Renew divided on the Digital Services Act Verouillé

Karen Melchior claims that her proposals in the Legal Affairs Committee represent those of the entire Renew group. ElectronLibre found out that this is not the case. Several MEPs, including Stéphane Séjourné and Adrian Vasquez-Lazara, will not support most of …

23 septembre 2021 à 11h04 | Non classé
22 septembre 2021

La proposition de Canal Plus au cinéma Verouillé

Canal Plus a proposé une augmentation de sa contribution au cinéma français, en échange d’une fenêtre d’exploitation exclusive à partir de 8 mois jusqu’à 15 mois compris. Nous en publions le montant, qui inclut le retirage des montants non investis ces dernières …

22 septembre 2021 à 17h49 | Non classé
21 septembre 2021

Canal Plus d’accord pour revaloriser sa contribution au cinéma français Verouillé

Canal Plus, qui renâclait sur ce sujet depuis plusieurs années, est prêt à augmenter sa contribution au cinéma français pour conserver sa place privilégiée dans la chronologie des médias. Les producteurs, chaines et plateformes sont en ce moment même en …

21 septembre 2021 à 17h42 | Non classé
el

Catherine Morin-Desailly : « il faut réformer durablement l’audiovisuel français »

La sénatrice Catherine Morin-Desailly déplore l'abandon par le gouvernement d'une réforme de fond...

La sénatrice Catherine Morin-Desailly déplore l'abandon par le gouvernement d'une réforme de fond de l'audiovisuel public. Le projet de loi relatif à la régulation et à la protection de l'accès aux oeuvres culturelles à l'ère numérique, portant fusion du CSA et de l'Hadopi avec la création de l'Arcom, avance. Les conclusions de la commission mixte paritaire seront discutées cet après-midi en séance publique du Sénat. C'est l'occasion pour la sénatrice Catherine Morin-Desailly, qui prendra la parole à ce sujet pour le groupe de l'Union Centriste, de rappeler qu'il faut aller plus loin. Si elle "salue la création de l’Autorité de Régulation de la Communication Audiovisuelle (ARCOM), fusionnant le CSA e la HADOPI" elle regrette par ailleurs "la venue tardive de ce texte tant attendu qui était un engagement de campagne du Président de la République, aujourd’hui réduit à peau de chagrin par rapport au projet de loi initial dont l’examen avait été abandonné en pleine procédure parlementaire suite à la survenue de la crise sanitaire. » Elle ajoute à ce sujet que « les conclusions de la Commission Mixte Paritaire seront donc l’occasion de rappeler les efforts qui doivent encore être menés pour réformer durablement l’audiovisuel français alors qu’il ne pourra pas y avoir de nouvelle loi consacrée à ce secteur avant au mieux 2023 ! » Rappelant la proposition de Marine le Pen de privatiser l'audiovisuel public, qu'elle considère comme une "menace", Catherine Morin-Desailly "alerte de nouveau sur le risque de ne pas avoir voulu traiter la question du modèle économique et de la gouvernance de l’entreprise publique à l’heure du numérique. "

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2021 à 12h07 | Non classé
20 septembre 2021
el

OVHCloud vers l’introduction en bourse

L'hébergeur et fournisseur de services cloud OVH a confirmé ce matin son projet...

L'hébergeur et fournisseur de services cloud OVH a confirmé ce matin son projet d'introduction en bourse à Paris. L'objectif pour la société fondée par Octave Klaba est de lever 400 millions d'euros, pour une valorisation globale de 4 milliards d'euros. Octave Klaba possède 80% de la société, qui se présente comme le plus grand prestataire européen sur le marché du cloud. Jusqu'à présent OVH s'était financé surtout par la dette, avec notamment un emprunt de 400 millions d'euros en 2017. L'introduction en bourse s'effectuera dans un contexte où OVH a de plus en plus de difficultés face à la concurrence internationale. Pour que son introduction soit une réussite, il sera nécessaire de prouver aux investisseurs potentiels que la société a la capacité de croitre face à Amazon Web Services - 40,8% du marché global du cloud selon Gartner - ou Microsoft - qui a une part de marché de 19,7%. A titre de comparaison, OVH annonçait un chiffre d'affaires de 632 millions d'euros en 2020, contre plus de 22 millards d'euros pour Amazon Cloud. OVH avait promis un CA de un milliard en 2020, et avait finalement reporté cette ambition pour 2021. OVH Cloud, dont la moitié des revenus sont issus de l'Hexagone, a indiqué ce matin que « la réalisation de l'introduction en Bourse est soumise à l'approbation par l'Autorité des Marchés Financiers d'un Prospectus, ainsi qu'à des conditions de marché favorables ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2021 à 12h53 | Non classé
16 septembre 2021
el

