el

EMI publishing, un rachat qui pose problème

Comme attendu, Sony met la main sur le capital d’EMI Publishing. La major...

Comme attendu, Sony met la main sur le capital d’EMI Publishing. La major passe d’environ 30 à 90% au sein du capital de l’éditeur pour une dépense d’environ 2,3 milliards de dollars. Cependant, cette opération soulève un certain nombre de problèmes d’un point de vue de la concurrence. Le syndicat Impala a pris les devant en alertant les autorités européennes sur le risque d’un duopole sur la marché de l’édition musicale entre Universal Music Publishing et Sony. Impala rappelle que le syndicat s’était montré pessimiste face aux dernières opérations de contrôle de Sony ATV sur l’entité EMI Publishing. Sony doit encore notifier la commission et obtenir un feu vert.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2018 à 20h29 | So_cult’
17 mai 2018
el

Le Hip Hop Symphonique de Mouv’ diffusé sur France 2

La deuxième édition du Hip-Hop Symphonique produit par Mouv' sera diffusée sur France...

La deuxième édition du Hip-Hop Symphonique produit par Mouv' sera diffusée sur France 2 le soir de la Fête de la Musique. Enregistrée en novembre 2017 à l'auditorium de Radio France, cette émission réunissait Black M, Gaël Faye, Oxmo Puccino ou encore Giorgio, chantant leurs morceaux réorchestrés par Issam Krimi pour l'occasion. Jusqu'à présent, l'émission phare de la chaine jeunesse de Radio France - soutenue depuis ses débuts notamment par l'Adami - n'avait été diffusée que sur France 4. Certains pourront y percevoir un signe des complémentarités des deux maisons de l'audiovisuel public. Mouv' montre qu'il est possible de rajeunir les audiences, grâce notamment à un pari payant de mettre en exergue un style musical - l'urbain - auparavant peu diffusé par l'audiovisuel public.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 mai 2018 à 16h57 | So_cult’
14 mai 2018
el

Les enregistrements en CC payants n’échappent pas à la rémunération équitable

L'interprétation de la notion de "phonogramme publié à des fins de commerce" figurant...

L'interprétation de la notion de "phonogramme publié à des fins de commerce" figurant à l'article L-214-1 du CPI comprend les musiques enregistrées en creative commons mises par leurs auteurs sur des sites payants, vient de confirmer sans surprises la Cour d'Appel de Paris, dans un arrêt signalé par nos confrères de NextInpact.  L'article L-214-1 du Code de la Propriété Intellectuelle oblige tout commerce diffusant de la musique enregistrée à régler une rémunération équitable qui est reversée aux producteurs de phonogrammes et aux interprètes par la SCPP ou l'Adami. Ce droit est général et porte sur toute forme de musique enregistrée, y compris les musiques en "creative commons" chargées sur le site de Jamendo, vient donc de confirmer la Cour d'Appel, dans la même ligne que le tribunal de grande instance en 2017. Jamendo, société de droit luxembourgeois, promettait aux commerces - moyennant paiement dont une partie était reversée aux auteurs - de la "musique d'ambiance libre de droits, musique d'ambiance et sonorisation pour tous lieux, sans frais SACEM." Le contrat conclu entre Jamendo et la société Saint Maclou est fondé principalement sur cette fausse promesse a été rescindé par le Tribunal. Cette partie de la décision a également été confirmée par la Cour d'Appel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mai 2018 à 18h10 | So_cult’
24 avril 2018
el

Sarah Jacquier aux commandes de la réforme du droit d’auteur

Selon nos confrères de Nextinpact, Sarah Jacquier intègre la rue de Valois pour...

Selon nos confrères de Nextinpact, Sarah Jacquier intègre la rue de Valois pour s’occupe de la réforme du droit d’auteur. La juriste de la Hadopi était depuis 2014 détachée aux affaires européennes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 avril 2018 à 18h06 | So_cult’
16 avril 2018
el

Un nouveau patron pour Qobuz

Yann Miossec prend en main les destinées de Qobuz. L’ancien vice présidente de...

