Archives mensuelles : mai 2016

web

Vincent Meslet, directeur de France 2 : “Nous sommes partis d’un bilan lucide de la situation” – Telerama

A France 2, le changement, c'est maintenant. Nommé l'été dernier à la direction...

A France 2, le changement, c'est maintenant. Nommé l'été dernier à la direction de la chaîne phare du service public, Vincent Meslet met la dernière main à la grille de rentrée de France 2. Pour “Télérama”, il lève le voile sur les bouleversements à venir. Morceaux choisis de notre entretien à paraître mercredi 25 mai, disponible dès à présent pour nos abonnés...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 16h52 | Old fashion media
el

Pascal Nègre au micro !

Clin d'oeil à ses premiers amours, Pascal Nègre animera une émission sur RFM...

Clin d'oeil à ses premiers amours, Pascal Nègre animera une émission sur RFM à partir du mois de juin, annonce Le Figaro. L'ancien patron d'Universal Music avait commencé sa fructueuse carrière dans la musique au micro justement d'une antenne libre. A l'époque, "RFM était la référence", souligne t-il. Aujourd'hui, RFM appartient au groupe Lagardère, elle navigue entre 4,5 et 5 % d'audience cumulée. L'émission sera intitulée «Pascal Nègre fait ses numéros», tous les week-ends.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 16h41 | Old fashion media
urgent

Tarif famille : Spotify s’aligne sur Apple Music

Spotify annonce un tout nouveau tarif pour les familles. Le "Programme Spotify Family" propose...

Spotify annonce un tout nouveau tarif pour les familles. Le "Programme Spotify Family" propose aux familles jusqu’à six comptes Spotify Premium distincts (30 millions de titres disponibles en tout) au "tarif de 14,99 euros par mois seulement". Ce nouveau tarif est disponible immédiatement dans le monde entier, pour tous les abonnés, y compris bien sur ceux qui ont déjà souscrit à un Spotify Family. Apple avait été précurseur en la matière en proposant dès le lancement d'Apple Music un tarif de 14,99 euros par mois, pour un compte Famille, plus 5 comptes associés. Jusqu'à présent, Spotify proposait de payer jusqu'à 29,99 euros par mois pour avoir avoir 5 comptes en tout dans une famille.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 15h52 | Web 1,2,3
el

Didier Semah rejoint Qobuz

L'ancien patron du "digital" d'Universal Music France rejoint Xandrie, la maison mère du...

L'ancien patron du "digital" d'Universal Music France rejoint Xandrie, la maison mère du service de musique en ligne Qobuz, récemment repris. Didier Semah est nommé au poste de Directeur du Business Development. "Il aura pour mission le développement des marques de la société, Allbrary et Qobuz, la conquête de nouveaux clients et le lancement de partenariats", souligne le groupe présidé par Denis Thébaud. Didier Semah avait quitté UMF en 2013 pour devenir consultant, notamment pour TF1 Entreprises.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 12h29 | So_cult’

YouTube et la musique « il y a quelque chose de fondamentalement cassé » selon la BPI Verouillé

A l’occasion de la remise de son rapport annuel, le chef de la British Phonographic Industry n’a pas caché son agacement face à la misère que représente YouTube en termes de revenus pour les artistes. « Les plateformes dominantes comme YouTube …

23 mai 2016 à 12h24 | Web 1,2,3
urgent

Les trois engagements de Canal+ pour obtenir le feu vert de l’autorité de la concurrence

BFM Business a eu accès au document dans lequel Canal+ proposent quelques concessions...

BFM Business a eu accès au document dans lequel Canal+ proposent quelques concessions à l'autorité de la concurrence pour obtenir enfin un feu vert dans le dossier BeIN Sports. Selon ce texte, la chaine propose de suivre les demandes de la concurrence en proposant une offre BeIN Sports "stand alone", pour laquelle le consommateur n'aura pas besoin de souscrire un abonnement CanalSat. Une offre à 14 euros serait aussi proposée pour les abonnés Canal+, mais il n'est plus question d'une exclusivité. Idem pour BeIN Sports Connect, la formule pour tablette et smartphone de l'opérateur, qui ne sera pas commercialisée en exclusivité par Canal+. Enfin, concernant la "relation client", Canal+ aurait accepté de communiquer certaines données concernant le futur abonné BeIN Sports aux opérateurs de télécommunication - ces derniers ont été les meilleurs vendeurs pour BeIN Sports depuis son lancement. Ces concessions sont importantes, et pourraient tout à fait remettre en cause l'intérêt de cette opération pour Canal+. Cependant le gendarme de la concurrence pourrait encore aller plus loin, notamment sur la régulation concernant les prix des offres. La décision est attendue pour la mi juin.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 12h01 | Old fashion media
el

La Tribune dans le vert

Repris au bord de la liquidation, le journal La Tribune a réussi son redressement...

