el

Universal Music Group : fusion des labels Barclay et Def Jam

Il s'agit d'"une simple réorganisation" selon Universal Music Group : le label historique...

Il s'agit d'"une simple réorganisation" selon Universal Music Group : le label historique Barclay et le label de musique urbaine Def Jam France fusionnent. Benjamin Chulvanij, DG des deux labels, a expliqué à ses équipes que "à compter du 1er décembre 2017, Barclay et DefJam ne feront qu'un, sus le nom Barclay/Def Jam. A la tête de ces deux labels, quoi de plus naturel pour moi que de les réunir et d'assembler leurs talents." Grégory Debure sera directeur du pôle urbain et international de la nouvelle structure et Thierry d'Abboville directeur marketing.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 novembre 2017 à 11h25 | So_cult’
20 novembre 2017
el

Le Prodiss se déclare prêt à l’action

Le rapport de Roch-Olivier Maistre sur un nouveau Centre national de la musique...

Le rapport de Roch-Olivier Maistre sur un nouveau Centre national de la musique recueille un certain satisfecit parmi les professionnels de la filière musique. Tous sont prêts à jouer leur rôle. Ce projet de maison commune de la musique, rebaptisé « centre national » par le conseil à la Cour des comptes dans son rapport a été en grande partie initié par l’action conjointe du Prodiss, du CNV et d’une partie des syndicats des artistes. C’est donc logiquement, que le Prodiss salue le travail de Roch-Olivier Maistre. « Sur ce fondement, le PRODISS se félicite de voir, enfin, reconnue la légitimité d’un Centre national de la Musique, projet initié et promu par le PRODISS, dès 2016« , souligne l’instance dont le poids dans la filière est grandissant. Le Prodiss attend maintient « les concertations » à venir qui « permettront d’établir la préfiguration de cet établissement ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 novembre 2017 à 15h55 | So_cult’
17 novembre 2017
el

Films français à l’international : la chute

2016 a été une année catastrophique pour les films français à l'international, et...

2016 a été une année catastrophique pour les films français à l'international, et même la pire depuis plus de dix ans. Selon le bilan annuel d'Unifrance publié aujourd'hui, seulement 40,7 millions de spectateurs sont allés voir des oeuvres cinématographiques françaises à l'étranger. C'est une chute drastique par rapport à 2015, qui avait vu plus de 111 millions d'entrées cinéma à l'export, grâce surtout à une oeuvre en langue anglaise : Taken 3 (44 millions d'entrées), produit par Luc Besson. Cette mauvaise année 2016 est due "à une absence de titre phare", a expliqué Unifrance. La chute du cinéma français à l'export est en contraste total avec l'excellente année 2016 des contenus audiovisuels français à l'étranger, qui ont bénéficié d'une croissance de 32% en termes de chiffre d'affaires.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2017 à 13h10 | So_cult’
el

Rumeurs de rachat de 21st Century Fox par Comcast

21st Century Fox serait décidément à vendre : après les rumeurs de rachat...

21st Century Fox serait décidément à vendre : après les rumeurs de rachat par The Walt Disney Company, le possible rachat du groupe de Rupert Murdoch par un autre géant des médias américains - Comcast - a fait le tour d'Hollywood comme une trainée de poudre. Comcast est, entre autres, propriétaire des studios Universal Pictures et de NBC, et opérateur de télécommunications. Cette acquisition permettrait, entre autres, un rapprochement des 3ème (Universal) et 4ème (20th Century Fox) studios de cinéma américains en termes de parts de marché. Disney, quant à lui, possède Buena Vista, 2ème studio derrière Warner Bros. Ce genre de mariage viserait, être autres, à contrer les Netflix et autre Amazon.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2017 à 12h34 | So_cult’
15 novembre 2017
el

YouTube signe avec Ticketmaster

YouTube complète son dispositif en faveur des artistes. Le portail vient d’annoncer un...

