urgent

Le rapport annuel 2018 de la CISAC est sorti

Le rapport de la CISAC sur les collectes globales de droits d'auteur en...

Le rapport de la CISAC sur les collectes globales de droits d'auteur en 2018 est sorti. Les collectes ont augmenté de 0,9% en 2018, portées par une croissance de 29% du numérique. Les collectes numériques représentent désormais un total de 1,64 milliard dans le monde. Les ressources traditionnelles continuent d'être largement majoritaires, avec 8 milliards de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 novembre 2019 à 9h47 | So_cult’
18 octobre 2019
urgent

L’article 100bis du CGI reste

L'amendement visant au retrait de l'article 100bis du code général des impôts, qui...

L'amendement visant au retrait de l'article 100bis du code général des impôts, qui permet aux auteurs de lisser leurs revenus sur plusieurs années, n'est pas passé. Il avait été déposé par le rapporteur du budget, Joël Giraud, et avait entraîné un tollé chez les auteurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 octobre 2019 à 20h46 | So_cult’
17 septembre 2019
urgent

Jean-Christophe Bourgeois désigné président de TPLM

Jean-Christophe Bourgeois prend la présidence de Tous pour la musique, il succède à...

Jean-Christophe Bourgeois prend la présidence de Tous pour la musique, il succède à Bruno Lion, qui a été élu en juin président de la Sacem. Jean-Christophe Bourgeois  occupe aujourd'hui le poste de Directeur Général de Sony/ATV Music Publishing France.  Jean-Christophe Bourgeois a aussi présidé la Commission des Variétés de la Sacem pendant 4 ans. Il siège au Conseil d'administration de la SDRM et assure la Vice-présidence de la Chambre Syndicale de l'Edition Musical (CSDEM). Il est également enseignant à l'EDHEC, à Lille, depuis 1998 et dirige le programme « Entertainment » dispensé dans le cadre du Master of Science, Creative Business.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 septembre 2019 à 11h37 | So_cult’
24 juillet 2019
urgent

Dominique Boutonnat à la tête du CNC

Les pétitions n’y ont rien changé. L’Elysée a nommé le producteur Dominique Boutonnat...

Les pétitions n’y ont rien changé. L’Elysée a nommé le producteur Dominique Boutonnat à la présidence du CNC, il succède à Frédérique Bredin, qui avait décidé de ne pas se présenter pour un nouveau mandat. L’arrivée de ce proche du président Emmanuel Macron, auteur d’un rapport sur la production audiovisuelle commandé à la époque par Françoise Nyssen, n’est pas du goût de tout le monde dans la profession. Un tribune signée de nombreux réalisateurs de renom tels que Jacques Audiard, Xavier Beauvois, Emmanuelle Bercot, Laurent Cantet, Catherine Corsini, Arnaud Desplechin, Pascale Ferran, Nicole Garcia, Louis Garrel, Michel Hazanavicius (qui a été nommé à la tête de la Femis), ou encore Cédric Klapisch, avait été publiée dans le Film Français pour demander à Emmanuel Macron de revoir ses choix. Cela n’a donc pas suffi pour influencer le château.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juillet 2019 à 13h54 | So_cult’
18 juillet 2019
urgent

Haim Saban lance un label de musique

Le milliardaire Haim Saban associé à Gustavo Lopez lance une maison de disques...

Le milliardaire Haim Saban associé à Gustavo Lopez lance une maison de disques dotée de 500 millions de dollars d’investissement. Sagan Music Group veut se développer dans le recording et le développement d’artistes via des offres de services dites 360°. Pour ce faire, SMG entend acquérir un catalogue en investissant massivement. Le groupe aurait 500 millions de dollars à dépenser pour sa croissance sur un marché qui est déjà dominé par les trois majors.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2019 à 18h24 | So_cult’
19 juin 2019
urgent

Vente UMG : Vivendi annonce un report

Ca devait arriver ! Dans un entretien à Bloomberg lors des Lions à...

Ca devait arriver ! Dans un entretien à Bloomberg lors des Lions à Cannes, Yannick Bolloré a annoncé que Vivendi n’était pas pressé de céder UMG, et que l’opération était reportée de 6 mois... Selon le patron de la holding, UMG va « très bien ». Rappelons que depuis quelques semaines, cette opération semblait bien compromise comme nous l’avons expliqué. Pour Yannick Bolloré il s’agit de « trouver le bon partenaire. »

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 juin 2019 à 19h44 | So_cult’
urgent

Conseil d’administration de la Sacem : Bruno Lion élu président

L’Assemblée générale de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem),...