Repris au bord de la liquidation, le journal La Tribune a réussi son redressement clame son nouveau propriétaire. Le quotidien "enregistre une croissance de 22 % de ses revenus en 2015" a annoncé en interne son Président, Jean-Christophe Tortora. "Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 8,5 M€ et renoue avec l’équilibre avec un excédant brut d’exploitation de 476 K€ et un résultat net positif", ajoute le communiqué. Une performance qui ne s'était pas rééditée depuis 2001, selon la direction du journal.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 11h31 | Old fashion media
el

Virgin Mobile en voie d’absorption

L'histoire des MVNO est celle d'un échec programmé. Incompréhensible d'un point de vue...

L'histoire des MVNO est celle d'un échec programmé. Incompréhensible d'un point de vue économique, ces formules ont pourtant été mises sur le devant de la scène par les politiques pour "développer" et "démocratiser" le marché des télécoms. Virgin Mobile va donc disparaitre, absorbé par RED de SFR. Le site de l'opérateur renvoie à présent vers les offres RED de l'opérateur de Patrick Drahi. Virgin Mobile a été créé dans les premiers MVNO en 1999. La filiale française avait été rachetée par Numéricable quelques jours après celui de SFR.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 11h10 | Web 1,2,3
el

Live Nation continue son marché

Live Nation a des velléités sur le marché de la video musicale. Le...

Live Nation a des velléités sur le marché de la video musicale. Le géant du business du Live le prouve en rachetant Indmusic, une société spécialisée dans la gestion des droits sur YouTube. Les intentions de Live Nation sont autant d'accélérer le déploiement de leur chaine sur YouTube, que de développer sa propre plateforme "digital" pour ses artistes. La société a d'ailleurs confirmé son intention de produire ses propres contenus dans le numérique, notamment pour explorer le champ de la réalité virtuelle.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 10h43 | So_cult’
web

Here’s how the Internet of Things will explode by 2020 – Silicon Alley

The Internet of Things (IoT) has been labeled as "the next Industrial Revolution"...

The Internet of Things (IoT) has been labeled as "the next Industrial Revolution" because of the way it will change the way people live, work, entertain, and travel, as well as how governments and businesses interact with the world.
In fact, the revolution is already starting.
That brand new car that comes preloaded with a bunch of apps? Internet of Things. Those smart home devices that let you control the thermostat and play music with a few words? Internet of Things. That fitness tracker on your wrist that lets you tell your friends and family how your exercise is going? You get the point.
But this is just the beginning.
BI Intelligence, Business Insider's premium research service, has tracked the growth of the IoT for more than two years, specifically how consumers, businesses, and governments are using the IoT ecosystem. John Greenough and Jonathan Camhi of BII have compiled an exhaustive report that breaks down the entire IoT ecosystem and forecast where...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 mai 2016 à 10h28 | So_amazing
20 mai 2016
el

Les Hedge Funds ne croîent pas à la stratégie de Netflix

Goldman Sachs est formel. La chute de l'action de Netflix depuis le début...

Goldman Sachs est formel. La chute de l'action de Netflix depuis le début d'année est la conséquence d'une action des "hedge funds", qui parient sur une baisse de l'activité du numéro 1 de la video à la demande par abonnement. L'action de Netflix a perdu 22% sur un an ! Les hedge funds ne croient pas dans la réussite de la stratégie à l'international présentée par Reed Hastings depuis plusieurs années et que le patron de Netflix répète sans interruption comme un mantra. La création de contenus originaux est jugée trop couteuse par les marchés en dehors de quelques pays, dont les Etats-Unis. Il est vrai que les performances de Netflix en France, ou ailleurs notamment en Russie ou en Turquie ne sont guère reluisantes. Alors même que Netflix investit dans des programmes spécifiques pour ces zones géographiques (Marseille pour la France, par exemple). Les analystes estiment pour leur part qu'une stratégie de licence des catalogues seraient bien moins risqués à l'international.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 19h09 | Le_Flouze
web

Iggy Pop Blasts Music Industry: ‘Why Don’t I Just Die Now?’ – Rolling Stone

Iggy Pop attended the Cannes Film Festival Thursday in support of Jim Jarmusch's new...