YouTube complète son dispositif en faveur des artistes. Le portail vient d’annoncer un accord avec Ticketmaster, leader sur la billetterie en ligne. YouTube proposera ainsi sur les videos des artistes les prochaines dates de leurs concerts avec un lien vers l’achat de ticket, via la filiale de Live Nation. Le dispositif est tout d’abord accessible pour quelques artistes surtout américains, mais sera généralisé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2017 à 18h18 | So_cult’
el

Les collectes mondiales pour utilisations numériques des oeuvres ont triplé depuis 2012

La Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs (CISAC) vient d'annoncer les chiffres...

La Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs (CISAC) vient d'annoncer les chiffres de la collecte de droits d'auteur au niveau mondial pour 2016, et ils sont excellents : avec 9,1 milliards d'euros, les collectes progressent de 6% sur un an. Sur cinq ans, la progression est de 18,5%. Fait notable, les revenus issus des utilisations numériques "ont quasiment triplé depuis 2012 et ont augmenté de 51, 4% en 2016 pour un montant légèrement inférieur à 1 milliard d’euros." Une évolution que la CISAC perçoit comme une victoire non négligeable, même s'il reste encore de la marge de progression dans ce domaine. L'on peut donc tabler que la rémunération des auteurs-compositeurs pour l'usage de leurs oeuvres par les plateformes numériques restera l'un des chevaux de bataille de la CISAC. Jean-Michel Jarre, président de l'organisme, a été très loquace sur ce sujet au cours des dernières années, ainsi d'ailleurs que Gadi Oron, son DG.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2017 à 16h57 | So_cult’
9 novembre 2017
el

Altice Studio signe avec des auteurs

Altice Studio met en accord ses paroles avec des actes. Altice Studio, la...

Altice Studio met en accord ses paroles avec des actes. Altice Studio, la chaîne filiale du groupe de télécommunication, vient d’annoncer un accord portant sur une rémunération des auteurs de la SACD et de l’ADAGP. Cet accord « précise les modalités de rémunération des auteurs dont les œuvres sont diffusées sur la chaîne lancée fin août», précise Altice. Cet accord vient compléter celui signé en novembre 2016 portant sur SFR Play. Altice est toujours en négociation avec les autres organismes de gestion collective, dont la Scam. Cette dernière est également en négociation avec Canal Plus pour un nouveau contrat sur la rémunération des auteurs. La chaîne a épongé ses dettes avec la Scam.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2017 à 15h53 | So_cult’
el

BBC Radio revient sur sa baisse de budget

Le directeur général de la BBC a annoncé hier qu'il revenait sur la...

Le directeur général de la BBC a annoncé hier qu'il revenait sur la décision de baisser le budget de BBC Radio de 10 millions de livres (un peu plus de 11 millions d'euros). "La radio locale est devenue plus importante, et non pas moins", a-t-il estimé. En ligne de mire, les fameuses "fake news", que les radios locales permettraient, selon lui, de débusquer. La diminution de budget avait été décidée l'an dernier, suite à un constat de baisse des audiences. La BBC devra pourtant faire des économies : son budget va baisser de 650 millions de livres en 2020, année où les plus de 75 ans ne devront plus payer la redevance radio-télévisuelle au Royaume-Uni.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2017 à 11h03 | So_cult’
7 novembre 2017
el

La part des labels indépendants en forte progression

Selon une étude menée par Worldwide Independent Network (WIN), la part de marché mondial des...

Selon une étude menée par Worldwide Independent Network (WIN), la part de marché mondial des labels indépendants est en augmentation en 2016, avec un pic de 38% et un chiffre d'affaires cumulé de 6 milliards de dollars - et cela même si une bonne part est réalisé via les majors pour la distribution, notamment. WIN va d'ailleurs plus loin en estimant cette part distributeur des majors à 1,2 milliard de dollars. Les labels indépendants sont d'ailleurs en croissance en 2016 indique WIN, avec comme premier marché les Etats-Unis et plus de 80% de revenus en plus cette année grâce au streaming. Ces chiffres apportent un éclairage différent de celui réalisé par l'IFPI, qui évalue le poids de la distribution de la musique à partir de l'activité des majors.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 novembre 2017 à 19h12 | So_cult’
6 novembre 2017
el

600 millions de dollars pour Kobalt Capital

Kobalt Capital vient de monter la jauge de son fonds pour atteindre 600...

