacité. Axelle Lemaire est sur la même ligne, en contradiction avec celle exprimée récemment par Fleur Pellerin, estimant que des "pays qui au départ avaient choisi la voie de la sanction se sont dirigés au final, comme le Royaume-Uni, vers la voie de l’incitation et c’est vrai que pour ma part j’y crois plus, parce que je dois partager le constat que ce qui a été fait jusqu’à présent n’a pas permis de lutter autant qu’on pourrait l’espérer contre le téléchargement illégal. Plus précise la secrétaire d’Etat en charge du numérique d’ajouter « Il faudrait au moins la réformer ». La Hadopi a vu son budget maintenu par le gouvernement pour l'année qui vient. Le collège doit être renouvelé. Du côté d'Axelle Lemaire, le projet de loi sur le numérique pourrait être une porte ouverte à des amendements sur l'Hadopi qu'elle semble appeler de ses voeux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 17h36 | Politique
el

Presse, les chiffres de septembre posent question sur la survie du « papier »

En pleine affaire de la TVA des sites d'information, l'OJD a publié ses...

En pleine affaire de la TVA des sites d'information, l'OJD a publié ses chiffres du mois de septembre. Les niveaux des ventes des principaux journaux sur le support "papier" n'ont jamais été aussi bas. Un niveau record pour Libération qui accuse 21 971 ventes, soit une baisse de 26,32% sur un an. Mais ce serait injuste de ne pointer que le journal de Patrick Drahi, car Le Monde ou Le Figaro ne font guère mieux avec des baisses respectives de 16,31% et 15,41%. Pour les deux titres, le volume de ventes est alarmant à : 55 236 pour Le Monde, et 65 331 pour le journal du groupe Dassault. Les Echos aussi dérapent, avec une baisse des ventes en kiosque de 15,56% ! Le Parisien ne s'en sort pas mieux, avec pour la première fois une diffusion kiosque qui plonge sous la barre des 100 000 à 97 069 exemplaires vendus en moyenne par jour. Dans l'univers de la presse française, le grand événement fut le lancement de l'Equipe au format tabloïd. Le changement a été plutôt bénéfique sans être spectaculaire. Les ventes "kiosque" sont étales à 150 162 ex, sur un an la variation est minime (-0,3%). En revanche, l'Equipe tient sa revanche sur un an sur son édition numérique qui atteint 30 067, soit +111,96% !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 17h13 | Old fashion media
web

BlackBerry Priv Review: Nope, Not For Me—Not Even For My Worst Enemy – Gizmodo

I really wanted to like the BlackBerry Priv. C’mon! Android on a Blackberry...

I really wanted to like the BlackBerry Priv. C’mon! Android on a Blackberry phone! Sadly, the company’s latest, and possibly last, shot at appealing to users who’ve long since moved on falls incredibly short...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 16h30 | So_amazing
web

Juliette Gréco lance un appel pour retrouver un tableau volé signé Gainsbourg – FTVInfo

Juliette Gréco a lancé vendredi 6 novembre auprès de l'AFP un appel après...

Juliette Gréco a lancé vendredi 6 novembre auprès de l'AFP un appel après le vol chez elle d'un tableau signé Serge Gainsbourg. Ce dernier, qui fut peintre avant de devenir chanteur, lui avait offert sa dernière toile au début des années 60. Les...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 16h28 | So_cult’

Etude économique sur l’arlésienne du Web : la scalability Verouillé

Le web est-il « scalable » ? Autrement dit, permet-il une réduction des couts proportionnellement au nombre d’usagers ou de clients, à mesure que les entreprises croissent ? Approfondissons les comptes des sociétés emblématiques comme Spotify ou Facebook, car ce n’est pas …

06 novembre 2015 à 16h18 | Le_Flouze
web

Apple hired a ‘secret agent’ who is an expert in digital license plates for cars (AAPL) – Silicon Alley

Apple has hired an engineer who has extensive knowledge of digital license plates, and...

Apple has hired an engineer who has extensive knowledge of digital license plates, and it looks like he's working on the company's rumoured Apple Car. Electrek reports that engineer Rónán Ó Braonáin has updated his LinkedIn profile to "Secret Agent" on "special projects" at Apple. Ó Braonáin was previously the director of engineering at Reviver, a company that builds digital license plates. A digital license plate is totally different to a physical license plate. It is, essentially, a screen that can be affixed to vehicles and updated with new information. That's useful because it lets companies manage fleets of vehicles and include different information for each driver. Apple has never officially announced that it is working on a car, but it's looking increasingly obvious. The development of Apple's car is reportedly called "Project Titan" and the company has hundreds of people working in that department...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 15h25 | So_amazing
web

Neil Young, REM, Aerosmith… Ces artistes qui refusent que Donald Trump utilise leurs chansons – Telerama

Le candidat à l'investiture républicaine pour la Présidentielle américaine a peut-être bon goût...

