web

Kanye West Charms Cannes With His Moral Take on Brands and Culture – Billboard

Kanye West was roundly ridiculed last year when he likened himself to Steve...

Kanye West was roundly ridiculed last year when he likened himself to Steve Jobs in a New York Times interview. But the rapper is very much like the...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juin 2014 à 15h50 | Marketing Room
16 juin 2014
el

Havas prépare des acquisitions

Yannick Bolloré a accordé au Parisien un entretien avant l'ouverture du festival de...

Yannick Bolloré a accordé au Parisien un entretien avant l'ouverture du festival de la publicité de Cannes - le grand rendez-vous du métier. Le patron de Havas, dont la famille est l'actionnaire de référence, en profite pour faire le point sur sa stratégie. Le groupe de Communication devrait ainsi bientôt annoncer une acquisition dans le sud-est asiatique. Une réserve de 1 milliard d'euros peut être mobilisée au besoin pour accroître le périmètre du groupe, indique le jeune patron. Havas représente le quart du marché français de la publicité, mais Yannick Bolloré assure que la croissance du groupe a été supérieure à la moyenne l'an dernier : "Dans un marché en baisse de 2 %, nous avons enregistré une croissance de 3 %". Comme la plupart des groupes de communication, Havas mise sur le développement de la classe moyenne dans les pays en développement pour soutenir sa croissance globale. Interrogé sur l'échec de la fusion entre Omnicom et Publicis, le fils de Vincent Bolloré y voit la confirmation de la validité de la stratégie d'Havas, qui ne compte pas grossir pour aller disputer le marché aux géants sur le numérique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 juin 2014 à 18h01 | Marketing Room
13 juin 2014
el

ROI des campagnes digitales : peut mieux faire

Le baromètre 2014 de Qlik et de l'Electronic Business Group montre un usage...

Le baromètre 2014 de Qlik et de l'Electronic Business Group montre un usage toujours prudent des campagnes de publicité digitale par certaines entreprises, prudence qui peut être due au fait que la moitié des répondants se disent toujours insatisfaits de la mesure du retour sur investissement de leurs campagnes sur le web. Les incertitudes sur le ROI de leurs campagnes sur internet concerne 47 % des entreprises, qui jugent "peu satisfaisante leur capacité à mesurer précisément la performance de leur marketing digital". Ce souci semble faire partie d'une question plus générale de gestion de la data, non pas seulement publicitaire, sur internet. En effet, 62,8% des entreprises ont admis dans le cadre du baromètre rencontrer des difficultés à suivre le parcours de leurs clients sur internet. In fine, le baromètre montre que le marché du marketing digital n'est pas prêt de devenir majoritaire par rapport aux autres formes de marketing à disposition des entreprises. "La part du marketing digital reste encore minoritaire dans le budget global des entreprises puisque 43% des entreprises interrogées déclarent consacrer moins de 20% de leur budget marketing dans le digital", affirme le baromètre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juin 2014 à 18h08 | Marketing Room
12 juin 2014
web

Beckham cooks fish fingers for Posh during World Cup in Birds Eye candid photos – Brand Republic – Media

David Beckham, in his pants, complete with fluffy pink oven gloves, brandishes a...

David Beckham, in his pants, complete with fluffy pink oven gloves, brandishes a tray full of fish fingers while his wife Victoria sits on the kitchen counter, pouting...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 juin 2014 à 15h57 | Marketing Room
28 mai 2014
el

Un gros chèque pour Twitter

C'est la mode. Les réseaux de communication nouent des accords publicitaires avec des...

C'est la mode. Les réseaux de communication nouent des accords publicitaires avec des acteurs du Web. Facebook et Publicis avaient signé pour 500 millions de dollars, donnant à l'agence un ascendant sur ses concurrents en matière de communication en ligne. C'est le même principe qui s'applique à l'accord annoncé entre Omnicom et Twitter. Le réseau social compte 400 millions de membres, on est loin du milliard de Facebook, mais c'est tout de même 230 millions de dollars à la clef pour les 2 prochaines années. De plus, Omnicom Media va pouvoir s'appuyer sur des tarifs bloqués et sur une option de "first look" sur les nouveautés de Twitter. Omnicom avait déjà frappé fort en signant aussi avec Instagram un deal sur 100 millions de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 mai 2014 à 17h42 | Marketing Room
19 mai 2014
el

Axel Dauchez revient à la publicité

Axel Dauchez va être nommé président de Publicis France. L'ancien patron de Deezer...

