el

Pour YouTube la réforme de la directive Droit d’auteur « n’est pas viable »

Le ton est donné. Comme nous le révélions, Axel Voss a rencontré les...

Le ton est donné. Comme nous le révélions, Axel Voss a rencontré les responsables de YouTube et depuis, le député européen a brusquement changé de cap, en demandant aux responsables des ayants-droit de trouver un accord avec YouTube, justement... il n’en fallait pas moins pour lancer les hostilités, en coulisses autant que dans la presse. Une fois de plus, Susan Wojcicki, la Pdg de YouTube monte au créneau. Cette fois, sur un post de blog (publié aussi dans le FT), la patronne de la plateforme explique que le texte voté par le Parlement européen serait intenable pour YouTube. Susan Wojcicki n’y va pas avec le dos de la cuillère, comme l’on dit et affirme que ce texte serait financièrement une gageure pour le portail. Une affirmation difficile à vérifier, puisque YouTube ne divulgue pas ses comptes. Le message est clair pour les ayants-droit tentés de discuter avec YouTube sous les conseils d’Axel Voss...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 novembre 2018 à 18h10 | So_cult’
5 novembre 2018
el

Because s’empare de Super!

Corida a annoncé avoir pris 50% du capital de la société Super! Une...

Corida a annoncé avoir pris 50% du capital de la société Super! Une annonce qui intervient alors que se tient à Paris le Pitchfork Music Festival. Super! gère plusieurs festivals en France, dont la programmation de Villette Sonique ou encore Biarritz en été. Corida possède déjà We love green et Peacock. Because Possède désormais des parts dans quatre sociétés spécialisées dans l’organisation de spectacles avec Talent Boutique et PiPôle. Selon l’annonce, Super! « Restera indépendant mais bénéficiera des ressources et savoir-faire du groupe Corida ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 novembre 2018 à 13h16 | So_cult’
18 octobre 2018
el

Garorock dans l’escarcelle de Vivendi

L’affaire est entendue. Le groupe Vivendi vient de mettre la main sur le...

L’affaire est entendue. Le groupe Vivendi vient de mettre la main sur le festival Garorock après plusieurs semaines de rumeurs. Créé en 1997, ce festival qui se déroule dans le sud-ouest attire plus de 100 000 personnes par édition, ce qui le calsse dans le top 5 des rendez-vous musicaux de l’été. Olympia Production a déjà acquis des festivals dans la région, autour de Brive, terre d’élection du patron de Vivendi Village, Simon Guillham. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 octobre 2018 à 17h10 | So_cult’
el

Vente de 21st Century Fox : 12 milliards pour le fonds des Murdoch

Le fonds de la famille Murdoch, possède 17% de la 21st Century Fox....

Le fonds de la famille Murdoch, possède 17% de la 21st Century Fox. Alors que le vente de la société à Disney, pour 71,3 milliards de dollars, est en train d'être finalisée, certains ont fait les calculs. Le fonds Murdoch devrait recevoir un peu plus de 12 milliards de dollars, soit 2 milliards pour chacun des six enfants de Rupert Murdoch. Le magnat des médias et de l'audiovisuel n'a en effet aucun intérêt financier dans ce trust, qui appartient intégralement à ses enfants. Ceci dit, pour des raisons fiscales, il est probable que le paiement de Disney ne soit pas effectué exclusivement en liquide, mais avec un mélange de liquide et d'actions Disney, estiment des experts en fiscalité. En outre, en tablant sur un paiement à moitié en cash, à moitié en actions, le trust des Murdoch devrait tout de même régler une ardoise de 2 milliards de dollars au fisc.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 octobre 2018 à 12h00 | So_cult’
11 octobre 2018
el

Believe poursuit sa stratégie d’acquisitions

Après Tôt ou Tard, c’est au tour du label de rock, métal, Nuclear...

Après Tôt ou Tard, c’est au tour du label de rock, métal, Nuclear Blast de passer sous le pavillon de Believe. La start-up spécialisée dans la distribution digitale et les services aux artistes va prendre une part majoritaire au sein du capital du label allemand. Believe devient également le partenaire pour la distribution des productions Nuclear Blast. Le label possède un répertoire impressionnant avec des groupes comme Slayer, Sabaton, Blind Guardian, ou encore Nightwish.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 octobre 2018 à 16h25 | So_cult’
el

Le cinéma et Canal toujours en discussion

Dans un contexte politique incertain, les discussions entre les producteurs et Canal avancent....