Yann Miossec prend en main les destinées de Qobuz. L’ancien vice présidente de Warner Music France est nommé Pdg du service de musique en ligne « haute résolution ». Son patron, Denis Thébaud avait évoqué la possibilité d’entrer en bourse en mars de l’année dernière. La réussite de Spotify est interprétée comme une bonne nouvelle. Qobuz prépare aussi une arrivée sur le marché nord américain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 avril 2018 à 18h08 | So_cult’
12 avril 2018
el

Spotify, l’entrée en bourse qui menace la bourse des banquiers

C'est là une analyse qui circule depuis quelques jours, et que Sinead Cruise...

C'est là une analyse qui circule depuis quelques jours, et que Sinead Cruise de Reuters vient de formaliser de manière intéressante : il est possible que l'entrée en bourse de Spotify - qui a couté très peu cher - montre la voie à d'autres entrées en bourse à bon marché. Ce qui secouerait Wall Street, car le marché des IPO y vaut pas moins de 35 milliards de dollars par an. "Après avoir secoué le marché de la musique, Spotify, avec son IPO à bon marché, incite les investisseurs à s'interroger sur l'utilité des grandes banques pour la mise en place d'entrées en bourse", estime Sinead Cruise. Comme nous l'avions expliqué, Spotify a en effet choisi une entrée en bourse sous forme d'entrée directe, sans lever de capitaux supplémentaires. La société suédoise, qui a accès à des capitaux considérables par ailleurs, a en conséquence bien moins rémunéré ses banques - Goldman Sachs et Morgan Stanley - que pour une IPO normale. "Les banques peuvent faire payer jusqu'à 7 % des fonds levés lors d'une introduction à New York", explique la journaliste. Spotify n'ayant pas levé de fonds, la société a réglé un forfait à ses banquiers. Il demeurera néanmoins toujours des avantages considérables à sceller un accord avec une grande banque, qui garantit que la levée se passera bien, et que la demande sera abondante.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 avril 2018 à 18h13 | So_cult’
6 avril 2018
el

Live Nation en difficulté

Live Nation est sous le coup d’une enquête aux Etats-Unis. Le géant du...

Live Nation est sous le coup d’une enquête aux Etats-Unis. Le géant du Live est soupsonné  de ne pas respecter les règles de la concurrence sur un marché qu’il écrase de tout son poids. Tout est parti d’un article du New York Times. Dans la foulée, le titre a décroché en bourse encaissant une perte de plus d’un milliard de dollars. Ce n’est pas la première fois que Live Nation est scruté par les autorités de la concurrence. Parmi les éléments du dossier, les autorités s’intéresse à la filiale Ticketmaster.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 avril 2018 à 15h55 | So_cult’
4 avril 2018
el

Altice confirme ses accords avec la SACD et l’ADAGP

La SACD et l’ADGP ont annoncé que les accords consécutifs à l’accord négocié...

La SACD et l’ADGP ont annoncé que les accords consécutifs à l’accord négocié en novembre dernier avec le groupe Altice venaient d’être finalisés. Ces accords portent sur la rémunération des auteurs de ces deux sociétés civiles au titre de l’exploitation de leurs œuvres sur SFR Play et Altice Cinéma. La SACD et l’ADAGP rappellent qu’elles ont signé des accords avec les principales plateformes, à « l’exception de la grande majorité des offres du groupe Canal + ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 avril 2018 à 18h40 | So_cult’
28 février 2018
el

Alexandra Bensamoun au collège de la HADOPI

Alexandra Bensamoun vient d'être nommée au collège de la HADOPI en tant que...