Virgin Media signe un accord avec Google sur la publicité

Virgin Media annonce la signature d'un accord avec Google Irlande visant "à diversifier...

Virgin Media annonce la signature d'un accord avec Google Irlande visant "à diversifier ses sources de revenus sur ses plateformes de streaming grâce à une approche innovante de sa publicité numérique". Il s'agit, explique le spécialiste de la télévision câblée, "de fournir une offre commerciale sur mesure aux annonceurs, tout en assurant une expérience transparente pour les utilisateurs". En pratique, Virgin Media intègre Pause Ads pour Google Ads Manager, ce qui permet de faire apparaitre des publicités à l'écran lorsque les téléspectateurs mettent la lecture en pause sur leur appareil.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2021 à 17h17 | Non classé
14 septembre 2021

France : plus de 50% du marché publicitaire pour les GAFAs Verouillé

Les médias traditionnels confirment la lente remontée de leur chiffre d’affaires publicitaire, qui reste plus bas qu’en 2019, pendant que les grandes plateformes continuent d’engranger les fruits de la croissance. Plébiscitées par les annonceurs, elles représentent désormais plus de 50% du marché …

14 septembre 2021 à 13h11 | Non classé
13 septembre 2021
el

DSA : le calendrier de la commission Marché intérieur est maintenu

La commission Marché intérieur est la commission de référence pour l'examen de la...

La commission Marché intérieur est la commission de référence pour l'examen de la proposition de Digital Services Act de la Commission européenne. Elle est censée examiner et intégrer le travail des sept autres commissions impliquées, dont certaines avaient espéré un délai supplémentaire pour terminer leur travail de négociation, retardé notamment du fait des élections fédérales allemandes du 26 septembre. Il n'en sera rien, nous a indiqué l'équipe de Christel Schaldemose, la députée en charge du rapport pour IMCO. La réunion politique des co-rapporteurs du 9 octobre est donc maintenue, afin de finaliser les amendements de compromis. Cette réunion était initialement prévue début septembre, mais avait été reculée d'un mois, afin, semble-t-il, de laisser le temps aux autres commissions de terminer leur travail. La Commission IMCO maintient donc son cap, vers un vote du texte avec lequel le Parlement ira négocier avec le Conseil en commission fin novembre et en plénière courant décembre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 septembre 2021 à 18h50 | Non classé
el

Régulation des entrepôts Amazon : la Californie avance

La majorité démocrate du parlement californien a adopté une proposition de loi visant...

La majorité démocrate du parlement californien a adopté une proposition de loi visant à réguler les entrepôts de sociétés de e-commerce. C'est évidemment Amazon qui est visé au premier chef. Second employeur des Etats-Unis en termes de nombre d'employés, avec 950000 salariés, dont la majorité travaille à la préparation de commandes dans des entrepôts, Amazon est sous le feu de critiques notamment pour son taux d'accidents du travail, plus élevé que la moyenne américaine. Dans la ligne de mire des députés californiens, les exigences de cadence et de productivité dans les centres de livraison d'Amazon.  La loi californienne prévoit que le gouverneur peut mettre son véto aux lois adoptées : le gouverneur actuel, le Démocrate Gavin Newsom, n'a pas encore communiqué sur la question. Si cette loi était confirmée, il fait peu de doutes qu'elle aurait un effet boule de neige notamment dans les autres états démocrates. A noter, le poste de gouverneur de l'état de Californie fait l'objet d'une élection mardi prochain, ce qui ajoute une inconnue au dossier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 septembre 2021 à 18h18 | Non classé
9 septembre 2021
el

Privatisation de l’audiovisuel public : la SACD s’oppose aux propositions de Marine Le Pen

"Clientélisme électoral" : c'est ainsi que la SACD qualifie la proposition de Marine...

