La SPPF dit non à RF8, mais lui tend la main aussi

Le Conseil d'administration de la SPPF (société civile des producteurs de phonogrammes en France) a examiné, le projet RF8, dans le cadre d'une demande d'obtention d'une licence collective faite par Radio France. A l'instar de la SCPP (équivalent chez les majors du disque), la demande a été rejetée. Les membres de la SPPF ont jugé que les caractéristiques de ce projet pourraient avoir pour effet de "cannibaliser le marché des compilations en permettant aux auditeurs de constituer leurs propres compilations de titres à streamer à partir des Playlists proposées par Radio France et aussi de porter atteinte au modèle du stream par voie d'abonnement". Cependant, la SPPF s'est prononcée en faveur d'un accord sur une offre de type "smartradio".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Radio France 8 émet | ElectronLibreElectronLibre