Alexandra Bensamoun vient d'être nommée au collège de la HADOPI en tant que membre du CSPLA. A ce titre, elle remplace Anne-Elisabeth Credeville. Alexandra Bensamoun est professeure de droit privé à l'Université de Rennes 1, et directrice du Master 2 Propriété intellectuelle fondamentale et technologies numériques à Paris-Sud/Paris Saclay. Elle est au CSPLA depuis janvier 2018, mais y avait collaboré comme auteur externe depuis plusieurs années. Elle est notamment coauteur du dernier rapport du CSPLA sur la communication au public.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 février 2018 à 20h59 | So_cult’
26 février 2018
el

Weinstein en faillite

La société de production Weinstein Co n’a plus d’autre issue. Faute de repreneur,...

La société de production Weinstein Co n’a plus d’autre issue. Faute de repreneur, la société va se déclarer en faillite. Le conseil d’administration a indiqué que les discussions avec d’éventuels repreneurs avaient échoué. Une transaction sur une valeur de 500 millions de dollars avait été évoquée, principalement avec un fonds mené par Maria Contreras-Sweet. Mais la décision d’un juge de joindre les membres du conseil d’administration à une plainte visant Harvey Weinstein a visiblement fait capoter l’affaire. La situation du studio est donc désespérée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 février 2018 à 19h03 | So_cult’
12 février 2018
el

Le iPlayer de la BBC reste le champion

Avec pas moins de 271 millions de programmes visionnés par mois, le iPlayer...

Avec pas moins de 271 millions de programmes visionnés par mois, le iPlayer de la BBC a encore battu un record en 2017. C'est une augmentation de 11% par rapport à l'année précédente. En décembre 2017, le nombre de streams a même atteint 327 millions, preuve que l'investissement de la BBC dans son application mobile paie, et que les Britanniques apprécient. Les programmes qui permettent à la BBC d'atteindre ce résultat sont essentiellement ses programmes originaux : ainsi Blue Planet II du très aimé David Attenborough était le programme le plus populaire de la plateforme, avec près de 5 millions de streams. Vient ensuite Taboo, série de Tom Hardy produite par Ridley Scott pour BBC One. A titre de comparaison, 350 millions de vidéos avaient été vues sur tous les supports de streaming pour France télévisions sur l'année 2016 entière.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 février 2018 à 9h50 | So_cult’
6 février 2018
el

Alibaba avance sur le cinéma

Alibaba vient de prendre une part du capital de la société Wanda Film....

Alibaba vient de prendre une part du capital de la société Wanda Film. Une opération décisif pour le géant chinois qui répond ainsi à la montée au capital de Tencent - son principal concurrent - au capital d’une autre branche de Wanda nommée « Commercial Properties ». Une bataille pour le contrôle du cinéma asiatique qui se joue à coup de milliards. Alibaba a mis 1,2 milliard pour 12% environ du capital.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 février 2018 à 18h35 | So_cult’
2 février 2018
el

Nicolas Mazars nommé directeur juridique de la Scam

Pour le remplacement de Marie-Christine Leclerc-Senova, qui vient de partir à la retraite, la...

Pour le remplacement de Marie-Christine Leclerc-Senova, qui vient de partir à la retraite, la Scam a privilégié la voie interne, en choisissant Nicolas Mazars, désormais responsable juridique et des affaires institutionnelles. "Nous avons toujours cherché à faire monter des gens de qualité de la maison, même si, pour ce poste, j'avais également interviewé des candidats externes", nous explique Hervé Rony, DG de la Scam. Nicolas Mazars est un ancien de la maison, et a travaillé depuis de nombreuses années en tant que responsable juridique de l’audiovisuel et de l’action professionnelle. Dans ce rôle, poursuit Hervé Rony, "il a fait preuve de ses qualités professionnelles, et de son sens du service des auteurs. Au poste de directeur juridique, où il remplace la brillante Marie-Christine Leclerc-Senova, il apportera quelque chose de nouveau."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 février 2018 à 9h58 | So_cult’
24 janvier 2018
el

Europe : Un catalogue des œuvres disponibles

La commissaire a l’économie numérique Mariya Gabriel annonce la création future d’un catalogue...