"Clientélisme électoral" : c'est ainsi que la SACD qualifie la proposition de Marine le Pen de privatiser l'audiovisuel public, formulée à l'occasion d'une interview au Figaro. "La SACD est convaincue que l’avenir de l’audiovisuel public mérite mieux que ces propositions démagogiques qui reflètent malheureusement une méconnaissance complète de l’offre de programmes du service public, un désintérêt pour la création et une incompréhension de l’économie de l’audiovisuel", estime la maison des réalisateurs, des dramaturges et des scénaristes, qui ajoute que la proposition de la candidate n'est pas patriotique, puisque "face à l'essor des plateformes numériques, la nécessaire consolidation du secteur privé français doit avoir un corollaire clé : le renforcement du service public afin de faire progresser l’ensemble de l’audiovisuel français et de garantir un équilibre utile dans le paysage audiovisuel pour enrichir l'offre à destination de l'ensemble des citoyens et accroitre les engagements dans la création, notamment française."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 septembre 2021 à 15h30 | Non classé
el

Concerts live : les producteurs indépendants signent un accord avec Radio France

Les concerts Radio France seront accessibles 3 mois au public, contre 7 à...

Les concerts Radio France seront accessibles 3 mois au public, contre 7 à 15 jours habituellement négociés jusque-là, grâce à un accord avec les producteurs indépendants annoncé aujourd'hui par la SPPF. Chaque année, Radio France capte et diffuse pas moins de 500 concerts, dans ses propres locaux ou organisés par des tiers. Pour ces concerts extérieurs, l'accord signé aujourd'hui prévoit qu'ils seront "accessibles 1 mois contre 7 jours habituellement négociés précédemment", précise la SPPF, qui ajoute que "de leur côté, les labels pourront exploiter par tous modes d’exploitation les enregistrements sonores et audiovisuels de ces live." "Les concerts exceptionnels organisés par Radio France constituent un formidable tremplin promotionnel et créatif pour les artistes à l’occasion de la sortie d’un nouvel album. Grâce à cet accord, les producteurs de musique pourront partager avec le public des moments d’une grande intensité concernant leurs artistes", s'est réjoui Pascal Nègre, président de la SPPF. Sibyle Veil, PDG de Radio France, est tout aussi enthousiaste : "grâce à cet accord avec la SPPF, nous pourrons offrir à nos captations une visibilité à la hauteur de leur valeur durable et donner plus de temps et donc de plaisir d’écoute à nos auditeurs."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 septembre 2021 à 14h46 | Non classé
el

Sea Group va lever 6 milliards de dollars

La société singapourienne Sea Group, spécialiste du e-commerce et du gaming, va lever...

La société singapourienne Sea Group, spécialiste du e-commerce et du gaming, va lever 6 milliards de dollars supplémentaires sur les marchés. Créée en 2009, Sea est listée au New York Stock Exchange depuis 2017, où sa capitalisation a explosé ces derniers temps.La levée se fera par le biais d'une vente d'actions nouvelles aux Etats-Unis, et d'obligations. Les nouveaux fonds serviront à étendre la société - qui opère notamment le géant asiatique du e-commerce Shopee - et à réaliser des acquisitions stratégiques.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 septembre 2021 à 14h17 | Non classé
8 septembre 2021
el

Zoom investit dans le hardware

Zoom poursuit sa conquête du marché du travail hybride et des évènements à...