L’Assemblée générale de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), qui s’est tenue le mardi 18 juin, a élu son nouveau Conseil d’administration pour un an.  Cette année, les auteurs de doublage font leur entrée au Conseil d’administration avec l’arrivée de Vanessa Bertran, en tant qu’administratrice. Bruno Lion est élu président du conseil d’administration; Christine Lidon, vice-présidente, ainsi que David Séchan et Arnold Turboust.  Thierry Communal devient trésorier, avec comme adjoint Patrick Lemaître, compositeur, enfin, Serge Perathoner est élu secrétaire général avec Dominique Pankratoff, adjoint.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 juin 2019 à 18h43 | So_cult’
21 février 2019
urgent

Olivier Henrard succède à Christophe Tardieu

Il était fortement pressenti pour être le directeur de cabinet du ministre de...

Il était fortement pressenti pour être le directeur de cabinet du ministre de la culture. Doublé dans la dernière ligne droite par Lucie Muniesa, Olivier Henrard obtient un autre poste à responsabilité en devenant directeur général du CNC à partir du 1er mars. Il succède à Christophe Tardieu, qui était aussi en lice pour la rue de Valois, et avait candidaté à Radio France également. Christophe Tardieu aura mené à son terme une réforme de la chronologie des médias.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 février 2019 à 15h19 | So_cult’
4 février 2019
urgent

Droit d’auteur : un trilogue final possible la semaine prochaine

"L'Allemagne et la France semblent s'être mis d'accord sur l'article 13, le reste...

"L'Allemagne et la France semblent s'être mis d'accord sur l'article 13, le reste du Conseil discutera vendredi et s'ils se mettent d'accord, il pourrait y avoir un trilogue final la semaine prochaine", explique Julia Reda ce matin. Une réunion du Conseil Coreper (conseil des représentants permanents) est en effet à l'agenda ce vendredi. Julia Reda précise que "les détails ne sont pas connus". Selon toute probabilité, il s'agirait d'un retrait par l'Allemagne des dispositions de l'article 2 permettant aux PME de d'échapper aux dispositions de l'article 13, avec néanmoins des dispositions spécifiques concernant les entreprises de petite taille ajoutées à l'article 13. Les petites entreprises n'échapperaient donc pas à l'article 13, mais se le verraient appliquer de manière moins stricte que les grandes structures.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2019 à 13h16 | So_cult’
29 janvier 2019
urgent

Annulation d’une partie de la convention collective du disque par le juge

La Cour d'Appel de Versailles, statuant suite à un renvoi de la Cour...

La Cour d'Appel de Versailles, statuant suite à un renvoi de la Cour de Cassation, a prononcé la nullité d'une partie de l'annexe de la Convention Collective du disque de 2008 "par lequel la rémunération pour une séance d'enregistrement inclut également la cession de tous les droits des artistes pour la distribution physique des enregistrements musicaux et leur exploitation par toutes les plateformes de streaming et de téléchargement, pour le monde entier et pour 70 ans" explique la Spedidam dans un communiqué. Jérôme Roger, directeur général de l'UPFI, représentant les producteurs indépendants, précise de son côté que "cet arrêt signe en réalité l’échec de la stratégie contentieuse poursuivie depuis des années par la Spedidam. Le mécanisme d’autorisation des droits concédés par les musiciens aux producteurs par notre convention collective pour tous les modes d’exploitation est confirmé de façon définitive et c’est l’essentiel. Seul le versement d’une rémunération qui couvre à la fois la prestation physique et la fixation de l’enregistrement ne peut être englobé dans cette même rémunération. De toute manière c’est ce que la LCAP a introduit dans la loi depuis 2015." La Spedidam précise qu'ils entendent "contester le report par la cour d'appel, jusqu'au 1er octobre 2019, de la nullité des dispositions de l'annexe 3 constatée, totalement injustifié et préjudiciable aux intérêts des artistes interprètes." Le représentant des artistes-interprètes ne précise pas par quel moyen il entend contester cet arrêt a priori définitif.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 janvier 2019 à 18h51 | So_cult’
24 janvier 2019
urgent

Netflix entre à Hollywood, et quitte le web

Netflix est désormais membre de la Motion Picture Association of America : c'est...