Axel Dauchez va être nommé président de Publicis France. L'ancien patron de Deezer a fait ses armes dans le marketing, chez Procter et Gamble, ou encore BDDP.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2014 à 19h01 | Marketing Room
9 mai 2014
urgent

Massive Ad Industry Merger Collapses – Business Insider

The $35 billion merger between Omnicom and Publicis Groupe SA has been called...

The $35 billion merger between Omnicom and Publicis Groupe SA has been called off, the Wall Street Journal reports, citing sources.
The merger, first announced this past July, would have created the world's largest advertising holding company, dethroning current ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 mai 2014 à 1h27 | Marketing Room
4 mai 2014
web

With Facebook surging and Google stagnant on mobile, what now for the battle for advertising supremacy? – Pandodaily

For all of their hip, innovative, Silicon Valley beginnings, in 2014 Google and...

For all of their hip, innovative, Silicon Valley beginnings, in 2014 Google and Facebook are essentially the Coke and Pepsi of mobile advertising. In the wake of contrasting Q1 earning reports — Google stagnant, Facebook surging — as well as a slew of big Facebook announcements at this week’s F8, we’re seeing a small shift in...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2014 à 21h36 | Marketing Room
2 mai 2014
web

Google AdSense Leak – Pastebin

I am a former Google employee and I am writing this to leak...

  1. I am a former Google employee and I am writing this to leak information to the public of what I
  2. witnessed and took part in while being an employee. My position was to deal with AdSense accounts,
  3. more specifically the accounts of publishers (not advertisers). I was employed at Google for a period of
  4. several years in this capacity.
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mai 2014 à 18h47 | Marketing Room
30 avril 2014
web

Criteo announces a mobile ad offer that spans the iOS, Android & the mobile web – Rude Baguette

Criteo has released a mobile offer that allows them to track advertisements across...

Criteo has released a mobile offer that allows them to track advertisements across the mobile web (Safari, Chrome, etc.) as well as across iOS and Android smartphones and tablets, the company announced this week. Criteo says it already generations more than $1 Billion in revenue for clients (on an annual...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 avril 2014 à 19h03 | Marketing Room
14 avril 2014
urgent

Google ne paie pas d’impôts, mais dépense dans la publicité

Google est devenu en l'espace de quelques années un acteur majeur de la...

Google est devenu en l'espace de quelques années un acteur majeur de la publicité. Et pas seulement en tant que plateforme de ventes, mais aussi comme annonceur. Google a ainsi dépensé en 2013 quinze millions de Livres sur les petits écrans du Royaume-Uni ! En tout, le moteur de recherche a investi pour faire sa propre publicité 45 millions de Livres, sur l'ensemble des supports de publicité - dont  3,5 millions dans la presse. Ces chiffres ont été publiés par Nielsen. Ils placent Google à la 31 ème position des annonceurs du marché britannique de la publicité. Puisque Google augmente ses dépenses, Microsoft ne pouvait rester les bras ballants. Le géant de Redmond a donc aussi augmenté ses dépenses publicitaires qui ont bondi de 40 à 60 millions de Livres. Mais c'est BSkyB qui mène la danse de l'autre côté de la Manche avec 246 millions de Livres d'investissement !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 avril 2014 à 14h44 | Marketing Room
11 avril 2014
el

WPP remporte le budget Vodafone

Il existe encore des gros gâteaux dans la publicité. GroupM, la filiale de...

Il existe encore des gros gâteaux dans la publicité. GroupM, la filiale de WPP, vient de remporter le budget d'investissement médias de l'opérateur Vodafone, soit la somme rondelette de 600 millions de Livres ! Omnicom perd donc l'un de ses clients historique au profit de son plus grand adversaire. Avec ce nouveau budget, le réseau WPP consolide sa position vis à vis de l'opérateur britannique, puisque la création est déjà assuré par WPP, en partie par son agence Grey.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 avril 2014 à 12h22 | Marketing Room
9 avril 2014
el

WPP signe avec eMarketer

WPP est le plus important réseau dans le monde de la communication. Son...