Zoom poursuit sa conquête du marché du travail hybride et des évènements à distance, avec un nouvel investissement de 30 millions de dollars dans la start up Neat. Zoom avait déjà investi 11 millions de dollars auparavant dans la société norvégienne. Neat conçoit des dispositifs hardware permettant d'améliorer la qualité de la vidéo et du son dans le cadre de réunions à distance ou hybrides, ce qui explique la synergie avec Zoom. Les deux sociétés travaillent en effet ensemble depuis plusieurs années, notamment sur un tableau multifonctions permettant de filmer, de diffuser des vidéos de participants à des réunions, mais aussi d'écrire ou de poster des documents. "Nous avons connu un énorme succès avec Neat jusqu'à présent, et nous sommes impatients de continuer à stimuler conjointement l'innovation et à offrir des expériences remarquables à nos clients", s'est réjoui Oded Gal, en charge des produits pour Neat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 septembre 2021 à 17h34 | Non classé
el

Laurent Coulon, de la Sacem à la diplomatie

Laurent Coulon a quitté la Sacem, où il exerçait les fonctions de directeur...

Laurent Coulon a quitté la Sacem, où il exerçait les fonctions de directeur des contenus éditoriaux depuis 2012, pour devenir attaché culturel de l'ambassade de France en Espagne. Ancien grand reporter - il a notamment été chef du service reportages de RFI - Laurent Coulon a déjà exercé des fonctions diplomatiques, puisqu'il a été attaché à l'audiovisuel à l'Ambassade de Prague. C'est son tropisme européen fort qui l'avait mené à la Sacem, au moment où la maison des auteurs-compositeurs commençait une bataille bruxelloise pour la directive droit d'auteur, mais aussi d'autres textes clés. De fait, Laurent Coulon parle couramment l'anglais, l'espagnol, le tchèque et l'allemand. Dans son nouveau poste, il suivra des dossiers qui lui étaient familiers à la Sacem. Il travaille d'ores et déjà sur les dossiers culture de la future présidence française de l'UE, à l'occasion de laquelle l'ambassade madrilène organisera des évènements avec des partenaires locaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 septembre 2021 à 16h48 | Non classé
6 septembre 2021
el

DSA : Thierry Breton soutient une adoption pendant la présidence française

Nous avions expliqué ici la stratégie du gouvernement français pour l'adoption du Digital...

Nous avions expliqué ici la stratégie du gouvernement français pour l'adoption du Digital Services et du Digital Markets Acts pendant la présidence française du Conseil de l'UE. Le commissaire français Thierry Breton, dont les services ont préféré la proposition de DSA, a affirmé aujourd'hui lors d'une conférence de presse à Paris "qu'il faut aller vite" et qu'il espère "une adoption des deux textes pendant la présidence française." Les textes sont actuellement examinés par les différentes commissions du Parlement européen. Ils feront l'objet d'une discussion entre les parlementaires et Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission européenne, en commission spéciale INGE, cet après-midi. Les propositions du député européen Geoffroy Didier, en charge du rapport pour la commission Affaires juridiques, seront examinées ce jeudi. Mais la volonté du Parlement européen est loin d'être finalisée. La commission principale en charge, la commission Marché intérieur, devra tenir compte des propositions des autres commissions avant de proposer un texte qui sera voté en plénière.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 septembre 2021 à 11h35 | Non classé
3 septembre 2021
el

Fiction : les investissements des plateformes en France ont triplé en 2021

Le CNC vient de publier une étude sur les tendances de la fiction...