Iggy Pop attended the Cannes Film Festival Thursday in support of Jim Jarmusch's new Stooges documentary Gimme Danger. At a press conference anchored to the film's premiere, the singer talked about the current state of the music industry, drugs and his concerns about society...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 18h58 | So_cult’
web

Music artists are still making more money from vinyl than YouTube – Quartz

Musicians hate free music. Big names like Taylor Swift rail against Spotify’s ad-supported...

Musicians hate free music. Big names like Taylor Swift rail against Spotify’s ad-supported tier for not paying artists enough, and the industry’s also getting increasingly…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 18h49 | So_cult’

Un entêtement qui pourrait couter 9 milliards de dollars à Google ! Verouillé

Lors d’une audition dans l’affaire qui oppose Google à Oracle, Larry Page a contredit les avocats de sa propre société et surtout la Cour Suprême des États-Unis, en estimant que selon lui le « declaring code » (code introductif) n’est pas du …

20 mai 2016 à 18h36 | Web 1,2,3

Cannes : La rue de Valois lance son opération séduction pour 2017 Verouillé

L’absence du cinéma au Forum d’Avignon n’était pas anodine. Alain Juppé s’était saisi de l’occasion d’avoir la Culture réunie dans son fief pour fustiger la politique du Gouvernement, en particulier le Ministère de la Culture. La droite prépare son offensive …

20 mai 2016 à 17h23 | Politique
el

YouTube RED sort son nez hors des Etats-Unis

YouTube RED est une offre payante proposée par le géant de la video....

YouTube RED est une offre payante proposée par le géant de la video. Elle permet moyennant un abonnement de 11,99 dollars par mois de supprimer l'affichage des publicités sur YouTube. Google, la maison mère, n'a pas encore communiqué sur les chiffres. Cependant, YouTube RED qui était jusqu'à présent disponible uniquement aux Etats-Unis vient d'ouvrir en Australie. Le service propose une remise pour les nouveaux arrivants. YouTube RED propose de la musique à la façon de Spotify et aussi des vidéo musicales ainsi que des programmes originaux. Pour ceux qui ne voudraient que de la musique, YouTube a annoncé le lancement d'un service à part, YouTube Music. Le tout se complique encore puisque les abonnés de cette application dédiée ont aussi accès à Google Play Music - Google n'a jamais non plus communiqué sur les chiffres de ce service.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 16h55 | Web 1,2,3
web

« L’Obs » : Les journalistes dénoncent un « profond malaise » au sein de la rédaction – PureMedias

Le journal "Libération" publie aujourd'hui un texte rédigé par la société des rédacteurs...

Le journal "Libération" publie aujourd'hui un texte rédigé par la société des rédacteurs de "L'Obs"...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 16h42 | Old fashion media
urgent

Renaud, la ventilation des ventes

Renaud enregistre un nombre record de ventes avec son dernier album. Le chanteur...

Renaud enregistre un nombre record de ventes avec son dernier album. Le chanteur a réussi l'exploit d'écouler plus de 500 000 ventes en quelques semaines. Selon Warner Music, les ventes (chiffres sorties de caisses) se répartissent ainsi : ventes physiques : 488 268; download (essentiellement iTunes) : 17 479, Streaming : + de 10 millions. Un total de 505 747 exemplaires (sans compter le streaming) qui montre encore la domination des ventes de CD, tandis que sur iTunes l'album est aujourd'hui 31ème, dans un classement dominé par Alonzo ou Ariana Grande, mais aussi Radiohead ou Christophe Maé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 16h33 | So_cult’
el

Les ventes de téléviseurs au plus haut, la Pay TV à la baisse

Comme à chaque fois qu'une grande compétition arrive les ventes d'écrans de télévision...