La commissaire a l’économie numérique Mariya Gabriel annonce la création future d’un catalogue de films européens, utilisable en B2B pour les professionnels, mais aussi avec une déclinaison B2c qui permette aux usager de consulter l’offre légale disponible pour le grand public. La commissaire a d’ailleurs demandé aux professionnels présents lors de ce colloque européen sur la diversité culturelle de lui donner leur avis sur cette idée et sur sa réalisation. Les professionnels présents ont noté que cette annonce n’est pas totalement nouvelle. Le projet de catalogue existe en effet déjà.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 janvier 2018 à 16h17 | So_cult’
16 janvier 2018
el

Universal Music Publishing étend son accord avec Disney

Universal Music Publishing a annoncé l’extension de son accord de gestion avec le...

Universal Music Publishing a annoncé l’extension de son accord de gestion avec le groupe Disney, la branche édition musicale, pour l’Europe, dont le Royaume-Uni, plus certains pays en Afrique, Israel et dans les Caraïbes. Disney Publishing est un regroupement de sociétés qui gèrent la plupart des chansons utilisées par le groupe dans ses films ou dans ces parcs. UMPG gérait déjà depuis 2004 les droits pour Disney en Asie, notamment.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 janvier 2018 à 16h58 | So_cult’
15 janvier 2018
el

Gaumont va distribuer les fictions de Studio +

Gaumont et Vivendi Content se sont entendus pour la distribution des fictions produites...

Gaumont et Vivendi Content se sont entendus pour la distribution des fictions produites pour le service Studio+ sur le marché américain. Gaumont a obtenu les droits d’une dizaines de ces séries pensées pour le mobile. La major française présentera ces nouveaux programmes lors du NATPE 2018.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 janvier 2018 à 19h02 | So_cult’
el

La Scam signe un nouvel accord avec YouTube

Après la Sacd et l'ADAGP la semaine dernière, la Société des Auteurs Multimédia...

Après la Sacd et l'ADAGP la semaine dernière, la Société des Auteurs Multimédia (Scam), qui représente de nombreux documentaristes, vient de signer un nouvel accord de licence avec YouTube. Le dernier datait de 2010. Hervé Rony, DG de l'organisme, s'est réjoui que "ce nouvel accord avec YouTube pérennise la reconnaissance des droits des auteurs et conforte le principe de leur rémunération pour les exploitations numériques d’œuvres spécifiquement créées pour le web ou préalablement diffusées via d’autres médias." De plus en plus d'auteurs représentés par la Scam créent des contenus pour des plateformes vidéo et en particulier la principale, YouTube. "La Scam (...) prouve que la gestion collective garde toute sa légitimité quel que soit le mode d’exploitation", a ajouté Hervé Rony.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 janvier 2018 à 17h42 | So_cult’
12 janvier 2018
el

Vivendi annonce +10% pour UMG

Canal Plus plombe encore les résultats de Vivendi. La holding peut au contraire...

Canal Plus plombe encore les résultats de Vivendi. La holding peut au contraire compter sur les performances d’UMG, la première major de la musique dans le monde. UMG devrait annoncer un chiffre d’affaires en progression de 10% sur l’année, a confirmé Vivendi. Le résultat opérationnel ajusté enregistrerait pour sa part une croissance de 20% comparée à 2016. Vivendi insiste également sur l’importance des nouveaux contrats signés avec Facebook, YouTube ou encore Spotify. La major espère avec ces contrats dynamiser le payant.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 janvier 2018 à 17h16 | So_cult’
9 janvier 2018
el

Kobalt nomme un nouveau patron

Lonny Olinick vient d’être nommé Pdg de la branche « recording » de...

