L’organigramme complet du Monde version Natalie Nougayrède

La nouvelle directrice du journal Le Monde a enfin communiqué en interne le nouvel organigramme. Nous publions la lettre adressée aux journalistes ce matin même. Au programme, la disparition de Serge Michel, qui était attendue, l'arrivée de Vincent Giret, qui avait été annoncée, mais aussi le renforcement autour du directeur de l'équipe rédactionnelle avec Arnaud Leparmentier, que l'on disait être le favori de quelques uns des actionnaires, et une refonte des mécanismes éditoriaux du journal, notamment autour du multimédia et du Web.

Bonjour à toutes et à tous,

Voici l'organigramme de la direction de la rédaction, de la rédaction en chef, et des chefs de services du Monde, que je nomme.

Nous allons tous ensemble, à tous les niveaux de la rédaction, et en tenant compte de la spécificité et des rythmes de chaque support, travailler dans un esprit multimedia.

La rédaction du Monde devra se mobiliser  en priorité pour le numérique tout en veillant à ce que chacun des supports papiers gagnent en pertinence et en excellence.

Direction des rédactions

Directrice du Monde, directrice des rédactions : Natalie Nougayrède

Directeur délégué des rédactions : Vincent Giret

Directeurs adjoints des rédactions : Michel Guerrin, Rémy Ourdan

Directeurs éditoriaux : Gérard Courtois, Alain Frachon, Sylvie Kauffmann

Rédaction en chef

Rédacteurs en chef : Arnaud Leparmentier, Cécile Prieur, Nabil Wakim

Rédactrice en chef Magazine : Marie-Pierre Lannelongue

Rédacteurs en chef adjoints : François Bougon, Vincent Fagot, Nathaniel Herzberg, Damien Leloup

Responsable zone abonnés : Françoise Tovo

Chefs de service Christophe Châtelot (International), Luc Bronner (France), Virginie Malingre (Economie), Auréliano Tonet (Culture)

Rédacteurs en chef 'Développement éditorial' :

Julien Laroche-Joubert (innovations web)

Didier Pourquery (diversification, évènements, partenariats).

Chef d'édition : Christian Massol

Directeur artistique : Aris Papatheodorou

Photo : Nicolas Jimenez

Infographie : Eric Béziat

Les missions

Les rédactions du Monde sont dirigées par une équipe à esprit multimédia.

La direction de la rédaction et la rédaction en chef pilotent, dans le respect des savoir-faire et des rythmes spécifiques, les contenus pour tous nos supports.

La rédaction en chef et les chefs de service sont organisées selon trois temporalités : « temps réel », « temps 24h », « temps plus long ».

Le « temps réel » concerne le site web gratuit et le site web abonnés.

Le « temps 24h » concerne le site web abonnés et le journal quotidien, avec sa déclinaison numérique.

Le « temps plus long » concerne le quotidien, les suppléments et le magazine.

L’organisation interne reflètera l’amplification indispensable du rapprochement entre les équipes web et celles du journal papier. Cela se traduira de manière concrète par un aménagement majeur: le central web et le central papier seront installés au même endroit que la rédaction en chef multimédia.

Les journalistes écrivent prioritairement pour le site web, avec un accent mis sur la zone abonnés, qui deviendra un élément central de notre modèle économique.

La rédaction en chef répartit, en lien avec les chefs de services, les articles entre la zone web gratuite et la zone abonnés. Elle a autorité pour sélectionner les articles publiés dans le quotidien et ses suppléments.

Organisation

- Direction de la rédaction et rédaction en chef :

Rémy Ourdan pilote les actualités, « temps réel » et « temps 24h ».

Michel Guerrin pilote le « temps plus long ».

Rémy Ourdan s’appuie sur Nabil Wakim, avec François Bougon, Vincent Fagot, Damien Leloup et Françoise Tovo, pour le « temps réel », et sur Arnaud Leparmentier et Cécile Prieur pour le « temps 24h ».

Michel Guerrin s’appuie sur Marie-Pierre Lannelongue pour le magazine, et sur Nathaniel Herzberg sur le « temps plus long ».

François Bougon et Nathaniel Herzberg sont ancrés dans leurs temporalités respectives et viennent parfois en renfort sur le « temps 24 ».