WPP est le plus important réseau dans le monde de la communication. Son développement dans l'univers du "digital" n'a pas été facilité par les intrusions de sociétés comme Google qui sont venus prendre le pas sur les acteurs classiques. WPP entend bien reprendre le dessus en investissant dans les nouveaux outils liés au numérique, précisément. Dans cette logique, le réseau vient de signer avec eMarketer. Via sa filiale Kantar, le géant de la communication, a obtenu de eMarketer un accès prioritaire aux données générées par ce dernier. L'objectif est de consolider les présentations faites par les agences de WPP dans le monde en y adjoignant de la data. Les "Pitches" (ces compétitions qui sont organisées pour l'attribution d'un budget publicitaire d'une marque) de WPP pourront désormais être nourris avec des graphiques, des analyses, etc., issus des bases de données de eMarketer.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 avril 2014 à 13h55 | Marketing Room
8 avril 2014
web

Les 10 pays qui dépensent le plus en publicité (en 2013 et en 2016) – FrenchWeb

ZenithOptimedia, une filiale de Publicis, a publié ses prévisions de croissance pour le...

ZenithOptimedia, une filiale de Publicis, a publié ses prévisions de croissance pour le marché de la publicité...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 avril 2014 à 12h54 | Marketing Room
web

Phil Schiller Exploded On Apple’s Ad Agency In An Email (AAPL) – Silicon Alley

Last year, Apple's marketing chief Phil Schiller ripped his ad agency, TBWA/Media Arts...

Last year, Apple's marketing chief Phil Schiller ripped his ad agency, TBWA/Media Arts Lab, in a brutal email. We have the emails thanks to the Samsung-Apple lawsuit.  For years, Apple and its ad agency have been regarded as masters of marketing, smoothly turning out campaigns that are often cited in business school text books as examples of branding excellence. These emails show that journey was sometimes rocky. In 2013, Schiller was unhappy that the Wall Street Journal wrote a story with the headline, "Has Apple Lost Its Cool To Samsung?" He forwarded the story to Apple's ad agency with one sentence that said, "We have a lot of work to do to turn this around": Apple's ad agency wrote back with a giant memo that laid out its plan to fix everything. It went a bit overboard though. It compared Apple in 2013 to Apple in 1997. In 1997, Apple was on the edge of collapse. In 2013, not so much:  Schiller was not happy with this response: The ad agency tried to apologize to ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 avril 2014 à 12h18 | Marketing Room
1 avril 2014
el

A la recherche de coupons perdus

Une étude menée par Kantar sur l'attrait des marques sur les réseaux sociaux...

Une étude menée par Kantar sur l'attrait des marques sur les réseaux sociaux a permis d'éclaircir les raisons de l'attachement des internautes. L'étude qui a porté sur 15 000 personnes à partir de novembre dernier indique que 5,7 millions d’internautes sont en liaison avec une marque sur l'un des deux réseaux sociaux mesurés, Twitter ou Facebook. Un quart des utilisateurs de ces services "suivent" une marque, au moins. Un chiffre qui est plus important chez les populations jeunes, et plutôt féminine. Les motivations de cette "affinité" sont assez triviales : pour 29% d'entre eux, il s'agit d'obtenir des bons d'achat, d'ailleurs près de 63% sont tout à fait capables de changer de marque en fonction des offres promotionnelles.  Et ça marche, puisque 68% de cette population active sur les réseaux sociaux a fait un achat en ligne lors de des douze derniers mois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 avril 2014 à 17h55 | Marketing Room
21 mars 2014
el

La concurrence des écrans tourne en faveur des smartphones

Millward Brown a étudié la consommation des écrans dans quelques pays en interrogeant...