Lonny Olinick vient d’être nommé Pdg de la branche « recording » de Kobalt. Lonny Olinick connaît parfaitement Kobalt après avoir passé des années comme directeur de la stratégie. Il a aussi eu un rôle actif dans les dernières levées d’argent de la société, il est placé sous l’autorité du Pdg de Kobalt, Willard Ahdritz.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 janvier 2018 à 17h55 | So_cult’
19 décembre 2017
el

Le CSPLA soutient le filtrage obligatoire par les plateformes reprenant des contenus culturels

Nos confères de NextInpact ont publié hier le rapport du CSPLA sur le...

Nos confères de NextInpact ont publié hier le rapport du CSPLA sur le filtrage des contenus. Il s'agit pour l'organisme de nourrir la discussion au niveau européen sur l'article 13 de la proposition de directive droit d'auteur tel qu'examiné actuellement par le Parlement européen. La position de la France est très attendue sur ce sujet, à un moment où les acteurs du web sont très actifs dans leur combat contre les mesures de filtrage et l'obligation de signer des licences proposés par la Commission européenne. On le voit notamment avec les différentes campagnes de la Computer and Communications Industry Association (celle-ci par exemple). La CCIA est le lobby washintonien représentant Google, Facebook, ou encore Samsung et Netflix : ses combats contre l'équilibrage du transfert de valeur demandé par les acteurs de la culture sont largement repris par Digital Europe, situé à Bruxelles. Ces mêmes arguments sont également repris par certains euro-députés, tels que Julia Reda, qui soutient certaines initiatives de ces lobbies. Répondant aux arguments selon lesquels YouTube filtre déjà les contenus avec sa technologie Content ID, le CSPLA - cité par Next Inpact - estime que le filtrage de Content ID s'effectue "sur la base d’une technologie relativement sommaire qui ne permet de reconnaître qu’un fichier strictement identique : tout fichier modifié même légèrement pourra échapper à ce filtrage".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 décembre 2017 à 19h14 | So_cult’
4 décembre 2017
el

Spotify : 300 000 chansons piratées

L’affaire qui oppose des éditeurs à Spotify vient de faire un pas en...

L’affaire qui oppose des éditeurs à Spotify vient de faire un pas en avant de toute première importance. Le numéro du streaming vient d’annoncer que la plainte porte sur près de 300 000 chansons. La class action était évaluée à 43,4 millions de dollars, avec des artistes comme Neil Young ou le défunt Tom Petty. Le chiffre de 300 000 chansons streamés sans en avoir les droits vient de l’avocat de Spotify. Selon les premières évaluations, la société suédoise pourrait devait indemniser les ayants-droit à hauteur de 100 dollars par chanson.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2017 à 17h22 | So_cult’
1 décembre 2017
el

La Ficam se félicite de l’effet des crédits d’impôt

Le baromètre de la Ficam montre les effets positifs des dispositions fiscales votées...

Le baromètre de la Ficam montre les effets positifs des dispositions fiscales votées ces dernières années. Ainsi selon la fédération des industries du cinéma, le « taux de délocalisation des tournages reste stable à 18%. Ce bas niveau historique, pour la deuxième année consécutive sous la barre symbolique des 20%, con rme l’e cacité du nouveau Crédit d’impôt Cinéma, mis en place au 1er janvier 2016« . Un bon résultat qui accompagne une hausse des productions tournées en France. Avec un total de 162 productions de longs métrages d’initiative française sur les neuf premiers mois de l’année, dont 136 films de fiction, c’est le plus haut niveau atteint sur 10 ans, équivalent à 2015; hors Valérian, précise la Ficam. A noter que les effets spéciaux se multiplient aussi dans le cinéma français avec un niveau d’affaires estimé à 15 millions d’euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 décembre 2017 à 17h40 | So_cult’
28 novembre 2017
el

La Sacem rend hommage à Adamo et Mory Kanté, qui le lui rendent bien

La Sacem remettait hier ses grands prix annuels, devant un parterre de professionnels...