Comme à chaque fois qu'une grande compétition arrive les ventes d'écrans de télévision explosent. 2016 est riche de ce point de vue, avec la Coupe d'Europe en France et les Jeux Olympiques qui se dérouleront ensuite au Brésil. Ajouter à cela la passage à la TNT HD pour tous, et selon GFK qui observe les données du marché, 2016 devrait marquer une reprise de la croissance avec 5,9 millions d'unités, en hausse de 15%. Pour les spécificités, les tailles les plus demandées pour les écrans sont inférieures à 55 pouces, avec une forte chute du prix moyen. A coup de promotions chez les vendeurs, le prix moyen est passé de 337 euros à 274 euros en quelques mois. En parallèle, les abonnements à la télévision payante dans le monde sont aussi en progression. Selon Digital TV Research le marché devrait grossir 99 millions de dollars between 2015 and 2021 pour atteindre 205,92 milliards de dollars. Une croissance relativement faible après des années de succès pour la pay TV. Aux Etats-Unis, le marché devrait d'ailleurs se contracter de 13,5 milliards de dollars sous l'influence des services OTT. Cependant, selon le cabinet d'analyse, cette baisse ne devrait pas se retrouver dans les autres pays, du moins pas aussi fortement. L'Europe devrait aussi connaitre une baisse de la Pay TV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 16h21 | So_amazing
urgent

Le verdict sur le rapprochement entre Canal+ et BeIN Sports est reporté

Sentant certainement le vent du refus Vivendi a fait de nouvelles propositions à...

Sentant certainement le vent du refus Vivendi a fait de nouvelles propositions à l'autorité de la concurrence. Le régulateur vient d'annoncer qu'une nouvelle série de "tests" allait être lancée auprès des protagonistes de ce marché pour en soupeser les effets. «Canal+ a apporté de nouvelles propositions d'engagements au début de la semaine à l'Autorité de la concurrence qui va faire un test de marché», a indiqué l'autorité de la concurrence pour justifier ce délai. Les conclusions seront donc connues dans la première moitié de juin, et non plus avant la fin mai.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 15h14 | Old fashion media
19 mai 2016
el

UMG réunit des labels sous l’étiquette Verve Label Group

Universal Music Group vient d'annoncer la création du label "Verve Group". Présidé par...

Universal Music Group vient d'annoncer la création du label "Verve Group". Présidé par Danny Bennett, et re-localisé à New York, ce label réunira en plus des artistes et productions Verve, les catalogues classique et jazz gérés aux Etats-Unis par les autres labels du numéro un de la musique dans le monde, soit Deutsche Grammophon, Decca Records, Decca Classics, Mercury Classics, ou encore ECM. En tant que patron du nouvel ensemble, Danny Bennett sera sous la direction de Michele Anthony, Executive Vice President d'UMG.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 19h20 | So_cult’
web

Mossberg: Google doubles down on AI – Recode – All

The mobile-centric mindset may be fading. Google announced something for everyone yesterday at...

The mobile-centric mindset may be fading. Google announced something for everyone yesterday at its 10th annual I/O developer conference. There were more details of a new version of Android; new messaging and video-calling apps; a built-in new VR platform for Android; and a good-looking Amazon-Echo-like smart speaker called Google Home.
There was even a cool new research project that will let users run portions of apps from the web without installing them first.
But the biggest theme stressed by Google CEO Sundar Pichai and his lieutenants, over and over again throughout the two-hour keynote, was that Google is doubling down on artificial intelligence as the next great phase of computing. And they believe Google can do it better than anyone else.
While mobile devices are still immensely important to Google, I believe this year’s I/O marked a turning point from a Google which sees search and mobile as its north stars to a new Google which aims to win with artificial intelligence ov...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 18h46 | So_amazing
web

Pour Steven Spielberg, la réalité virtuelle est « dangereuse » pour le cinéma – Clubic

Actuellement présent au festival de Cannes pour promouvoir son nouveau film, Le Bon...

Actuellement présent au festival de Cannes pour promouvoir son nouveau film, Le Bon Gros Géant, Steven Spielberg s'est exprimé sur la réalité virtuelle au détour d'une conférence de presse. Le réalisa...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 18h41 | So_amazing
urgent

L’Arcep sermonne Orange et SFR

L'Arcep jette un pavé dans la marre des opérateurs historiques. L'autorité vient de...