Millward Brown a étudié la consommation des écrans dans quelques pays en interrogeant au total 12 000 personnes. Selon l'institut, les smartphones auraient dépassé la télévision en temps d'attention. Les usages ne sont pas les mêmes, et parfois ils se superposent, mais sans vraiment se concurrencer. L'attention portée au smartphone atteint donc 2h27 par jour contre 1h53 pour la télévision, en moyenne. En France, la télévision tient encore la dragée haute avec 134 minutes en moyenne contre 79 pour le smartphone. Millward Brown rappelle que les dépenses publicitaires sont en majorité portées vers l'écran de télévision, alors que le mobile peine à s'imposer. La progression de l'un pouvant d'ailleurs se faire au détriment d'un autre (presse, affichage) ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour le secteur de la publicité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 mars 2014 à 11h18 | Marketing Room
7 mars 2014
el

UK : le prix du spot télévisé n’a jamais été aussi bas

Le temps de cerveau disponible se vend plus cher au Royaume-Uni. Thinkbox a publié...

Le temps de cerveau disponible se vend plus cher au Royaume-Uni. Thinkbox a publié les chiffres du marché de la publicité pour l'année 2013. La progression est de 3,5%, un résultat encourageant après la crise. C'est la quatrième année consécutive que la marché britannique enregistre une croissances des revenus publicitaires à la télévision. Au total la publicité sur les chaînes privées (tous types de format) a atteint le nouveau recors de 4,63 milliards de livres.  Paradoxalement le prix du spot n'a jamais été aussi bas, du fait de la concurrence des autres médias. Mais la multiplication des formats, sponsoring, etc., tout comme la création de nouvelles chaines ont permis la croissance. Un anglais regarde en moyenne 47 spots par jour, indique Thinkbox. Et au total c'est près de 2,8 milliards de spots qui sont vus par jour par l'ensemble de téléspectateurs... Les annonceurs les plus vus sur les petits écrans anglais sont DFS, Aldi et Currys PC World.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 mars 2014 à 16h44 | Marketing Room
6 mars 2014
web

iAd : Apple va passer aux publicités plein écran – ZDnet

Selon AdAge, Apple proposera dans le courant de l’année un nouveau format de...

Selon AdAge, Apple proposera dans le courant de l’année un nouveau format de publicités vidéo iAd qui s’afficheront automatiquement en plein écran sur les iPhone et iPad...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 mars 2014 à 12h52 | Marketing Room
4 mars 2014
web

Publicis Group CEO Maurice Levy Tapped To Keynote At MipTV – Variety

PARIS– Maurice Levy, the CEO of Paris-based advertising and communications conglom Publicis Groupe, is...

PARIS– Maurice Levy, the CEO of Paris-based advertising and communications conglom Publicis Groupe, is set to deliver a keynote at MipTV, the international TV showcase. Maurice Levy will discuss how TV and advertising are increasingly facing challenges – from content creation to monetization — during his keynote address entitled “The Future of Content Is Digital.” “Publicis...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2014 à 17h03 | Marketing Room
27 février 2014
web

WPP’s financials disappoint markets – and where exactly is Sir Martin Sorrell’s company heading? – More About Advertising

This is an updated version of an earlier story So did WPP have...

This is an updated version of an earlier story So did WPP have a good year or not in 2013? Sales (billings) rose six per cent to £46bn, revenue was approximately £11bn and profts before tax and interests (the dreaded EBITDA) rose 8.5 per cent from £1.53bn to £1.66bn. However the company slightly under-performed analysts’ ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 février 2014 à 16h08 | Marketing Room
17 février 2014
el

Publicis vante ses prouesses numériques

Jeudi dernier, Publicis dévoilait ses résultats financiers pour 2013. Comme en 2012, l'année...

Jeudi dernier, Publicis dévoilait ses résultats financiers pour 2013. Comme en 2012, l'année aura été bénéfique à la compagnie de Maurice Levy, qui termine avec un chiffre d'affaires en hausse de 5,2% à 9,5 milliards de dollars et des bénéfices en augmentation de 11,5% à 1 milliard de dollars. Le groupe parvient donc à battre (et plutôt largement) les prévisions des analystes qui tablaient sur moins de 764 millions d'euros de revenus, puisque, conversion faite, il en a récolté 792 millions. Et c’est notamment le "digital" qui porte la croissance de Publicis, puisque le chiffre d'affaires de ce secteur en particulier a cru de 13,9% sur l'année et a pesé pour 30% du chiffre d'affaires global (et même jusqu'à 40% sur le dernier trimestre). Tandis qu'il présentait ce bilan, Maurice Levy en a profité pour revenir sur la fusion avec Omnicom qui doit intervenir dans la seconde partie de 2014 après avoir été repousée. Selon lui ce groupe serait plus solide en termes de créativité, en faisant un partenaire idéal. D'autant que leurs modèles économiques différeraient sensiblement selon le patron de Publicis, qui estime que sa compagnie poursuit plutôt un but lucratif, la où sa future mariée serait plus concentrée sur la croissance.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 février 2014 à 12h47 | Marketing Room
12 février 2014
el