Kobalt Capital vient de monter la jauge de son fonds pour atteindre 600 millions de dollars. Cet argent servira à l’acquisition de catalogue de droits dans le monde de l’édition musicale. Kobalt avait déjà dépensé plus de 300 millions de dollars à partir de 2011, mais les investissements sont restés pour la plupart privés. Kobalt est surtout connu pour ses services de gestion de droits en ligne, et son activité d’éditeur, qui est d’ailleurs inscrit à la Sacem. Le fonds d’investissement est une autre activité séparée, mais promise aussi à un grand avenir sur un marché où l’accès au capital et au financement fera la différence.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2017 à 17h44 | So_cult’
30 octobre 2017
el

Un tiers des jeunes veut continuer d’acheter de la musique

L’IFPI a étudier les envies, les habitudes et les goûts des consommateurs de...

L’IFPI a étudier les envies, les habitudes et les goûts des consommateurs de musique dans son rapport annuel. Les résultats sont éloquents : 33% du jeune public, soit les moins de 15 ans, sont toujours enclin à acheter de la musique. Et cela, malgré une forte proportion de cette cible à utiliser le streaming pour écouter de la musique. Le streaming atteint en effet un pourcentage record de 85% de cette population comme moyen d’écoute de la musique. Cependant, cet accès ce fait en grande partie via des chaînes spécialisés, ou tout simplement YouTube. Parmi ces 33% qui achètent encore de la musique, la part entre le téléchargement et l’achat de CD est équivalente. Cette étude bat en brêche l’idée d’un arrêt à court terme des plateformes comme iTunes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 octobre 2017 à 18h20 | So_cult’
20 octobre 2017
el

La délicate poursuite des négociations sur les revenus des artistes

Tous les protagonistes n’ont pas signé l’accord concernant la rémunération des artistes et...

Tous les protagonistes n’ont pas signé l’accord concernant la rémunération des artistes et interprétes sur le numérique. Les syndicats des producteurs ont ratifié ce texte négocié sous l’égide du ministère du travail, après la signature des accords Schwartz. Un temps hésitant, les représentants des artistes ont refusé. En cause, l’abattement de 30% sur les rémunérations par titre dans le cas où l’ayant droit préfère toucher une avance de 500 euros. La situation est bloquée. Parmi les syndicats des producteurs, certains sont d’accords pour renouer le dialogue et poursuivre la négocation sur cet abattement (sinon la rémunération a été fixé entre 11 et 13% pour l’artiste sur les revenus du numérique). Cependant, ce n’est possible qu’avec l’accord de toutes les parties, car l’accord a été déjà validé. Et dans le cas où les demandes des artistes ne conviendraient pas, les producteurs ont le droit de leur côté pour faire appliquer l’accord déjà entériné. La partie s’annonce délicate.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 octobre 2017 à 17h22 | So_cult’
13 octobre 2017
el

Altice est maintenant d’accord pour un accord avec le cinéma

Pascal Rogard, directeur général de la SACD, qui animait le débat sur la...

Pascal Rogard, directeur général de la SACD, qui animait le débat sur la chronologie de médias a noté un changement de discours chez Altice. Son directeur des médias, Alain Weill, avait écarté l’idée d’un contrat pluriannuel avec le cinéma il y a quelques semaines, soulignant que ce type d’accord était d’un « autre temps ». Ce matin, la position d’Altice a semble t-il évoluée. Alain Weill s’est montré favorable selon certaines conditions, indiquant devant la presse après le débat être aussi bien disposé à aller plus loin encore; sans en dire plus. Un accord qui serait assortie de conditions sine qua none posées par Altice: suppression de l'interdiction de la publicité pour les films à la télévision - Alain Weill est confiant sur la capacité du marché de la TNT avec 27 chaînes d’offrir aussi aux petites productions les moyens d’une publicité; par exemple une campagne c’est 40 000 euros sur BFMTV a souligné le patron d’Altice Media. La seconde condition est la réforme de la chronologie de médias.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 octobre 2017 à 15h47 | So_cult’
12 octobre 2017
el

UMG ouvre sa boutique de vinyl aux USA

The Sound of vinyl se présente comme un magasin de disque. A l’heure...