Dans un contexte politique incertain, les discussions entre les producteurs et Canal avancent. Comme nous l’avions révélé, les associations Blic, Bloc et ARP ont établi une plateforme commune de propositions pour renouveler l’accord de fincancement de Canal. Après des discussions en internes très pointues entre les syndicats du septième art, la lettre à enfin été adressée à Canal hier. Le grand financier du cinéma veut aller pour une signature lors du traditionnel événement de Dijon en novembre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 octobre 2018 à 15h28 | So_cult’
20 septembre 2018
el

Etats-Unis : le Music Modernization Act presque adopté

La plus vaste réforme de l'édition musicale depuis 20 ans a été adoptée...

La plus vaste réforme de l'édition musicale depuis 20 ans a été adoptée à l'unanimité par le Sénat américain. Le Music Modernization Act (MMA) doit à présent être à nouveau voté par la House of Representatives, ce qui ne devrait pas poser de problèmes, avant de devenir une loi fédérale. Le MMA est salué par l'ensemble des protagonistes, aussi bien du côté des ayants droits que d'Internet. La nouvelle loi a pour but de simplifier en codifiant diverses lois antérieures, mais aussi, notamment, de mettre fin à l'absence de protection des enregistrements précédant le 15 février 1972. La situation de ces enregistrements a largement défrayé la chronique judiciaire : c'est terminé ! Désormais les règles américaines garantiront un droit au niveau fédéral qui permettra aux interprètes et ayants droits  de ces enregistrements d'être rémunérés. Le MMA concerne également le numérique. Parmi d'autres mesures, la nouvelle loi simplifie les procédures de licence pour le streaming, et met en place une procédure permettant aux participants à des enregistrements précédant le droit numérique adopté en 1995 d'obtenir des royalties pour les diffusions numériques de ces oeuvres.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2018 à 18h17 | So_cult’
18 septembre 2018
el

Audition du SNEP pour la reconduction de W9

Le 24 septembre prochain, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel entendra les représentants du...

Le 24 septembre prochain, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel entendra les représentants du Syndicat National de l'Edition Phonographique dans le cadre de la reconduction de l'autorisation de la chaine W9. Le SNEP sera entendu en tant que les tiers intéressé qui en a fait la demande. Si la teneur exacte de l'intervention du SNEP n'est pas encore connue, on sait que depuis des années le groupe M6, auquel appartient W9, essaie de se défaire de ses obligations de diffusion musicale, ce qui n'est pas du gout des majors. Le Groupe Canal+ sera entendu le même jour, pour le renouvellement des autorisations des chaînes W9, TMC, TFX, NRJ 12, LCI et Paris Première.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2018 à 16h06 | So_cult’
el

Martin Bandier confirme son intention de quitter Sony ATV

Martin Bandier va bien quitter son poste de Pdg de Sony/ATV en mars...

Martin Bandier va bien quitter son poste de Pdg de Sony/ATV en mars prochain. Le patron de Sony/ATV était en poste depuis 2007 à la tête de la première société d’édition mondiale. Il sera remplacé par Jon Platt qui a informé pour sa part qu’il quittait son poste de président de Warner/Chappell Music Publishing, un des autres géants de l’édition musicale.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 septembre 2018 à 15h47 | So_cult’
14 septembre 2018
el

Premier « Copyright Day » en Afrique

Aujourd'hui, avait lieu la première journée africaine du droit d'auteur et de la...