Le candidat à l'investiture républicaine pour la Présidentielle américaine a peut-être bon goût musicalement parlant, mais il oublie juste de demander à ces groupes l'autorisation d'utiliser leurs chansons dans ses meetings...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 15h21 | Politique
el

Axelle Lemaire a un calendrier pour la loi numérique

On ne sait pas encore ce qu'il y aura en définitive dans la...

On ne sait pas encore ce qu'il y aura en définitive dans la loi portée par Axelle Lemaire sur le numérique. Le texte sera présenté dans sa version finale lors d'un conseil des ministres le 9 décembre, a indiqué la secrétaire d'Etat. Cependant, avant cela, l'avant projet présenté aujourd'hui va être examiné une première fois par le Conseil d'Etat. Avant d'arriver à l'Assemblée nationale, il sera aussi vu par la CNIL, a indiqué la secrétaire d'Etat. Le texte en lui-même n'apporte pas grand chose,et se contente de proposer des pistes pour l'open data gouvernementale ou bien, il répète à propos du concept de "net neutralité" ce que le parlement européen avait voté il y a quelques semaines. L'article 8 sur les biens communs a été supprimé, sur avis défavorable de Bercy, sous les applaudissements des ayants-droit. Il devra faire l'objet d'une nouvelle rédaction, mais n'a pas de calendrier précis. Axelle Lemaire a indiqué que la première lecture par les député pourrait avoir lieu en début d'année prochaine. Le texte a déjà 3 ans de retard, et comporte peu d'éléments législatifs qui nécessitent une adoption. En revanche, il devrait être l'occasion pour les députés d'engager une passe d'arme via une multitude d'amendements.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 15h16 | Politique
urgent

Darty et la Fnac se marient

La FNAC va avaler Darty... Les deux mastodontes de la distribution sont arrivés...

La FNAC va avaler Darty... Les deux mastodontes de la distribution sont arrivés à un accord sur l'opération pour laquelle, la Fnac propose une action contre 37 action Darty. Une partie en numéraire pourrait aussi venir en sus pour un montant maximal de 95 millions d'euros. Cette nouvelle offre après celle de septembre a l'heur de plaire aux administrateurs de Darty et au marché. Le nouvel ensemble représentera pas moins de 184 magasins estampillés FNAC, dont 111 en France,  dans lesquels travaillent 14500 collaborateurs, auxquels ajouter les 222 magasins Darty en France, et 12 600  salariés. La totalité du capitale émis ou à émettre représente pour Darty une valorisation de 850 millions d'euros. Les chiffres des deux enseignes sont quelques équivalents avec pour la Fnac un chiffre d'affaires de 3,89 milliards (-0,3%), dont 41 millions d'euros de bénéfice. Darty sort d'une période plus difficile, l'enseigne a dégagé 13,8 millions d'euros de résultat net pour un volume d'affaires de 3,51 milliards (+3,2%) d'euros. Le rapprochement entre les deux démontre pour la Fnac le renforcement d'une stratégie de ventes orientées vers les nouvelles technologies, notamment, et ce qu'on appelle l'Internet des objets, un domaine pour lesquels les prévisions sont élevés, et qui devrait embrasser des secteurs comme l'électro-ménager, la maison, la cuisine ou bien entendu les médias, la téléphonie et l'Internet.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 14h53 | So_cult’
5 novembre 2015
web

‘Les ventes de la montre intelligente Pebble ne sont pas impactées négativement par l’Apple Watch’ – DataNews

Malgré le succès de l'Apple Watch, les ventes de la montre intelligente Pebble...

Malgré le succès de l'Apple Watch, les ventes de la montre intelligente Pebble ne fléchissent pas. Ce serait même plutôt le contraire, selon le CEO de Pebble, Eric Migicovsky...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 novembre 2015 à 18h19 | So_amazing
web

6 millions de Français pourraient se retrouver face à un écran noir le 5 avril 2016 – PureMedias

La présidente de la commission culture au Sénat s'inquiète des conséquences du passage...

La présidente de la commission culture au Sénat s'inquiète des conséquences du passage des chaînes de la TNT à...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 novembre 2015 à 18h17 | Old fashion media
el

Facebook propose le partage d’Apple Music aussi

Facebook a mis à jour dans sa dernière version le support d'Apple Music,...

Facebook a mis à jour dans sa dernière version le support d'Apple Music, le service de musique en ligne par abonnement. Le réseau social a lancé une nouvelle fonction baptisée "Music Stories" qui, selon le Facebook, vise à simplifier le partage de musique pour les utilisateurs de l'application iOS principalement. Music Stories permet de partager un lien vers une chanson ou une playlist. Il n'est pas encore possible d'écouter l'intégralité du morceau. Seul un extrait de 30 secondes est disponible pour apple Music comme pour Spotify, le service suédois fait aussi partie de Music Stories. L'écoute de l'extrait via Facebook ne nécessite pas d'avoir un abonnement à ces services.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 novembre 2015 à 18h14 | Web 1,2,3