The Sound of vinyl se présente comme un magasin de disque. A l’heure des réseaux et du streaming, c’est une stratégie en rupture que propose Universal Music Group avec cette initiative. Le numéro de la musique avait déjà ouvert cette boutique de vieux disque au Royaume-Uni ainsi qu’en Australie. The Sound of Vynil ouvre ses portes aux Etats-Unis avec en plus un service de recommandation. Le vynile connaît un regain de popularité porté par la culture des DJ sur quelques gros marchés, y compris la France. The Sound of Vinyl propose 20 000 titres, issus des majors comme de labels indépendants

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 octobre 2017 à 18h20 | So_cult’
el

Rodolphe Belmer chez Mediawan

Rodolphe Belmer a été nommé à la vice-présidence de Mediawan le fonds destiné...

Rodolphe Belmer a été nommé à la vice-présidence de Mediawan le fonds destiné aux médias de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton. Rodolphe Belmer remplace Pierre Lescure qui occupe la présidence de la société. Rodolphe Belmer devrait assurer cette fonction jusqu’à la fin de son mandat d’adminstrateur de Mediawan en 2021.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 octobre 2017 à 17h13 | So_cult’
10 octobre 2017
el

ITV souffle Cattleya

C’est ITV qui vient de mettre la main sur le producteur de Gomorrah,...

C’est ITV qui vient de mettre la main sur le producteur de Gomorrah, l’italien Cattleya. Un temps intéressé, Mediawan avait fini par relâcher sa proie. ITV prend donc une part majoritaire dans le capital du producteur. L’accord prévoit que la filiale de production d’ITV va désormais distribuer les créations de Cattleya.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 octobre 2017 à 18h15 | So_cult’
el

Une rentrée cinématographique portée par Seven Sisters

Le CNC vient de publier les estimations pour le mois de septembre des...

Le CNC vient de publier les estimations pour le mois de septembre des entrées salles. La fréquentation en France est en hausse sur un an, de 12%. 11,26 millions entrées sur le mois de septembre, un niveau record depuis 5 ans souligne le centre national du cinéma. La part de marché du cinéma US est d’ailleurs en baisse sur cette rentrée. Le box office a été en effet dominé par le succès surprise de Seven Sisters, une co-production qui réunit à la fois des belges, des anglais, des français et des américains. En quatre semaines, le film a réuni plus d’un 1,3 millions de spectateurs. La bonne performance du primé « 120 battements par minute » contribue aussi à la part de marché des films français (34,4% sur l’année glissante, légèrement en dessous de l’année dernière).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 octobre 2017 à 12h42 | So_cult’
29 septembre 2017
el

Because acquiert un label britannique

Le groupe Because vient d’annoncer dans le cadre de la cession des actifs...

Le groupe Because vient d’annoncer dans le cadre de la cession des actifs de Parlophone aux labels indépendants, l’acquisition du back catalogue du label écossais The Beta Band. Because continue donc ses emplettes après avoir racheté London Records avant l’été. Because a été créé, il y a 12 ans par Emmanuel de Buretel, ancien patron de EMI Europe. Because annonce que certains albums du catalogue de The Beta BNand seront réédités par Because.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 septembre 2017 à 12h44 | So_cult’
26 septembre 2017
el

Amazon suit Apple sur la 4K

Amazon vient de revoir ses prix sur les videos 4K. Aux État-Unis, le...