Publicité : le native en place de supplanter les bannières

Alors que les chiffres pour 2013 ont montré que la publicité sur le...

Alors que les chiffres pour 2013 ont montré que la publicité sur le web et sur mobiles restait largement minoritaire face aux poids-lourds de la télévision et, dans une moindre mesure, de la radio, de la presse ou de l'affichage traditionnel, il semblerait que la "nouvelle" génération qui pourrait sortir ces secteurs de cet enlisement soit celle des "native advertisings". Là où les bannières ont été depuis longtemps décriées pour leur inefficacité à "engager" le lecteur, internaute, mobinaute ou futur client, l'investisseur Terence Kawaja, prévoit que les publicités dites "natives" devraient parvenir à leurs fins. On note cependant que cette catégorie recouvre une grande diversité de publicité, des "contenus" propres au publicités insérées de manière plus attractive (méthode du "pull" qui est censée pousser l'internaute ou mobinaute à interagir de sa propre initiative, là où les bannières sont l'exemple type du "push" où, comme son nom l'indique, on pousse la publicité vers la cible, quitte à être intrusif ou mal à propos). Et pour savoir quels seront les gros acteurs du secteur à l'avenir, Terence Kawaja propose ce graphique qui rassemble clients et créateurs de "native advertising"

screen shot 2014-02-11 at 5.06.18 pm

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 février 2014 à 11h57 | Marketing Room
4 février 2014
web

Combien coûtera une pub sur TF1 lors du Mondial? – Challenges

Le prix des spots publicitaires sur TF1 pour du Mondial 2014 s'échelonnent de 6.000...

Le prix des spots publicitaires sur TF1 pour du Mondial 2014 s'échelonnent de 6.000 à 375.600 euros brut...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2014 à 17h09 | Marketing Room
31 janvier 2014
el

La publicité retrouve des couleurs en 2013

Après des années de disette le marché français de la publicité a enregistré...

Après des années de disette le marché français de la publicité a enregistré en 2013 un léger rebond de 2,5%, tiré par la télévision. L'institut Kantar Media a révélé que le marché (investissement en brut, avant abattement) a atteint 28,4 milliards d'euros l'année dernière. La télévision progresse de 6,4%, mais dans l'ensemble l'année 2013 a été difficile au quatrième trimestre qui est ressorti en légère baisse. En 2012, les investissements publicitaires étaient stables à 0,2%. Grâce aux performances de stations comme RMC, le marché de la radio est en progression de 8,1%, en revanche la presse ne tire pas son épingle du jeu avec une baisse de 1,5%, qui suit aussi l'essoufflement du secteur tout entier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 janvier 2014 à 15h22 | Marketing Room
27 janvier 2014
web

Google’s New ‘Advertising ID’ Is Now Live And Tracking Android Phones — This Is What It Looks Like (GOOG) – Silicon Alley

In late 2013, Google was reported to be working on a new form...

In late 2013, Google was reported to be working on a new form of user-tracking device that might replace cookies, the little bits of software that record your web browsing history and provide that information as targeting data to advertisers. This week we spotted the new system, "Advertising ID," in the wild. We know it's being used to track users with newer versions of Android phones. We believe it is running on KitKat, the latest version of Android. Below, we'll show you how to locate Advertising ID in your settings and turn it off or on. Its appearance suggests that Android users' mobile phone use is now trackable with both traditional web cookies in the Android Chrome browser and Google's new Advertising ID. What we don't know is exactly how it works, or what it is tracking. But given that it's intended to provide usage data for advertisers, it's a reasonable assumption that it's tracking your web browsing and possibly your app usage too. One possible difference is that Advertising ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 janvier 2014 à 23h22 | Marketing Room
23 janvier 2014
el

70% des campagnes de publicité ne servent à rien du tout

Un gros pavé dans la mare. The Fournaise Marketing Group vient de publier une...