Le CNC vient de publier une étude sur les tendances de la fiction dans le monde, qui analyse notamment l'investissement des plateformes de vidéo à la demande dans les séries. La stratégie française vis-à-vis des plateformes semble fonctionner, puisque les plateformes étrangères de VàD - Netflix, Amazon, Disney... - ont presque triplé leur investissement dans les séries originales dans l'Hexagone entre 2020 (37 millions d'euros) et 2021 (97 millions d'euros). D'un point de vue global, les opérateurs qui investissent le plus dans la fiction sont sans surprise les Américains (653 commandes en 2021). Disney a ainsi commandé 206 séries entre aout 2020 et juillet 2021 (98 pour ses chaines, et 108 pour sa plateforme), tandis que Netflix a commandé 188 fictions. Ils sont suivis par les producteurs chinois, qui ont commandé 611 programmes entre aout 2020 et juillet 2021. La BBC est le premier producteur européen de fictions, avec 85 programmes, dont la plupart dont destinés à ses chaines linéaires. Sur la même période, France Télévisions a commandé 36 programmes de fiction.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 septembre 2021 à 17h59 | Non classé
el

Daniel Ek : les concessions d’Apple ne suffisent pas

"C'est un pas dans la bonne direction, mais cela ne résout pas le...

"C'est un pas dans la bonne direction, mais cela ne résout pas le problème", a déclaré hier le fondateur de Spotify Daniel Ek au sujet des nouvelles measures annoncées mercredi par Apple. Apple a en effet concédé du terrain à certains développeurs d'applications présentes sur son AppStore - dont les médias et les application de streaming musical, en leur permettant de mettre sur leurs apps des liens vers leur propre méthode de paiement, plutôt que d'utiliser le système de paiement d'Apple et de payer une commission. Cette concession intervient après que les développeurs aient exprimé leur mécontentement suite à d'autres propositions d'Apple, dont nous avions parlé ici. Mais Daniel Ek estime qu'il faut un cadre plus transparent pour l'AppStore : "les développeurs d'applications veulent des règles claires et équitables qui s'appliquent à toutes les applications. Notre objectif est de rétablir la concurrence une fois pour toutes, et non pas une mesure arbitraire et intéressée à la fois. Nous continuerons à faire pression pour une vraie solution".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 septembre 2021 à 11h03 | Non classé
1 septembre 2021
exclu

Mewem parrainée par Oxmo Puccino

La Fédération Nationale des Labels et Distributeurs Indépendants vient d'annoncer qu'Oxmo Puccino sera...

La Fédération Nationale des Labels et Distributeurs Indépendants vient d'annoncer qu'Oxmo Puccino sera cette année le parrain du programme Mewem. Lancé en 2018, le Mentoring Program for Women Entrepreneurs in Music Industry se positionne comme un "un laboratoire de talents féminins, outil de structuration et de renouvellement de la filière musicale." La Fédération, ainsi que ses soutiens - CNM, Sacem, Ministère de la Culture, Europe Créative - se réjouit de l'arrivée d'Oxmo Puccino : "il sera à la fois le premier artiste et le premier homme à accompagner MEWEM. Cette 4ème édition s'inscrit dans une logique pour nous d'intégrer les hommes dans le projet de mentorat et dans nos réflexions." Oxmo Puccino succède à Catherine Boissière de la Sacem, à l'entrepreneure Axelle Tessandier et à Helen Smith, DG d'Impala.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 septembre 2021 à 18h19 | Non classé
el

La commission culture veut une action européenne contre le buy out

La commission Culture et Éducation du Parlement européen réclame une action européenne contre...

La commission Culture et Éducation du Parlement européen réclame une action européenne contre la pratique du "buy out", par laquelle certaines plateformes de streaming video rachètent l'intégralité des droits liés à une oeuvre, avant sa diffusion. En conséquence, l'auteur n'a aucune retombée économique des diffusions successives de l'oeuvre. La Commission Culture, dans le cadre du vote de son avis sur le futur Plan d'action en faveur de la propriété intellectuelle, "constate avec inquiétude que les créateurs sont totalement privés de leurs droits d'auteur lorsqu'on leur impose d'accepter des contrats de rachat" et appelle la Commission européenne à "enquêter sur ces pratiques des plateformes mondiales de streaming". Cet avis sera transmis à la commission affaires juridiques, en charge du rapport final sur le plan d'action. Il s'agit à présent pour les députés de la commission Culture - et pour les parties prenantes de la culture - de convaincre les députés de la commission affaires juridiques d'intégrer cette disposition dans leur rapport.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 septembre 2021 à 18h09 | Non classé
31 août 2021
urgent

Zoom gagne désormais plus d’un milliard de dollars par trimestre

Confirmant sa croissance, la plateforme vidéo Zoom vient de réaliser son tout premier...