Aujourd'hui, avait lieu la première journée africaine du droit d'auteur et de la gestion collective. Dans une vingtaine de pays, parmi lesquels le Rwanda, le Congo, le Cameroun, l'Afrique du Sud, ou encore le Sénégal, les sociétés d'auteurs ont organisé des évènements afin d'attirer l’attention sur les droits et les moyens de subsistance des auteurs en Afrique. Coordonnée par la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et de compositeurs (CISAC), il s'agit pour les auteurs d'obtenir du soutien en faveur de la gestion collective, et de la copie privée, comme moyen de subsistance de la création mais aussi comme relais de croissance économique. La CISAC organise régulièrement des évènements en Afrique, où la gestion collective part de loin : en 2016 l'Afrique représentait seulement 67 millions de dollars de collectes pour un total global de 9,2 milliards de dollars. En avril dernier, la CISAC avait défendu la copie privée comme première marche vers un système complet de gestion collective à travers le continent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2018 à 17h21 | So_cult’
7 septembre 2018
el

L’Europe, terre de conquête de la musique britannique

Le BPI (équivalent du SNEP) anglaise vient de publier un rapport sur les...

Le BPI (équivalent du SNEP) anglaise vient de publier un rapport sur les performances à l’export de la musique britannique. Un secteur qui vient de toucher un record après 20 ans, totalisant 408,7 millions de livres sur l’année 2017. La progression est particulièrement visible sur les marchés de l’Europe continentale. Puisque les artistes britanniques voient leurs ventes progresser de 9% en Allemagne, France (+57%), Italie (+22%) ou encore 33% sur le marché espagnol. Au total c’est 165 millions de livres. Pour comparaison, le marché américain représente 35% des revenus à l’export, contre 42% pour l’Europe. Dans ce contexte, le BPI s’inquiète des conséquences néfastes possibles d’un Brexit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2018 à 18h34 | So_cult’
18 juillet 2018
el

Auf wiedersehen CD

Le marché allemande de la musique enregistrée fait sa mutation. Longtemps sous l’influence...

Le marché allemande de la musique enregistrée fait sa mutation. Longtemps sous l’influence des ventes des supports physique, avec le vinyl puis le CD, c’est finalement le « digital » qui prend maintenant les commandes du marché. Selon la BVMI, l’équivalent du SNEP, sur ce premier semestre, le marché allemand s’élève à 727 millions d’euros. Comparé à la même période l’an dernier, c’est désormais la consommation « digital » qui représente désormais 58,9% quand les supports physique sont à 41,1% - le vinyl baisse de 13%. Conséquence, au total le marché est en baisse de 2% sur un an. Le streaming progresse de plus de 35%, mais suffisamment pour compenser la baisse du physique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2018 à 18h29 | So_cult’
9 juillet 2018
el

L’assemblée générale de l’ARP

L’Arp a renouvelé son conseil d’adminsitation et son conseil de surveillance suite à...

L’Arp a renouvelé son conseil d’adminsitation et son conseil de surveillance suite à l’assemblée générale de l’association, qui s’est tenue le 28 juin dernier. Le 5 juillet, le conseil d’administration de l’ARP a reconduit à la présidence le cinéaste Radu Mihaileanu. Le président d’honneur est Claude Lelouch, avec comme Vice-présidents Pierre Jolivet, Nathalie Marchak et Olivier Nakache.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 juillet 2018 à 17h25 | So_cult’
4 juillet 2018
el

Garorock dans le viseur de Vivendi

Rien n’est encore fait, et Vivendi ne fait pas de commentaire, cependant, la...

Rien n’est encore fait, et Vivendi ne fait pas de commentaire, cependant, la groupe français est bien intéressé par l’acquisition du festival Garorock comme le rapporte le site spécialisé MBG. Selon nos information si l’affaire se fait, Garorock, l’un des plus importants festival français viendrait enrichir le portefeuille Canal Olympia du groupe. Vivendi possède déjà des festivals dont celui de Brive La Gaillarde.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 juillet 2018 à 18h51 | So_cult’
29 juin 2018
el

Les perceptions de la SACD en légère hausse

Avec 228,6 millions d’euros perçus, les perceptions de la SACD enregistrent une progression...