L'Arcep jette un pavé dans la marre des opérateurs historiques. L'autorité vient de publier son dernier "observatoire des déploiements mobiles en zones peu denses". Un état des lieux importants pour les pouvoirs publics alors qu'ils ont mis l'accent sur la couverture des zones rurales notamment par les opérateurs pour apporter le haut débit partout en France. L'Arcep "a décidé, le 27 avril dernier, de notifier des griefs à Orange et SFR concernant le déploiement de la 2G dans les centres-bourgs du programme « zones blanches centres-bourgs »". Rappelons qu'en juillet 2015, ce sont les trois opérateurs, Bouygues Télécom, Orange et SFR qui avaient déjà été mis en demeure de déployer la 2G "dans 17, 8 et 53 centres-bourgs avant le 1er janvier 2016. Au vu des éléments de l’instruction, la formation RDPI a considéré qu’Orange et SFR avaient manqué à cette obligation, puisqu’il leur restait respectivement 5 et 47 centres-bourgs à couvrir à cette date. Bouygues Telecom s’est pour sa part conformé à l’échéance de cette mise en demeure". Le nombre de centres-bourgs à couvrir a ainsi été porté à près de 3800, ce qui représente environ 1% de la population. Les opérateurs sont tenus d'apporter un service voix/sms (en 2G ou en 3G) sur ces centres-bourgs d'ici le 31 décembre 2016, et un service haut débit d'ici le 30 juin 2017, souligne l'Arcep.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 18h37 | Web 1,2,3
el

Adblock : Pierre-Jean Bozo fustige la stratégie de la presse en ligne

Dans un entretien au Nouvel Economiste, Pierre-Jean Bozo se montre sévère sur les...

Dans un entretien au Nouvel Economiste, Pierre-Jean Bozo se montre sévère sur les pratiques de la presse en ligne concernant l'usage par les internautes des adblocks. Les éditeurs français ont en effet lancé dernièrement une campagne qui bloque en partie la lecture de leurs sites pour les internautes qui utilisent un adblock. Le directeur général de l'union des annonceurs (UDA), et ancien patron de 20 Minutes, estime à propos de ces actions que "les résultats sont assez faibles. Seul le site de L’Équipe dépasse les 50 % d’abandon de ces bloqueurs pour lire les pages de son site ; dans tous les autres médias, les taux varient entre 2 % et 17 % de lecteurs acceptant de renoncer à ces logiciels. Cela signifie qu’ils ont fait un effort pédagogique n’ayant donné de résultat que pour moins d’un cinquième des sites, à part l’Équipe, qui a des produits spécifiques". Il ajoute "pour les éditeurs qui ne savent pas gérer ce phénomène adblock, c’est actuellement toxique, et cela représente surtout un danger potentiel énorme". La solution pour le patron de l'UDA serait de revenir à des pratiques plus éthiques, et notamment en supprimant les stratégies publicitaires qui imposent le même message qui se répète : “le vrai problème ne relève ni de la technologie, ni de la créativité, mais de l’éthique : met-on en avant le respect du consommateur et de ses données personnelles, ou bien cherche-t-on à faire de la productivité très court-termiste, quitte à pénaliser la valeur de la marque à moyen terme ?

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 18h02 | Marketing Room
el

Google lance aussi ses outils de messagerie pour contrer Facebook

Google a raté le train du Web 2.0 après l'échec de sa plateforme...

Google a raté le train du Web 2.0 après l'échec de sa plateforme Google +. Le géant de Mountain View perd des parts de marché face à Facebook aux Etats-Unis sur le marché de la publicité. Face à cette menace, Google a présenté hier quelques outils pour rivaliser avec son concurrent sur le marché des messageries instantanées. Alors que Facebook surfe sur le succès de WhatsApp ou Messenger, Google se devait de réagir. C'est chose faite avec deux nouvelles applications "Allo" et "Duo". La première propose sur Android des fonctionnalisés proches de celles de iMessage sur iOS. La seconde est un FaceTime à la sauce Google, qui permet de faire du tchat video entre utilisateurs. Google a cependant inclus un programme d"intelligence artificiel" dans ces outils, à l'instar de ce que Mark Zuckerberg avait montré dernièrement, en proposant aux utilisateurs de Messenger de dialoguer avec des bots pour certaines actions pratiques. Pour Google, comme pour Facebook, ces applications vont servir à remplir les colonnes des données privées sur leurs utilisateurs afin de mieux cibler la publicité des annonceurs ou les propositions des marchands en ligne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 17h31 | Web 1,2,3
el

Tim Cook va rencontrer les autorités chinoises

Le patron d'Apple continue son voyage en Asie. Après l'Inde, pour l'ouverture d'un...