Netflix est désormais membre de la Motion Picture Association of America : c'est remarquable, et d'ailleurs toute la presse l'a remarqué. Moins noté, le fait que cet évènement a eu lieu quelques semaines après que Netflix ait quitté, en toute discrétion, la Computer and Communications Industry Association (CCIA), qui représente la Silicon Valley à Washington et à l'international. Ces entrefaites sont importantes dans le cadre du débat actuel - et à venir - sur le droit d'auteur. Car la MPAA, si elle aime pas trop l'article 13 de la proposition de directive droit d'auteur qui pourrait l'obliger à signer des licences avec les « manants du web », n'en est pas moins en pointe sur la défense du droit d'auteur, et sur l'opposition au piratage. Cela aura des conséquences en Europe en particulier, puisque la MPAA parie depuis plusieurs années sur le fait que c'est ici, où le sujet est en pointe, que se joue l'avenir du droit d'auteur au niveau mondial.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 janvier 2019 à 18h13 | So_cult’
11 décembre 2018
urgent

Directive droit d’auteur, la lettre de la discorde

Il est fort possible que le trilogue de la directive droit d’auteur ne...

Il est fort possible que le trilogue de la directive droit d’auteur ne sera pas conclu avant la fin 2018. Axel Voss, le rapporteur pour le Parlement européen, essaie de faire le forcing pour que le vote en trilogue ait lieu, mais ses confrères shadow rapporteurs (les rapporteurs des autres groupes), estiment que la version parlementaire de l’article 13 notamment est trop incertaine que pour qu’un vote soit possible. Ils ont donc insisté pour qu’une réunion ait lieu sur ce sujet demain matin : les shadows et Axel Voss y travailleront pendant trois heures. « Mais il n’a pas réussi à obtenir une rédaction qui réponde à tous les points en six mois, et nous ne voyons pas comment nous allons pouvoir le faire en trois heures », nous a expliqué un collaborateur parlementaire. Et même si la réunion de demain aboutit à un texte commun, encore faudra-t-il qu’il y ait un vote au trilogue. Or celui-ci pourrait bien être reporté en janvier 2019, alors qu’Axel Voss met la pression pour en avoir fini avec ce dossier en 2018. Il a donc émis le souhait d’un rendez vous entre les trois institutions la semaine prochaine, si le rendez-vous de ce jeudi 13 novembre n’aboutissait pas. Dans une lettre commune, les shadow rapporteurs lui rappellent que la semaine prochaine est une semaine verte, qui sont les semaines pendants lesquelles les euro-députés et nombre de collaborateurs sont soit en circonscription soit en vacances. Nous publions leur lettre:

 

Letter on 5th trialogue

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 décembre 2018 à 15h27 | So_cult’
16 novembre 2018
urgent

Helen Smith répond à Susan Wojcicki

Le 12 novembre, la CEO de YouTube Susan Wojcicki, avait affirmé, dans le...

Le 12 novembre, la CEO de YouTube Susan Wojcicki, avait affirmé, dans le Financial Times, que "l'économie creative est mise en danger par une partie des efforts de l'UE de réviser la directive droit d'auteur, connue sous le nom d'article 13, qui rend les sociétés numériques directement responsables de toute violation du droit d'auteur dans les contenus partagés sur leurs plateformes." Helen Smith, qui dirige le représentant des producteurs et éditeurs indépendants IMPALA, a pris sa plume pour lui répondre, dans le même journal : "loin de menacer notre écosystème, le directive va rendre les choses plus claires, plus justes, et plus  durables pour tous. (...) D'abord, le texte confirme ce que les courts ont déjà affirmé. Il clarifie le fait que la responsabilité n'appartient pas seulement à celui qui partage le contenu, mais est aussi du côté des plateformes, qui permettent l'accès à ces contenus. Par ailleurs, la directive vise également à résoudre le "value gap" (...). Plus de deals "à prendre ou à laisser".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2018 à 11h22 | So_cult’
26 octobre 2018
urgent

La Commission européenne autorise l’acquisition de 100% de EMI MP par Sony

La Commission européenne vient d'autoriser l'acquisition de 100% de EMI Music Publishing par...