Avec 228,6 millions d’euros perçus, les perceptions de la SACD enregistrent une progression de 1,8% comparé à l’année précédente. La SACD attribue cette croissance à l’augmentation des perceptions de l’audiovisuel, « qui compense le recul sensible du spectacle vivant ». Un recul des perceptions sur le spectacle vivant (-2%) qui suit la diminution de la programmation de spectacles « à très grand nombre de spectateurs ». L’audiovisuel contribue à hauteur de 165,5 millions d’euros (+3%). Pour ce segment, ce sont les plateformes de Vod et la copie privée qui sont les moteurs de cette croissance. « Les chaînes historiques marquent le pas, notamment Canal +, en raison d’une baisse de son chiffre d’affaires », souligne la SACD, qui est toujours en conflit avec la chaine du groupe Vivendi. En tout, 216,4 millions d’euros répartis en 2017 (+1,4%).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 juin 2018 à 18h00 | So_cult’
el

Nouveau président à l’UPFI

C’est Stephan Bourdoiseau qui succède à Vincent Frérebeau à la présidence de l’UPFI....

C’est Stephan Bourdoiseau qui succède à Vincent Frérebeau à la présidence de l’UPFI. Le président de Wagram Music a été élu à l’unanimité lors de l’assemblée générale du syndicat des producteurs indépendants pour un mandat de deux ans. Stéphane Laick, directeur de AT(h)ome a été également élu vice-président. Vincent Frérebeau reste bien sur présent au conseil d’administration de l’UPFI. Le nouveau président du syndicat a explicité les objectifs qui seront poursuivis lors de son mandat : « Développement des entreprises et compétitivité internationale », avec pour atteindre ces objectifs, un crédit d’impôt prérennisé et renforcé; une participation active au prochain CNM; un soutien au Burex; et une collaboration avec l’IFCIC pour financer les entreprises, notamment celles qui se développent à l’international.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 juin 2018 à 11h49 | So_cult’
15 juin 2018
el

IPO Spotify : Sony Music rétribuera les labels à partir d’août

Selon le site billboard qui relaie un email adressé aux labels indépendants, la...

Selon le site billboard qui relaie un email adressé aux labels indépendants, la major Sony Music va commencer à redistribuer la plus-value réalisée sur la cession d’une partie du capital de Spotify dès cet été. La major a cédé la moitié de sa part depuis l’introduction en bourse du numéro Un du streaming. La somme avoisine les 500 millions d’euros. Sony avait déjà communiqué sur cette opération de rétribution. Près de 100 000 ayants-droit seraient donc éligibles. Sony devrait utiliser une méthode de rétribution basée sur les revenus par stream calculée sur la période pendant laquelle la major détenait ces parts.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 juin 2018 à 12h45 | So_cult’
11 juin 2018
el

Gaumont débauche chez Disney

Gaumont vient de renforcer son pôle animation et famille avec l’arrivée de Kimberly Dennison,...

Gaumont vient de renforcer son pôle animation et famille avec l’arrivée de Kimberly Dennison, qui rejoint le bureau américain. Kimberly Dennison vient du groupe Walt Disney Animation TV. Elle aura pour rôle chez Gaumont, en collaboration avec Gaelle Guiny, la création et le développement du pôle animation. Le studio travaille sur plusieurs projets importants dans l’animation pour France Télévisions ou encore la chaine Gulli.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 juin 2018 à 16h52 | So_cult’
5 juin 2018
el

L’animation à la télévision se porte bien, légère baisse au cinéma

Le CNC vient de publier sa dixième étude sur le marché de l'animation....

Le CNC vient de publier sa dixième étude sur le marché de l'animation. Dans l'ensemble, les chiffres de l'animation pour la télévision produite en France sont bons. Ainsi, l'on apprend que pour les productions audiovisuelles, "l’animation française est le premier genre audiovisuel à l’export, et représente plus de 130 M€ (+41 % par rapport à 2015)." Le CNC note par ailleurs que "le volume de programmes d’animation diffusé sur les chaînes nationales a augmenté de plus de 4% par rapport à 2016." La fin de France 4 annoncée hier, qui représente 40% des dépenses de France Télévisions dans ce domaine, inquiète, comme nous l'avons dit, les producteurs. D'un autre côté, l'animation accuse une légère baisse au cinéma, annonce le CNC, "avec 31,0 millions d’entrées (-8,4 % par rapport à 2016), les films d’animation sortis en 2017 génèrent 16,3 % des entrées de l’ensemble des films inédits de l’année, soit une part moins importante que celle observée en 2016 (17,6 %) mais qui reste élevée sur la décennie." La part de marché des films d'animation français au cinéma augmente cependant légèrement et "s’établit à 9,3 % des entrées de tous les films inédits d’animation en 2017, contre 8,4 % en 2016 (+0,9 point)."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juin 2018 à 16h23 | So_cult’
1 juin 2018
el

JMJ : « La pire forme de censure est de ne pas rémunérer les créateurs pour leur travail. » 

La CISAC réunissait ses membres aujourd'hui à Varsovie pour son assemblée générale. Ce...