Un gros pavé dans la mare. The Fournaise Marketing Group vient de publier une étude sur les effets du marketing. Selon cet institut, près de 70% des actions dans le marketing ont échoué à faire progresser les ventes d'un produit ou même à ce que celui-ci ne voit ses parts de marché progresser. Pour ce faire, The Fournaise Marketing Group a interrogé 1200 directeurs dans le marketing sur tous les continents. Les résultats de cette étude ne sont pas totalement désespérants pour les markéteux, puisqu'elle souligne par ailleurs que les outils actuels apportés par le numérique auraient un rôle un jouer pour limiter la casse... si tant est qu'ils soient bien utilisés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 janvier 2014 à 19h17 | Marketing Room
16 janvier 2014
web

Bolloré assure ne pas vouloir vendre Havas – Challenges

Invité du Club Business, réalisé en partenariat avec Euro Media France, Yannick Bolloré, le...

Invité du Club Business, réalisé en partenariat avec Euro Media France, Yannick Bolloré, le nouveau PDG de Havas, revient sur l'avenir de l'entreprise au sein du groupe...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 janvier 2014 à 17h31 | Marketing Room
10 janvier 2014
el

Orange et SFR dans le trio de tête des marques « digital »

Lot de consolation pour les opérateurs de télécommunication, dont l'existence n'est pas si...

Lot de consolation pour les opérateurs de télécommunication, dont l'existence n'est pas si évidente ces derniers temps. Selon le cabinet NPA, Orange et SFR sont respectivement première et troisième dans le classement des marques qui ont le plus de présence dans l'univers numérique. Le second est la SNCF, Free est huitième devançant Microsoft ou encore Samsung. Sur le Web, Orange arrive premier avec un score de 90 - les scores sont des notes exprimées de 0 à 100 points en fonction de variables prenant en compte la présence des marques, leur activité et l’engagement des communautés dans un périmètre français (compte, site, publication en langue française), mais l'opérateur l'emporte aussi sur les réseaux sociaux selon NPA. Free n'est pas très loin avec une troisième place sur le Web, avec un score de 75, se permettant de devancer SFR. En revanche la société de Xavier Niel n'apparait pas dans le Top 5 sur les réseaux sociaux où SFR prend sa revanche. A noter que Bouygues Télécom n'apparait que dans le Top 5 mobile.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 janvier 2014 à 18h35 | Marketing Room
el

Android est un téléphone pas un smartphone

On le sait, les parts de marché ne veulent rien dire surtout lorsqu'il...

On le sait, les parts de marché ne veulent rien dire surtout lorsqu'il s'agit des smartphones écoulés sur les marchés. Cependant, il serait vain de remettre en cause la domination des appareils équipés des différentes versions d'Android dans le monde. Il est certain que les déclinaisons de l'OS lancé par Google dominent, cependant, qu'en est il pour ce qui concerne les usages ? On sait qu'un smartphone sert essentiellement à consulter sur le réseau des réseaux des données, via un navigateur, un emailer, ou autre. La société Actix a réalisé une étude sur la question en Europe et aux Etats-Unis. Les résultats sont sans appel, les utilisateurs d'iPhone devancent très largement ceux qui utilisent Android. Le fossé reste monumental entre les deux familles, malgré l'amélioration de l'OS mobile de Google, ou encore la bonne qualité relative des smartphones Samsung. En moyenne, un utilisateur iOS est deux à trois fois plus souvent connectés que son homologue sur un Samsung, et cet écart devient colossal avec les possesseurs de HTC ou de Blackberry. Ces résultats confortent évidemment la stratégie d'Apple, mais pose aussi la question des revenus publicitaires. Google avait lancé Android pour phagocyter le marché pub sur les mobiles, et il s'avère que ces revenus sont surtout issus d'iOS pour le géant de Mountain View.

Actix-hourly-users-of-phones

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 janvier 2014 à 18h21 | Marketing Room