La Sacem remettait hier ses grands prix annuels, devant un parterre de professionnels de la musique réunis à la salle Pleyel. Cette année, c'est le chanteur belge Adamo qui a reçu le prix spécial de la Sacem, récompensant l'ensemble de sa carrière. Il n'a pas tari d'éloges au sujet de la représentante française des auteurs et compositeurs, expliquant que pour lui "la Sacem est l’ambassadrice des artistes, des saltimbanques, des chasseurs de rêves." Mory Kanté, qui a interprété une version de son grand tube Yeke Yeke avec toute sa formation et sa célèbre kora, a reçu le grand prix des musiques du monde. Dans son discours de remerciement, il a longuement insisté sur l'importance de la Sacem pour la préservation et le développement de la culture africaine. Calogero, qui a reçu le grand prix de la chanson française, a également rendu hommage à l'organisation : "je me rappelle encore quand j'ai reçu mes premières perceptions, quand j'habitais encore dans ma chambre de bonne de la rue François Ier. C'était 5000 francs, ce n'est pas rien !" Pour la première fois, un prix récompensait le répertoire jeune public : il est revenu à Aldebert, tandis que les jeunes Toulousains Bigflo et Oli ont raflé le prix de la chanson de l'année.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 novembre 2017 à 16h49 | So_cult’
27 novembre 2017
el

Centre national de la musique 2, rendez-vous en janvier

Ce n’est jamais vraiment terminé. Aujourd’hui, Françoise Nyssen, la ministre de la culture,...

Ce n’est jamais vraiment terminé. Aujourd’hui, Françoise Nyssen, la ministre de la culture, recevait la filière unie pour la présentation du rapport concocté par Roch-Olivier Maistre sur la maison commune de la musique. Un rapport largement connu bien avant par les membres présents, dont la plupart ont participé aux travaux préalables avec le missionné. Comme il est d’usage rue de Valois, les conséquences pratiques de ce rapport sont donc renvoyées à plus tard. Comme nous l’avions annoncé, les professionnels vont être consultés, une fois de plus. Le rapport écrit par Roch-Olivier Maistre démontre une certaine ambition politique pour la musique, et un financement conséquent. Ce dernier point sera certainement le plus discuté par la rue de Valois avec Bercy. Un prélévement sur la TOCE, normalement dévolu à France Télévisions, risque de créer des frictions. Une taxe spécifique pourrait être créée à terme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 novembre 2017 à 17h36 | So_cult’
23 novembre 2017
el

Des candidates pour Weinstein & Co

Ironie de l’histoire, deux offres pourraient être formulées prochainement pour le rachat du...

Ironie de l’histoire, deux offres pourraient être formulées prochainement pour le rachat du catalogue de la Weinstein Company, et ces deux opérations sont menées par des femmes. La Weinstein Company est au bord du gouffre et les productions sont à l’arrêt depuis l’éviction d’Harvey Weinstein à la suite de plusieurs plaintes dans des affaires de harcèlement sexuel. Selon  des informations de la presse américaine, la société de production audiovisuelle Killer Content est associée à la documentariste Abigail Disney et à la Fondation des femmes de New York. Une seconde offre, de 275 millions de dollars, portée par Maria Contreras-Sweet, une proche de Barak Obama aurait été transmise au conseil d’administration.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 novembre 2017 à 18h52 | So_cult’
22 novembre 2017
el

Universal Music Group : fusion des labels Barclay et Def Jam

Il s'agit d'"une simple réorganisation" selon Universal Music Group : le label historique...