La CISAC réunissait ses membres aujourd'hui à Varsovie pour son assemblée générale. Ce fut l'occasion pour l'organisme, basé à Paris et représentant 239 sociétés d'auteurs dans 121 pays, de revenir sur son travail des derniers mois, et notamment sur son rapport sur la copie privée au niveau mondial. "Armés de cette étude, nous avons mené des missions de lobbying centrées en particulier sur l'Afrique, dans le cadre de festivals culturels en Algérie et en Côte d'Ivoire", a déclaré Gadi Oron, DG de la CISAC. La CISAC a également beaucoup travaillé en Europe, afin d'obtenir des dispositions en matière de "transfert de la valeur" et aussi de plus juste rémunération des auteurs. Jean-Michel Jarre, président de l'organisme, a abordé les deux sujets. Au sujet du value gap, il a affirmé  "aujourd'hui l'Europe, demain le monde. Nous unissons nos forces et on dirait que ça marche ! L'Europe a une lourde responsabilité historique de démontrer qu'elle défend les créateurs." Sur la rémunération des auteurs, il a affirmé qu'il est "injuste que les scénaristes et réalisateurs n'aient pas de droit équitable dans la négociation. La pire forme de censure est de ne pas rémunérer les créateurs pour leur travail."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2018 à 17h22 | So_cult’
25 mai 2018
el

Darcus Beese prend la tête de Island Records

Le départ de David Massey est prévu pour le début du mois de juin....

Le départ de David Massey est prévu pour le début du mois de juin. Le président de Island Record laissera la place à Darcus Beese. Ce dernier menait les affaires de la filiale britannique du label UMG. David Massey rejoint Sony Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 mai 2018 à 18h59 | So_cult’
24 mai 2018
el

Spotify règle une affaire sur tapis vert pour 112 millions de dollars

Après une procédure de trois ans, Spotify a obtenu un accord dans le...

Après une procédure de trois ans, Spotify a obtenu un accord dans le double conflits qui opposait le numéro du streaming et David Lowery of Camper Van Beethoven et Melissa Ferrick. Spotify s’est engagé à versé immédiatement la somme de 43,5 millions de dollars sur un total de 112,5 millions de dollars. Les plaignants avaient organisé une action de groupe face à Spotify, en accusant le service suédois de diffuser certains titres sans autorisation. Cependant, cet accord est toujours critiqué par Wixen Music Publishing, qui représente des répertoires aussi important que The Doors, Tom Petty ou encore Neil Young. Wixen a d’ailleurs déposé une autre plainte en janvier dernier et demande plus d’un milliard de dollars à Spotify.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 mai 2018 à 18h37 | So_cult’
22 mai 2018
el

EMI publishing, un rachat qui pose problème

Comme attendu, Sony met la main sur le capital d’EMI Publishing. La major...

Comme attendu, Sony met la main sur le capital d’EMI Publishing. La major passe d’environ 30 à 90% au sein du capital de l’éditeur pour une dépense d’environ 2,3 milliards de dollars. Cependant, cette opération soulève un certain nombre de problèmes d’un point de vue de la concurrence. Le syndicat Impala a pris les devant en alertant les autorités européennes sur le risque d’un duopole sur la marché de l’édition musicale entre Universal Music Publishing et Sony. Impala rappelle que le syndicat s’était montré pessimiste face aux dernières opérations de contrôle de Sony ATV sur l’entité EMI Publishing. Sony doit encore notifier la commission et obtenir un feu vert.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2018 à 20h29 | So_cult’
17 mai 2018
el

Le Hip Hop Symphonique de Mouv’ diffusé sur France 2

La deuxième édition du Hip-Hop Symphonique produit par Mouv' sera diffusée sur France...