Amazon vient de revoir ses prix sur les videos 4K. Aux État-Unis, le site propose désormais des films à des prix s’étalant de 5 à 20 dollars au format ultra haute définition, alors qu’il en coutait 30 dollars jusqu’à présent selon Pocket Lint. Cette diminution du prix est valable essentiellement sur les App des téléviseurs connectés compatibles ou sur les tablettes Amazon. Cette baisse confirme aussi certainement l’alignement de la politique tarifaire d’Amazon sur celle d’Apple en matière de 4K, alors que l’application Amazon Prime Video doit bientôt arriver sur Apple TV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2017 à 15h44 | So_cult’
15 septembre 2017
el

Les premiers films 4K sur iTunes

Après l'annonce d'Apple, les premiers films sont disponibles sur la plateformes de Vod,...

Après l'annonce d'Apple, les premiers films sont disponibles sur la plateformes de Vod, iTunes Movies. Comme l'avait promis Apple, le prix est inchangé entre la version Full HD et celle en 4K. Les studios avaient bien essayé de négocier une augmentation selon la presse, mais la pomme a tenu bon. Le déploiement des versions 4K va certainement prendre du temps. Quelques films sont déjà disponibles en France à ce format sur iTunes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 septembre 2017 à 17h08 | So_cult’
14 septembre 2017
el

Rencontres cinématographiques de l’ARP

Les Rencontres Cinématographiques de L’ARP se tiendront du jeudi 12 au samedi 14...

Les Rencontres Cinématographiques de L’ARP se tiendront du jeudi 12 au samedi 14 octobre 2017 à Dijon comme le veut la tradition. La ministre de la Culture Françoise Nyssen est annoncée. Cette édition sera présidée par la cinéaste franco-turque Deniz Gamze Ergüven, qui s'est fait connaître internationalement avec le film Mustang. L'ARP entend articuler ces Rencontres cinématographiques autour de trois axes :" portées par l’ambition d’être un rendez-vous essentiel et prospectif, durant lequel cinéastes, professionnels, institutions et grand public dessineront ensemble des pistes d’évolution, réalistes et constructives: moderniser la chronologie des médias, repenser le modèle de financement et porter une politique culturelle ambitieuse". Concernant la chronologie des médias, l'ARP souhaite faire des propositions et se donner un droit de suite pour leur réalisation. L'international sera également un axe fort de ces rencontres entre professionnels du cinéma. A noter la présence lors des débats de Delphine Ernotte-Cunci, David Kessler, Maxime Saada, Alain Weill. Le patron d'Altice Média est particulièrement attendu depuis ses dernières déclarations sur le financement du cinéma.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2017 à 18h19 | So_cult’
el

Canal Plus contre les SPRD : Audience reportée au 19 octobre

Ce matin, les sociétés d'auteur avaient rendez-vous au TGI pour l'affaire qui les...

Ce matin, les sociétés d'auteur avaient rendez-vous au TGI pour l'affaire qui les oppose au groupe Canal Plus concernant le non paiement des droits d'auteur. L'affaire a été renvoyée au 19 octobre à 12 heures. Un report qui était attendu dans cette affaire. Rappelons que le groupe Canal Plus a versé 8 millions d'euros à la Sacd concernant les droits de trois trimestres pour les chaînes Canal et les déclinaisons de Vod. A noter que la Sacem a également perçu une partie de la somme due au titre du dernier trimestre 2016, correspondant à un peu moins de 25 millions d'euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2017 à 14h31 | So_cult’
13 septembre 2017
el

BMG rachète les français de AXS

BMG Production Music vient de faire acquisition de la société française de production...

BMG Production Music vient de faire acquisition de la société française de production spécialisée dans les musiques pour les synchros publicitaires, la télévision et la musique de film, AXS Music. AXS Music va devenir BMG Production France. Le fondateur d'AXS, Axel Von Hueck devrait quitter la société après l'opération de rachat. C'est Jérôme Keff qui a quitté UMG pour rejoindre BMG qui prendra en main les opérations.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 septembre 2017 à 18h55 | So_cult’
el

Universal Music France promet un « physique » en croissance

C'est la grande incertitude de cette année. Le début d'année du marché de...