Autour de Julien Laroche-Joubert, nous créons un laboratoire web d’innovation et de développement, qui portera une ambition majeure pour Le Monde.

- Central :

Vincent Fagot pilote la zone gratuite web.

Françoise Tovo pilote la  zone abonnés web.

Christian Massol pilote l'édition du quotidien et des suppléments.

- Visuel :

Aris Papatheodorou (direction artistique) pilote, avec Nicolas Jimenez (photo) et Eric Béziat (infographie), des services multimédia devant alimenter à la fois le site web, le quotidien et les suppléments.

Le magazine conserve son équipe autonome.

- Les services :

Ils sont organisés en grands services thématiques. La production éditoriale des services se décline sur tous supports avec une priorité donnée au numérique.

Ces grands services thématiques sont :

« International », « France », « Economie » et « Culture ».

Leurs chefs organisent leurs adjoints selon les trois temporalités : « temps réel », « temps 24h », « temps plus long ».

Des pôles multimédia, forts et spécifiques, seront organisés soit au sein des services (« Planète » en « International », « Education » et « Santé » en « France », « Techno-Médias » en « Economie »), ou de manière autonome (« Sciences », « Sports »).

Certains suppléments du journal sont rattachés à des services (« Géo&Politique » en « International »), d'autres, « Science&Techno », « Sport &Forme » directement à des pôles (« Sciences », « Sports »), tandis que certains resteront autonomes (« Culture&Idées », « Le Monde des Livres », « Télévision »). Le pôle « Idées-Débats » restera rattaché à la rédaction en chef.

Calendrier 

Les chefs de services remettront à la direction des rédactions un plan d'organisation de leurs adjoints d'ici le 8 avril.

Les chefs adjoints de services, les chefs de pôles et les chefs de suppléments seront nommés avant le 15 avril.

La nouvelle équipe prendra ses fonctions lundi 15 avril.

 

Message personnel

Je veux bâtir avec la contribution de toutes les équipes un projet multimedia ambitieux pour Le Monde. C’est le mandat sur lequel vous m’avez élue. Je souhaite que nous préservions cet élan précieux. L’avenir du Monde dépend de sa capacité à s’adapter toujours plus aux nouveaux supports du numérique, et nous avons d’immenses atouts pour cela. Un travail excellent a été accompli ces dernières années, les équipes ont été enrichies, et de multiples horizons nouveaux ont été explorés.

Je tiens à rendre hommage au travail accompli par tous ceux et celles qui, autour d’Erik Izraelewicz, ont fait avancer Le Monde ces dernières années.

Nous allons nous organiser et procéder par étapes pour amplifier notre ancrage dans le numérique. Je veux que nous soyons encore plus à la pointe dans ce domaine d’innovation. Nous allons nous donner les moyens de nos ambitions pour l’avenir, et procéder par le dialogue et la consultation, dans la solidarité des équipes. Je compte sur votre mobilisation et je ferai tout ce qui est dans mes moyens pour qu’un esprit de confiance et d’échanges irrigue cette maison.

C’est seulement grâce à vous tous que Le Monde pourra rayonner encore plus et incarner en majesté l’excellence du journalisme, qui est notre force et notre chance pour l’avenir.

Bien à vous

Natalie Nougayrède

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

4 commentaires sur cet article

  1. Martine Chartier dit :

    dommage qu’il y ait plus sur le support et peu sur le contenu

  2. de gunten dit :

    Le Monde deviendrait-il Match ? le choc des photos ? elles sont plus en plus grandes et n’ayant pas toujours un rapport direct avec le sujet traité…alors que Le Monde était un journal sans aucune photo

  3. Bonjour,

    Vous trouverez ci-joint notre blog http://www.rythmessco.fr qui fait le bilan de la mise en place des rythmes scolaires sur notre commune.

    Notre opération « Gilets Jaunes » pour crier les problèmes de sécurité et le non respect de la qualité des TAP.

    Merci de relayer notre situation.

    Des parents en colère.

  4. Garenq dit :

    J’aimerais soumettre à la rédaction une réflexion au titre iconoclaste « La crise mondiale n’existe pas