Confirmant sa croissance, la plateforme vidéo Zoom vient de réaliser son tout premier trimestre à plus d'un milliard de dollars, soit plus que son chiffre d'affaire sur toute l'année 2020. Au deuxième trimestre, entre mai et juillet 2021, "nous avons réalisé notre premier trimestre de revenu d'un milliard de dollars tout en offrant une forte rentabilité et un flux de trésorerie", a déclaré cette nuit le fondateur et PDG de Zoom, Eric S. Yuan. "Le deuxième trimestre a également marqué plusieurs étapes importantes de notre expansion au-delà de la plateforme de communications unifiée", a t'il poursuivi. La société a en effet lancé Zoom Apps, pour les développeurs d'applications dédiées à Zoom, ainsi que Zoom Events, un service permettant à la fois l'organisation et la monétisation d'évènements en ligne. Zoom annonce également avoir atteint un demi-million de clients ayant plus de 10 employés. Les chiffres relatifs au marché français ne sont pas disponibles, Zoom ne communiquant pas sur ses chiffres locaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 août 2021 à 13h21 | Non classé
30 août 2021
urgent

Apple achète Primephonic pour « une expérience classique qui sera la meilleure au monde »

Apple vient d'annoncer l'acquisition du service de streaming de musique classique Primephonic, créé...

Apple vient d'annoncer l'acquisition du service de streaming de musique classique Primephonic, créé en 2014, dont le siège est aux Pays-Bas. Dans un communiqué officiel, Cupertino se réjouit de l'intégration dans la marque à la Pomme "du très renommé service de streaming de musique classique qui offre une expérience d'écoute exceptionnelle avec des fonctionnalités de recherche et de navigation optimisées pour la musique classique, un son de qualité supérieure, des recommandations d'experts triés sur le volet et des détails contextuels détaillés sur le répertoire et les enregistrements." Outre la qualité sonore, Apple compte ainsi résoudre l'un des problèmes connus des amateurs de musique classique sur les plateformes de streaming : la recherche de différentes versions d'œuvres, et notamment des oeuvres dirigées par leur compositeur. Primephonic ne sera plus accessible dès le 7 septembre, et sera intégré à Apple Music. "Nous aimons et respectons profondément la musique classique, et Primephonic est devenu le favori des amateurs de musique classique", a déclaré Oliver Schusser, vice-président d'Apple Music et de Beats. "Ensemble, nous apportons d'excellentes nouvelles fonctionnalités classiques à Apple Music, et dans un avenir proche, nous proposerons une expérience classique dédiée qui sera vraiment la meilleure au monde."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 août 2021 à 19h04 | Non classé

Spotify, a pioneer in music and finance Verouillé

By pioneering direct listing on Nasdaq three years ago, Spotify both demonstrated its financial strength and rewarded its investors. This method then inspired a handful of other well-funded companies. The result is compelling: stocks in the very select club of …

30 août 2021 à 17h45 | Non classé
urgent

Axel Springer propriétaire à 100% de Politico et Politico Europe

Le géant allemand Axel Springer renforce ses investissements dans les médias B2B, avec...

Le géant allemand Axel Springer renforce ses investissements dans les médias B2B, avec le rachat du spécialiste américain de l'information politique Politico pour un milliard de dollars, selon Bloomberg. Politico a été créé à Washington en 2007, où il est rapidement devenu une source d'information de référence pour les institutionnels et lobbyistes. Quelques années plus tard, en 2014, Politico et Axel Springer, qui venait de racheter European Voice, ont uni leurs forces à Bruxelles, pour créer Politico Europe, dont ils possédaient chacun 50%. Le site s'est rapidement installé dans le paysage médiatique bruxellois, recrutant de nombreux journalistes d'autres médias européens, et développant avec succès une clientèle professionnelle aussi bien dans les institutions européennes que parmi les nombreux spécialistes des relations institutionnelles présents à Bruxelles. Axel Springer devient donc propriétaire à 100% de Politico Europe également. A noter, la couverture par Politico Europe du processus d'adoption de la directive droit d'auteur de 2019 avait été jugée trop favorable aux GAFAs par certains proches d'Axel Springer. Axel Springer était en effet à l'origine de la demande d'introduction d'un droit voisin des éditeurs de presse à l'égard des plateformes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 août 2021 à 11h39 | Non classé
28 juillet 2021