C'est la grande incertitude de cette année. Le début d'année du marché de la musique montre un moment de faiblesse pour le streaming et surtout une baisse des ventes sur le physique. Cette dernière catégorie pèse lourd sur un marché qui n'a pas totalement achevé sa mue vers le numérique. Olivier Nusse, le patron d'UMG France, a promis lors de la convention de la major que le physique serait en progression cette année, grace, bien sur, aux différente sorties de sa maison. UMG France a en effet un calendrier de fin d'année chargé pour la France avec Nolwenn Leroy, Michel Sardou, Louane, un album de reprise de chansons de Johnny Hallyday, etc. Si la prédiction d'Olivier Nusse est juste, le marché français pourrait afficher une croissance aussi en 2017 après 2016.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 septembre 2017 à 13h13 | So_cult’
11 septembre 2017
el

Les relations institutionnelles de l’audiovisuel français s’organisent

Gaumont, désormais producteur de séries, vient d'annoncer son arrivée dans l'Association de l'Industrie...

Gaumont, désormais producteur de séries, vient d'annoncer son arrivée dans l'Association de l'Industrie Audiovisuelle indépendante ("2AI"). L'organisation, créée en 2014, a déjà pour membres Federation Entertainment, Lagardère Studios, Groupe Elephant, Groupe AB et Troisième Oeil productions. Selon ses propres termes, 2AI est un "pôle de réflexion" qui "a fortement contribué à l'élaboration des récentes réformes qui ont eu lieu dans le secteur audiovisuel." Avec son nouveau membre très présent à l'international notamment grâce à la série Narcos diffusée sur Netflix, l'association prend une ampleur globale. Elle souhaite faire différentes propositions aux pouvoir publics afin notamment de "simplifier la règlementation pour lever les freins à la croissance du secteur" et de "favoriser la circulation des œoeuvres pour injecter de nouvelles recettes dans la chaîne de valeur."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2017 à 19h16 | So_cult’
el

Canal Plus joue la carte de la détente

Le 14 septembre devrait avoir lieu l'audience dans l'affaire entre les sociétés d'auteur...

Le 14 septembre devrait avoir lieu l'audience dans l'affaire entre les sociétés d'auteur Canal Plus, comme nous l'avions indiqué. Une seconde audience est prévue le 12 octobre. Si les sociétés d'auteur, Sacem, SACD et SCAM agissent de concert sur le dossier Canal Plus, ce n'est pas le cas pour CanalSal ou encore les chaînes gratuites du groupe. Ce qui explique le morcellement de la procédure. Cependant, celle-ci pourrait être regroupée au 12 octobre prochain. Depuis la rentrée, la rumeur veut que l'audience du 14 soit reportée pour des raisons de procédure. En attendant, Canal Plus a versé 8 millions d'euros portant sur les droits perçus par la SACD pour le dernier trimestre 2016 et le premier semestre 2017 pour les chaînes Canal Plus et service à la demande, et  - la SACD avait annoncé être en mesure de payer les auteurs jusqu'à la mi-septembre -, a indiqué BFM TV. Les autres sociétés ont reçu aussi de l'argent comptant pour la fin 2016, mais le premier semestre 2017 reste impayé par la filiale de Vivendi.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 septembre 2017 à 16h55 | So_cult’
4 septembre 2017
el

US : le fair use ne permet pas de modifier puis revendre des films

La doctrine américaine du "fair use" continue de fournir une jurisprudence vaste et...