La Commission européenne vient d'autoriser l'acquisition de 100% de EMI Music Publishing par Sony. Les services de la commissaire Margrethe Vestager ont noté que, selon eux, l'acquisition par Sony de l'intégralité de EMI MP ne changerait pas grand chose à la situation actuelle dans la mesure où "depuis 2016, la filiale entièrement possédée et controlée par Sony, Sony/ATV, est l'administrateur exclusif de l'intégralité du catalogue de EMI MP, tandis que EMI MP lui-même ne joue aucun rôle dans la signature de licences de son catalogue à des plateformes numériques, ou dans la signature et la rétention d'auteurs." Impala, le représentant a Bruxelles des producteurs et éditeurs indépendants, s'inquiète de cette décision. Helen Smith, sa dirigeante, estime que "cette décision est en porte-à-faux avec les décisions précédentes de la Commission. En 2012, elle avait décidé que des désinvestissements étaient requis pour que Sony puisse devenir un actionnaire minoritaire. A présent que Sony acquiert 100% de EMI, ils reçoivent une autorisation sans conditions."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 octobre 2018 à 18h06 | So_cult’
urgent

Johnny Hallyday : 780 177 albums vendus en une semaine !

Le chiffre donne le vertige dans une industrie qui a connu 15 ans...

Le chiffre donne le vertige dans une industrie qui a connu 15 ans de crise. Le dernier album de Johnny Hallyday « Mon pays c’est l’amour » est bien parti pour abattre un à un tous les records. En une semaine, la maison de disque Warner Music France annonce avoir écoulé (chiffres sortie de caisses), 780 177 unités... Thierry Chassagne, Pdg de WMF ajoute que le précédent record appartenait déjà à l’Idole des jeunes, avec 305 634 albums en 2002. La ventilation par supports montre le fort attachement des fans à l’objet CD : 97.16% de physique, 1.84% de téléchargements, 1% de streaming. Événement rare, le téléchargement est devant le streaming. Le CD est bien plus rémunérateur que le streaming.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 octobre 2018 à 15h36 | So_cult’
23 octobre 2018
urgent

Canal dit non aux 600 millions du cinéma

C'est la fin cette fois. Canal a répondu abruptement à la proposition du...

C'est la fin cette fois. Canal a répondu abruptement à la proposition du cinéma. C'est un non de la part de Maxime Saada, qui rappelle pour l'occasion que le groupe n'avait pas l'intention de négocier. Nous publions la lettre de Maxime Saada au cinéma. Comme nous l'avions révélé, le cinéma demandait un engagement sur 4 ans de 150 millions d'euros annuels. Canal donne rendez-vous au cinéma à l'année prochaine pour continuer les discussions... Le processus de réforme de la chronologie des médias entamée par Françoise Nyssen échoue définitivement. Ce sera à Franck Riester de relever le défi, certainement face aux députés pour inscrire cette fois la réforme dans la loi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 octobre 2018 à 0h10 | So_cult’
1 octobre 2018
urgent

StudioCanal met la main sur Intouchables

C’est le gros coup de cette rentrée. StudioCanal annonce l'acquisition du catalogue de...

C’est le gros coup de cette rentrée. StudioCanal annonce l'acquisition du catalogue de QUAD, qui contient les plus gros succès au box office des réalisateurs Olivier Nakache et Eric Toledano, comme Intouchables. Cette acquisition Donne à la filiale de Canal Plus l’intégralité des droits des 12 films du catalogue sur l’ensemble des territoires et toutes les formes d’exploitation. Outre Intouchables, QUAD contient aussi les droits de Samba ou en ou encore la comédie avec Dany Boon, Eyjafjallajökull. Précisons que les mandats des distributeurs sur ce catalogue exsitent encore pour quelques années. StudioCanal va donc toucher la part revenant à QUAD jusqu’à extinction de ces contrats. Enfin, si CanalStudio ne divulgue aucun montant, selon nos informations, les actionnaires de QUAD en demandaient plus de 20 millions d’euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2018 à 12h49 | So_cult’
24 septembre 2018
urgent

Sony notifie sa proposition de rachat de 100% de EMI Publishing à la Commission

Sony Music est sur le point de notifier sa proposition de rachat de...