Le patron d'Apple continue son voyage en Asie. Après l'Inde, pour l'ouverture d'un centre de recherche, Tim Cook va rencontrer les autorités chinoises en charge de l'internet. L'affaire est d'importance, puisque ces derniers ont décidé la fermeture de plusieurs services proposés par Apple comme l'iBook Store. Tim Cook multiplie depuis les gestes d'apaisement auprès des autorités chinoise. Apple a ainsi investi 1 milliard de dollars dans le Uber chinois dont la fondatrice est la fille du fondateur de Lenovo. Apple ne peut pas se permettre de faire une impasse sur la Chine qui représente depuis plusieurs années le facteur le plus important de sa croissance dans le monde.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 16h50 | Politique

Andrus Ansip : la commission fera des propositions sur le partage de la valeur Verouillé

La Commission européenne a l’intention de « faire des propositions pour que tout le monde participe au financement de la création, y compris les plateformes ». a déclaré Andrus Ansip à Cannes lors du colloque organisé par la ministre Audrey Azoulay.  En rupture avec ses débuts à …

19 mai 2016 à 16h28 | Politique
el

Déréférencement : Google fait appel de la décision de la CNIL

D'après The Guardian, Google aurait décidé de faire appel auprès du Conseil d'Etat...

D'après The Guardian, Google aurait décidé de faire appel auprès du Conseil d'Etat de la décision de la CNIL de mars dernier lui imposant une amende pour non respect des règles du droit au déréférencement. Ce droit, reconnu par la Cour de Justice de l'Union Européenne courant 2014, donne la possibilité à tout internaute de demander le retrait dans certaines conditions de liens vers des pages le concernant dans les moteurs de recherche. Google ne serait pas satisfait par l'interprétation de la CNIL, selon laquelle le droit au déréférencement concerne non seulement les liens sur Google.fr, mais sur toutes les extensions du moteur. Dans sa décision de mars derniers, la CNIL avait estimé que "contrairement à ce qu'affirme Google, le déréférencement sur toutes les extensions ne limite pas la liberté d'expression dans la mesure où il n'entraîne aucune suppression de contenu sur internet". Google estime que cela équivaudrait à appliquer le droit européen en dehors du territoire européen. Pourtant le moteur de recherche n'a pas la même véhémence quand il s'agit d'appliquer certaines dispositions du droit américain partout dans le monde. En effet, comme le rappelle le Guardian "dans une situation, Google est obligé d'appliquer la loi d'un pays sur l'ensemble de ses domaines internet, même si leurs propres lois sont différentes. Le droit de la propriété intellectuelle américain s'applique en effet sur toutes les versions du moteur de Google, et un nombre bien plus vaste de demandes de retrait viennent de la protection du droit d'auteur que de requêtes concernant la protection de la vie privée." Il appartiendra désormais au Conseil d'État de décider si l'interprétation de la CNIL est la bonne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 15h38 | Web 1,2,3
el

Opération Dailymotion et Canal+ à Cannes, la synergie grippée

Les passerelles entre les nouveaux et les anciens médias sont très difficiles à...

Les passerelles entre les nouveaux et les anciens médias sont très difficiles à mettre en place. C'est une constante qui se vérifie pratiquement à tous les coups depuis qu'AOL a cru bon de racheter Time Warner... Canal+ n'y échappe pas. Alors que le Festival de Cannes a commencé depuis plus d'une semaine, le compte DailyCannes by Canal+ ne compte que 390 abonnés ! C'est bien la première fois que Vivendi met en place une synergie de distribution entre deux de ses actifs autour d'un événement d'importance mondial comme le Festival de Cannes. Avec la puissance de Dailymotion et la notoriété et le professionnalisme de Canal+ on pouvait s'attendre à un tout autre résultat. La page de la chaine voit son compteur atteindre à 1,2 million de vues pour 137 vidéos. Un chiffre qui peut être considéré comme correct. Nous avions déjà pointé la relative faiblesse de la page officielle des Guignols à la rentrée de l'émission (qui est cryptée sur la chaine et en clair sur Dailymotion). Plusieurs mois après, le constat est le même : 6816 abonnés pour un total de 3,9 millions de vues.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2016 à 13h07 | Web 1,2,3