Il s'agit d'"une simple réorganisation" selon Universal Music Group : le label historique Barclay et le label de musique urbaine Def Jam France fusionnent. Benjamin Chulvanij, DG des deux labels, a expliqué à ses équipes que "à compter du 1er décembre 2017, Barclay et DefJam ne feront qu'un, sus le nom Barclay/Def Jam. A la tête de ces deux labels, quoi de plus naturel pour moi que de les réunir et d'assembler leurs talents." Grégory Debure sera directeur du pôle urbain et international de la nouvelle structure et Thierry d'Abboville directeur marketing.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 novembre 2017 à 11h25 | So_cult’
20 novembre 2017
el

Le Prodiss se déclare prêt à l’action

Le rapport de Roch-Olivier Maistre sur un nouveau Centre national de la musique...

Le rapport de Roch-Olivier Maistre sur un nouveau Centre national de la musique recueille un certain satisfecit parmi les professionnels de la filière musique. Tous sont prêts à jouer leur rôle. Ce projet de maison commune de la musique, rebaptisé « centre national » par le conseil à la Cour des comptes dans son rapport a été en grande partie initié par l’action conjointe du Prodiss, du CNV et d’une partie des syndicats des artistes. C’est donc logiquement, que le Prodiss salue le travail de Roch-Olivier Maistre. « Sur ce fondement, le PRODISS se félicite de voir, enfin, reconnue la légitimité d’un Centre national de la Musique, projet initié et promu par le PRODISS, dès 2016« , souligne l’instance dont le poids dans la filière est grandissant. Le Prodiss attend maintient « les concertations » à venir qui « permettront d’établir la préfiguration de cet établissement ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 novembre 2017 à 15h55 | So_cult’
17 novembre 2017
el

Films français à l’international : la chute

2016 a été une année catastrophique pour les films français à l'international, et...

2016 a été une année catastrophique pour les films français à l'international, et même la pire depuis plus de dix ans. Selon le bilan annuel d'Unifrance publié aujourd'hui, seulement 40,7 millions de spectateurs sont allés voir des oeuvres cinématographiques françaises à l'étranger. C'est une chute drastique par rapport à 2015, qui avait vu plus de 111 millions d'entrées cinéma à l'export, grâce surtout à une oeuvre en langue anglaise : Taken 3 (44 millions d'entrées), produit par Luc Besson. Cette mauvaise année 2016 est due "à une absence de titre phare", a expliqué Unifrance. La chute du cinéma français à l'export est en contraste total avec l'excellente année 2016 des contenus audiovisuels français à l'étranger, qui ont bénéficié d'une croissance de 32% en termes de chiffre d'affaires.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2017 à 13h10 | So_cult’
el

Rumeurs de rachat de 21st Century Fox par Comcast

21st Century Fox serait décidément à vendre : après les rumeurs de rachat...

21st Century Fox serait décidément à vendre : après les rumeurs de rachat par The Walt Disney Company, le possible rachat du groupe de Rupert Murdoch par un autre géant des médias américains - Comcast - a fait le tour d'Hollywood comme une trainée de poudre. Comcast est, entre autres, propriétaire des studios Universal Pictures et de NBC, et opérateur de télécommunications. Cette acquisition permettrait, entre autres, un rapprochement des 3ème (Universal) et 4ème (20th Century Fox) studios de cinéma américains en termes de parts de marché. Disney, quant à lui, possède Buena Vista, 2ème studio derrière Warner Bros. Ce genre de mariage viserait, être autres, à contrer les Netflix et autre Amazon.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2017 à 12h34 | So_cult’
15 novembre 2017
el

YouTube signe avec Ticketmaster

YouTube complète son dispositif en faveur des artistes. Le portail vient d’annoncer un...

YouTube complète son dispositif en faveur des artistes. Le portail vient d’annoncer un accord avec Ticketmaster, leader sur la billetterie en ligne. YouTube proposera ainsi sur les videos des artistes les prochaines dates de leurs concerts avec un lien vers l’achat de ticket, via la filiale de Live Nation. Le dispositif est tout d’abord accessible pour quelques artistes surtout américains, mais sera généralisé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2017 à 18h18 | So_cult’