Sony Music est sur le point de notifier sa proposition de rachat de 100% de EMI Music Publishing à la Commission européenne. La Commission européenne aura ensuite un mois pour décider si elle entame une procédure plus approfondie sur la proposition : il est peu probable en tout état de cause que les services de la DG Concurrence autorisent la transaction facilement. D'abord parce qu'il est possible qu'elle donnerait à Sony une position dominante : en conséquence, un examen minutieux du marché de l'édition sera sans doute nécessaire, et prend forcément du temps. Ensuite parce que les producteurs et éditeurs indépendants ont déjà prévenu qu'ils lutteraient contre ce rapprochement : "la seule solution est de bloquer la transaction, tout de suite", a déclaré aujourd'hui Helen Smith d'Impala, "c'est nécessaire, afin d'éviter un préjudice à long terme pour les consommateurs, et pour les autres acteurs du secteur musical, des compositeurs, aux services de streaming, en passant par les éditeurs indépendants, les sociétés de gestion collective, et les producteurs de phonogrammes."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2018 à 11h22 | So_cult’
12 septembre 2018
urgent

Nicola Shindler prend la tête de Studio Canal UK

Nicola Shindler, la productrice brintannique, vient d’être nommée à la direction générale de...

Nicola Shindler, la productrice brintannique, vient d’être nommée à la direction générale de Studio Canal au Royaume-Uni. Elle succède à Danny Perkins, et devra rapporter au patron de Studio Canal, Didier Lupfer. Par ailleurs,  Studio Canal indique que Nicola Shindler conversera aussi ses fonctions de PDG de RED Production, une société créée en 1998, filiale de Studio Canal.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 septembre 2018 à 13h57 | So_cult’
6 septembre 2018
urgent

La chronologie trébuche sur le financement du cinéma (màj)

Les chaînes de télévision gratuites, TF1, M6 ont signé l’accord de la chronologie...

Les chaînes de télévision gratuites, TF1, M6 ont signé l’accord de la chronologie en compagnie des organisations comme la SACD ou la SCAM. Les syndicats d’édition de la video avaient annoncé leur désaccord. Ils n’ont pas signé l’accord sur la réforme de la chronologie des médias. A l’heure actuelle rien ne dit que l’accord a encore une chance d’être ratifié par Canal et Orange... En effet, les associations de producteurs ont exigé en préambule que la filiale de Vivendi signe un nouvel accord de financement du cinéma avec quelques modifications, dont un engagement financier minimum de la chaine ! Une demande qui a abouti à une situation de blocage, dont l’issue n’est pas encore connue. Un accord sur la chronologie des médias sans Canal n’est pas envisageable.

- Mise à jour 20h40 : l’UPC a signé l’accord sur la chronologie des médias.

- 22H30 : Fin de cette journée à rebondissement. Canal n’a pas signé. La rue de Valois va devoir reprendre la main.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 septembre 2018 à 20h37 | So_cult’
4 juillet 2018
urgent

Directive droit d’auteur : avis du contrôleur européen de la protection des données

Nous publions ici l'avis, in extenso, du contrôleur européen de la protection des...

Nous publions ici l'avis, in extenso, du contrôleur européen de la protection des données portant sur le projet de rapport du Parlement européen sur la directive droit d'auteur. "Il est juste que les services commerciaux de la société de l'information soient tenus pour responsables lorsqu'ils tirent profit de contenus", a estimé le contrôleur. L'organisme devait notamment répondre à l'argument des opposants à la directive, selon lesquels l'article 13 imposerait une obligation de surveillance généralisée. La réponse est lapidaire : "dans le cas de la proposition et du projet de résolution, nous observons que l'article 13, ainsi rédigé, n'apparait pas imposer d'obligation généralisée de monitoring."

Contrôleur des données.proposition de directive droit d'auteur

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 juillet 2018 à 13h02 | Non classé, So_cult’
20 juin 2018
urgent

Olivier Nusse élu président du SNEP, Bertrand Burgalat, vice-président

Le Pdg d’Universal Music France a été élu à la présidence du Snep....

Le Pdg d’Universal Music France a été élu à la présidence du Snep. Il succède à Stéphane le Tavernier, patron de Sony Music. L’assemblée générale du syndicat des majors a également désigné Bertrand Burgalat, du label Tricatel, en tant que vice-président.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 juin 2018 à 19h27 | So_cult’
urgent

La Sacem désigne son CA, et simplifie ses règles d’adhésion

La Sacem a renouvelé son conseil d'administration cet après-midi, et a voté, entre...