Jean-Marie Cavada, président de l’OGC de la presse Verouillé

Jean-Marie Cavada prend la présidence du nouvel organisme de gestion collective des droits voisins de la presse française, avec un rôle exécutif. C’est officiel. Après des années passées à se battre au Parlement européen pour renforcer les droits voisins de …

28 juillet 2021 à 13h50 | Non classé
7 juillet 2021

Régulation de la big tech : les Démocrates divisés Verouillé

Loin d’être unis, les Démocrates de la Chambre des Représentants commencent à montrer leurs divisions sur la régulation des « Big Tech ». Décidément, les projets de régulation des sociétés américaines de la technologie risquent de faire long feu. Pour devenir loi, …

07 juillet 2021 à 18h00 | Non classé
6 juillet 2021
el

Edition musicale : des répartitions en forte baisse

La crise sanitaire a eu des effets très négatifs sur l'édition musicale, qui...

La crise sanitaire a eu des effets très négatifs sur l'édition musicale, qui a notamment perdu une grande partie des revenus liés au live, aux diffusions de musique dans les commerces, et à la vente et à la location de partitions. "La répartition de Juillet 2021 que la Sacem vient d’effectuer auprès de l’ensemble de ses sociétaires, auteurs, compositeurs et éditeurs de musique affiche -14,37% par rapport à la répartition de juillet 2020", annonce aujourd'hui la CSDEM. Il faut noter qu'il y a un effet différé des revenus dans l'édition : la répartition de juillet 2021 correspond principalement aux exploitations du deuxième semestre 2020. La chambre syndicale de l'édition musicale précise que "les secteurs du spectacle, du cinéma et de la sonorisation de lieux publics enregistrent les plus fortes baisses", avec heureusement, une compensation partielle grâce à la forte augmentation des droits numériques. Ceci dit, tous les éditeurs ne sont pas logés à la même enseigne en matière digitale : certains perçoivent moins sur ce type de diffusions que d'autres. La CSDEM le confirme : "en fonction de leurs activités de prédilection, les éditeurs ressentiront donc les effets de manière disparate. On doit néanmoins relever que pour une très grosse proportion d’éditeurs, la baisse moyenne se situe à plus de 50%."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juillet 2021 à 18h48 | Non classé
el

Le live demande une campagne publique pour relancer les ventes de billets

Jean-Philippe Thiellay, président du Centre National de la Musique, avait évoqué le problème...

Jean-Philippe Thiellay, président du Centre National de la Musique, avait évoqué le problème la semaine dernière : les ventes de billet de spectacles ont du mal à reprendre du poil de la bête, car les Français ne se bousculent pas au portillon. Aujourd'hui, plusieurs organisations de la culture confirment cette tendance, et estiment que les mesures d'assouplissement prises par le gouvernement ont été trop tardives que pour permettre aux évènements de rencontrer leur public. Les pertes financières risquent d'être faramineuses, pour un secteur déjà très affaibli. "Si les acteurs culturels ont accueilli avec soulagement la levée des restrictions de jauge en extérieur et la reprise des configurations debout annoncées par le président de la République à l’occasion de la fête de la musique, cette annonce de dernière minute, trop tardive, n’a pas rendu possible une véritable reprise. Le retour à la normale et à un rythme d’activité économiquement viable reste encore très incertain à moyen terme", estiment les signataires d'un communiqué commun incluant le Prodiss, la Sacem, l'Adami, ou encore France Festivals. Le secteur ajoute que "les acteurs culturels dans leur grande diversité réalisent aujourd’hui des investissements conséquents pour faire vivre la création, dans le respect des mesures sanitaires", et insistent sur le fait que les difficultés de redémarrage des billetteries ne peuvent durer. Ils appellent donc "à un soutien significatif de l’Etat, et notamment à une grande campagne d’information et de communication encourageant le public à retrouver le chemin des lieux de culture, en l’éclairant sur les conditions d’accès aux spectacles et aux expositions et sur les gestes simples à adopter."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 juillet 2021 à 18h22 | Non classé
1 juillet 2021
el