La doctrine américaine du "fair use" continue de fournir une jurisprudence vaste et complexe venant éclaircir la légalité de pratiques qui vues d'Europe sont de simples violations de propriété intellectuelle. Dans un arrêt publié cet été, la cour d'appel du neuvième circuit a décidé que le fait de copier des DVD de films, de les expurger de leur contenu "choquant" ou "non conforme a certaines croyances religieuses" puis de les revendre sous forme numérique était illégal. L'affaire opposait Disney, Lucas Films, Century Fox et d'autres sociétés de production à la société VidAngel. Cette dernière avait invoqué qu'elle avait acheté légalement les DVD, et qu'elle avait donc le droit de les modifier pour les revendre, dans le cadre du "fair use". Il a fallu 36 pages à la Cour d'Appel pour démonter ces arguments, et donner raison aux producteurs. A noter, VidAngel existe encore sous forme d'application mobile (par exemple sur l'App Store d'Apple) qui, liée à des services de streaming comme HBO ou Netflix, permet d'expurger les gros mots et autres scènes considérées comme choquantes de films et programmes TV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2017 à 17h50 | So_cult’
31 août 2017
el

L’ARP répond à SFR

L'ARP ne pouvait rester sans réagir. Comme nous l'avons relaté, SFR refuse désormais...

L'ARP ne pouvait rester sans réagir. Comme nous l'avons relaté, SFR refuse désormais de signer un accord de financement avec le cinéma. SFR considère qu'il s'agit là d'une pratique d'un autre temps, selon les termes d'Alain Weill, le patron d'Altice Medias. L'ARP reprend au mot, Michel Combes le patron de SFR, après son interview dans Le Monde :"Les accords qui nous lient à nos partenaires audiovisuels sont absolument essentiels et permettent de financer et d’exposer la création française et européenne dans toute sa diversité, au service des spectateurs et d’un patrimoine en perpétuelle construction.
Cette « théorie bizarre », à laquelle fait référence le Directeur général d’Altice, a hissé le cinéma français aux premières places mondiales, alors que des cinématographies européennes jadis florissantes ont malheureusement des difficultés à survivre". Alain Weill devrait d'ailleurs être présent pour les Rencontres cinématographiques de Dijon prochaine. Là où l'an passé, Michel Combes avait assuré que SFR était prêt à discuter d'un accord avec le cinéma.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 août 2017 à 18h24 | So_cult’
el

Réforme du fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle : le Sacd se réjouit

Le Centre National du Cinéma (CNC) vient de réformer le fonds d'aide à...

Le Centre National du Cinéma (CNC) vient de réformer le fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle, créé en 2005 afin de soutenir l'émergence de "projets innovants". L'un des soucis posés par le fonds était le manque de clarté au sujet de la possibilité des auteurs d'obtenir des aides au concept ou des aides à l'écriture, ce deux étapes représentant deux niveaux de maturité des projets. La Sacd se réjouit que le CNC ait renforcé "la lisibilité et la clarté des dispositifs : les aides au concept et les aides à l’écriture seront précisément distinguées, permettant aux auteurs de pouvoir choisir de se présenter à l’un ou l’autre des guichets, en fonction de la maturité du projet." Chacune de ces aides est d'un montant inchangé de 7500 euros. Entre autres réformes, pour les projets prévoyant la collaboration de plusieurs auteurs, cette aide est désormais portée à 10000 euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 août 2017 à 16h49 | So_cult’
24 juillet 2017
el

Valerian, le flop US, mais pas de drame

C'est le film le plus cher jamais réalisé par Luc Besson (180 millions...

C'est le film le plus cher jamais réalisé par Luc Besson (180 millions d'euros) et les premiers chiffres du box office américain ne prêtent pas à l'optimisme. Le film arrive cinquième, loin derrière Dunkerque de Christopher Nolan, avec seulement 17 millions de dollars de recettes. Europa Corp a déjà annoncé lors de sa dernière communication financière une perte de 120 millions d'euros, avec l'espoir de retrouver la croissance avec Valerian. Le film sort mercredi en France. L'action a été chahutée, le titre Europa Corp a perdu 7%. Pourtant selon des cabinets d'analyses comme Gilbert Dupont, "à ce stade, il est encore difficile de présager du succès mondial de Valerian. Le film ne devrait pas être pénalisé en Europe par la sortie des gros blockbusters".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juillet 2017 à 20h10 | So_cult’