La Sacem a renouvelé son conseil d'administration cet après-midi, et a voté, entre autres, une simplification des règles d'adhésion. Jean-Marie Moreau, compositeur et auparavant l'un des vice-présidents de la Sacem, devient président en remplacement de Jean-Claude Petit. David Sechan, éditeur, entre au CA en tant que secrétaire général adjoint. Le compositeur Serge Perathoner, qui occupait auparavant ce poste, devient secrétaire général en remplacement de Dominique Pankratoff, qui quitte le Conseil d'administration. Caroline Molko, de Warner-Chapell, et Alain Chamfort, tous deux administrateurs cette dernière année, passent au poste de vice-président, en compagnie de l'auteur et réalisateur Remy Grumbach. Par ailleurs, une assemblée générale extraordinaire a voté une simplification de l'adhésion à la Sacem aussi bien pour les auteurs-compositeurs que pour les éditeur. Désormais, "une seule oeuvre ayant fait l’objet d’un début d’exploitation en concert ou en ligne – au lieu de cinq aujourd’hui – va suffire au postulant auteur ou compositeur à l’appui de sa demande d’adhésion". Pour les éditeurs, "le nombre d’oeuvres est ramené de dix à quatre."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 juin 2018 à 18h33 | So_cult’
16 mai 2018
urgent

UE : l’appel de Netflix contre la « taxe Netflix » allemande jugé non recevable

Le tribunal européen vient de refuser le recours de Netflix contre la taxe...

Le tribunal européen vient de refuser le recours de Netflix contre la taxe allemande sur les services de SVOD. En 2014, l’Allemagne avait en effet étendu le paiement de sa taxe alimentant le fonds de soutien de la FFA (CNC allemand) aux fournisseurs de services de vidéo à la demande (VOD) établis en dehors de l’Allemagne, comme Netflix. Notons que l'extension visait aussi à permettre à ces fournisseurs étrangers de VOD de bénéficier de l’aide allemande à la production audiovisuelle, qui est financée par cette taxe. Cette mesure, étant donné qu'elle concerne une aide d'Etat, avait été notifiée par l'Allemagne à la Commission européenne, seule compétente pour décider de la légalité d'une aide. La Commission avait autorisé cette extension en 2016. Netflix a décidé de faire appel de cette décision auprès du tribunal de l'UE. Celui-ci a estimé que Netflix n'était pas recevable, car d'une part la décision de la Commission n'est pas applicable en tant que telle, et nécessite l'adoption de mesures nationales, et d'autre part que "Netflix n’est pas individuellement affectée par la décision de la Commission" car la société "n’est pas parvenue à démontrer que sa position sur le marché concerné serait substantiellement affectée par l’aide." Netflix a fait appel d'une décision similaire de la Commission au sujet de la taxe française sur les plateformes SVOD. Les fondements de l'appel n'étant pas publics, il est donc difficile de savoir si le tribunal jugera dans le même sens que dans l'affaire allemande.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 mai 2018 à 11h06 | So_cult’
10 avril 2018
urgent

Vincent Bolloré quitte la présidence du conseil de surveillance de Canal Plus Verouillé

Comme il l'avait annoncé, Vincent Bolloré quitte le conseil de surveillance de Canal...

Comme il l'avait annoncé, Vincent Bolloré quitte le conseil de surveillance de Canal Plus. Le patr ...
Abonnez-vous pour lire la suite

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 avril 2018 à 10h54 | So_cult’
19 mars 2018
urgent

Chronologie des médias : la proposition du SEVN

La SEVN, syndicat de la video, a entrepris de répondre aux propositions des...