Le CFC avance sur la pédagogie et le droit voisin

Le Centre Français de la Copie tenait son assemblée générale le 24 juin....

Le Centre Français de la Copie tenait son assemblée générale le 24 juin. Elle a été l’occasion, annonce aujourd'hui l'organisme, "pour les auteurs et les éditeurs de réaffirmer leur confiance dans le CFC et de partager les nouveaux enjeux qui entourent la rediffusion des contenus de la presse et du livre". Parmi ces enjeux, l'extension des mandats du CFC aux envois externes, dont nous avions parlé ici, mais aussi la gestion du droit voisin des éditeurs de presse issu de la directive droit d'auteur de 2019. "Parce qu’il gère les droits d’auteur de la rediffusion des contenus de la presse depuis 40 ans (28 M€ perçus en 2020), le CFC s’est mobilisé depuis 2019 sur la directive européenne puis sur la transposition en droit français du droit voisin des agences et éditeurs de presse.
Il souhaite donc aujourd’hui être un acteur central dans la mise en œuvre de ce nouveau droit en mettant à la disposition des éditeurs son expérience du secteur de la presse ainsi que son expertise opérationnelle et technique." Le CFC a annoncé 57,3 M€ de redevances perçues en 2020. La société de gestion collective de la presse réalise un travail de pédagogie auprès des entreprises qui distribuent des panoramas de presse ou redistribuent des articles de presse : dans ce cadre, en 2020, elle annonce 810 organisations supplémentaires en règle avec le droit d’auteur. Les frais de gestion du CFC s'élèvent à un peu plus de 10% des redevances perçues.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juillet 2021 à 17h13 | Non classé
22 juin 2021
urgent

L’arrêt YouTube publié

La Cour de Justice de l'UE a publié ce matin le très attendu...

La Cour de Justice de l'UE a publié ce matin le très attendu arrêt YouTube. Interprétant à la fois la directive e-commerce de 2000 et la directive droit d'auteur de 2001 à la demande de la Cour Fédérale de Justice allemande, la CJUE décide que "en l’état actuel du droit de l’Union, les exploitants de plates-formes en ligne ne font en principe pas, eux-mêmes, une communication au public des contenus protégés par le droit d’auteur que leurs utilisateurs mettent illégalement en ligne. Toutefois, ces exploitants effectuent une telle communication en violation du droit d’auteur s’ils contribuent, au-delà de la simple mise à disposition des plates-formes, à donner au public accès à ces contenus." Les services juridiques des plateformes et de la culture sont en train d'examiner l'arrêt, et ses répercussions sur l'état actuel du droit, auquel s'est ajouté, depuis la demande du juge allemand, la directive droit d'auteur de 2019.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 juin 2021 à 12h17 | Non classé
14 juin 2021
el

La transposition allemande de la directive droit d’auteur traduite en anglais

Dans le cadre de la préparation du groupe de travail droit d'auteur de...

Dans le cadre de la préparation du groupe de travail droit d'auteur de cet après-midi au Conseil de l'UE, la représentation permanente de l'Allemagne a envoyé à ses homologues une traduction de l'acte de transposition de la directive droit d'auteur en anglais. La transposition allemande a été très critiquée par certains représentants de la culture, qui estiment que le texte va bien au-delà du texte de la directive, en particulier sur l'article 17.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 juin 2021 à 17h04 | Non classé