La SEVN, syndicat de la video, a entrepris de répondre aux propositions des médiateurs dans l’affaire de la réforme de la chronologie des médias. Le syndicat regrette l’abandon dans le « scénario de compromis » de la sortie en video des films au 1er jour du quatrième mois. Cependant, le syndicat de l’édition video est d’accord pour ne pas trop bousculer la proposition des médiateurs à condition d’accepter en retour une nouvelle condition « (une) dérogation automatique (qui) s’applique au 1er jour du 4ème mois pour tous les films qui réalisent moins de 90.000 entrées durant leur 4ème semaine d’exploitation en France. Ainsi l’essentiel des films qui ne seraient plus disponibles en salle au 1er jour du 4ème mois pourraient sortir en vidéo et renforcer l’attractivité de l’offre légale ». Ainsi, c’est près de 500 films sur les 600 qui sortent tous les ans en France qui bénéficierait d’une exploitation video plus attractive pour les consommateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mars 2018 à 19h29 | So_cult’
13 mars 2018
urgent

La médiation chronologie des médias en sursis

Les organisations du cinéma et quelques chaînes de télévision se sont entendues pour...

Les organisations du cinéma et quelques chaînes de télévision se sont entendues pour poser des conditions à une réforme de la chronologie des médias, selon les termes proposés par le médiateurs Dominique D’Hinnin. Ce soir TF1, et Canal Plus seraient d’accords avec plusieurs représentants du cinéma l’API, la FICA, la FNCF, la FNDF, le SEVN et aussi probablement le BLOC, M6 fait encore attendre sa réponse. Les termes d’un prochain communiqué indiquent que la réforme n’est possible qu’à partir du moment où le gouvernement s’engagera à « adopter des mesures fortes et concrètes pour mettre en fin à la destruction considérable de la valeur tenant au piratage massif des œuvres cinématographiques et des contenus audiovisuels ». Après une telle déclaration, la balle est dans le camp de la rue de Valois. Si la ministre ne répond pas correctement, la médiation aura échoué. Ce qui arrange certains, qui préféraient que la loi passe au parlement.

Mise à jour : le Bloc n’a pas signé, au contraire de M6.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mars 2018 à 18h46 | So_cult’
9 mars 2018
urgent

La vente d’EMI Publishing se précise

Sony s’est positionné pour s’emparer de EMI Publishing. Le capital de la société...

Sony s’est positionné pour s’emparer de EMI Publishing. Le capital de la société est largement éparpillé entre différents fonds - Sony en possède une partie d’ailleurs à la faveur de différents rachats via Sony ATV. Len Blavatnik le patron d’Access Industries qui possède déjà dans la musique, Warner Music et le service de streaming Deezer, serait également intéressé, dans ce contexte de retour de la croissance dans la musique. Selon Reuters, Mubadala, l’un des fonds principale qui détient 60% d’EMI Publishing via une holding espère faire monter les enchères pour atteindre 4 milliards de dollars de valorisation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 mars 2018 à 19h55 | So_cult’
22 novembre 2017
urgent

Dominique Farrugia nommé chez Studio Canal

Dominique Farrugia, réalisateur et producteur, ancien directeur de Canal Plus, vient d’être nommé...

Dominique Farrugia, réalisateur et producteur, ancien directeur de Canal Plus, vient d’être nommé directeur général adjoint des productions de Studio Canal. Son rôle sera de « développer et d’accompagner la production de comédies françaises » avec un potentiel commercial pour l’international. Le communiqué indique que Dominique Farrugia rapportera directement au patron de Studio Canal, Didier Lupfer et à celui du groupe Canal Plus, Maxime Saada.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 novembre 2017 à 12h51 | So_cult’
21 novembre 2017
urgent

JURI : Un premier vote en faveur du rapport « Câble et Satellite »

Porté par le rapporteur Timo Wölken, le rapport « Câble et Satellite » vient...

Porté par le rapporteur Timo Wölken, le rapport « Câble et Satellite » vient d’être approuvé par la commission des affaires juridiques du parlement européen ("JURI"). La Sacem s’est félicitée de ce vote, saluant « les parlementaires, et tout particulièrement Jean-Marie Cavada qui a joué un rôle fédérateur sur ces sujets fondamentaux pour les créateurs, qui ont activement travaillé pour préserver au maximum le principe fondamental de territorialité, indispensable à la création audiovisuelle, en accordant l’application du principe du pays d’origine uniquement aux « bulletins d’information et magazines d’actualités » (« news and current affairs ») ».  Ce rapport, qui a pour but d'aboutir in fine à l'adoption d'un règlement en accord avec le Conseil de l'UE, est également primordial concernant la problématique de « l’injection directe », à propos de laquelle vous pouvez retrouver notre analyse ici. Ce vote avait été reporté plusieurs fois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 novembre 2017 à 16h53 | So_cult’