La deuxième édition du Hip-Hop Symphonique produit par Mouv' sera diffusée sur France 2 le soir de la Fête de la Musique. Enregistrée en novembre 2017 à l'auditorium de Radio France, cette émission réunissait Black M, Gaël Faye, Oxmo Puccino ou encore Giorgio, chantant leurs morceaux réorchestrés par Issam Krimi pour l'occasion. Jusqu'à présent, l'émission phare de la chaine jeunesse de Radio France - soutenue depuis ses débuts notamment par l'Adami - n'avait été diffusée que sur France 4. Certains pourront y percevoir un signe des complémentarités des deux maisons de l'audiovisuel public. Mouv' montre qu'il est possible de rajeunir les audiences, grâce notamment à un pari payant de mettre en exergue un style musical - l'urbain - auparavant peu diffusé par l'audiovisuel public.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 mai 2018 à 16h57 | So_cult’
14 mai 2018
el

Les enregistrements en CC payants n’échappent pas à la rémunération équitable

L'interprétation de la notion de "phonogramme publié à des fins de commerce" figurant...

L'interprétation de la notion de "phonogramme publié à des fins de commerce" figurant à l'article L-214-1 du CPI comprend les musiques enregistrées en creative commons mises par leurs auteurs sur des sites payants, vient de confirmer sans surprises la Cour d'Appel de Paris, dans un arrêt signalé par nos confrères de NextInpact.  L'article L-214-1 du Code de la Propriété Intellectuelle oblige tout commerce diffusant de la musique enregistrée à régler une rémunération équitable qui est reversée aux producteurs de phonogrammes et aux interprètes par la SCPP ou l'Adami. Ce droit est général et porte sur toute forme de musique enregistrée, y compris les musiques en "creative commons" chargées sur le site de Jamendo, vient donc de confirmer la Cour d'Appel, dans la même ligne que le tribunal de grande instance en 2017. Jamendo, société de droit luxembourgeois, promettait aux commerces - moyennant paiement dont une partie était reversée aux auteurs - de la "musique d'ambiance libre de droits, musique d'ambiance et sonorisation pour tous lieux, sans frais SACEM." Le contrat conclu entre Jamendo et la société Saint Maclou est fondé principalement sur cette fausse promesse a été rescindé par le Tribunal. Cette partie de la décision a également été confirmée par la Cour d'Appel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mai 2018 à 18h10 | So_cult’
24 avril 2018
el

Sarah Jacquier aux commandes de la réforme du droit d’auteur

Selon nos confrères de Nextinpact, Sarah Jacquier intègre la rue de Valois pour...

Selon nos confrères de Nextinpact, Sarah Jacquier intègre la rue de Valois pour s’occupe de la réforme du droit d’auteur. La juriste de la Hadopi était depuis 2014 détachée aux affaires européennes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 avril 2018 à 18h06 | So_cult’
16 avril 2018
el

Un nouveau patron pour Qobuz

Yann Miossec prend en main les destinées de Qobuz. L’ancien vice présidente de...

Yann Miossec prend en main les destinées de Qobuz. L’ancien vice présidente de Warner Music France est nommé Pdg du service de musique en ligne « haute résolution ». Son patron, Denis Thébaud avait évoqué la possibilité d’entrer en bourse en mars de l’année dernière. La réussite de Spotify est interprétée comme une bonne nouvelle. Qobuz prépare aussi une arrivée sur le marché nord américain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 avril 2018 à 18h08 | So_cult’
12 avril 2018
el

Spotify, l’entrée en bourse qui menace la bourse des banquiers

C'est là une analyse qui circule depuis quelques jours, et que Sinead Cruise...

C'est là une analyse qui circule depuis quelques jours, et que Sinead Cruise de Reuters vient de formaliser de manière intéressante : il est possible que l'entrée en bourse de Spotify - qui a couté très peu cher - montre la voie à d'autres entrées en bourse à bon marché. Ce qui secouerait Wall Street, car le marché des IPO y vaut pas moins de 35 milliards de dollars par an. "Après avoir secoué le marché de la musique, Spotify, avec son IPO à bon marché, incite les investisseurs à s'interroger sur l'utilité des grandes banques pour la mise en place d'entrées en bourse", estime Sinead Cruise. Comme nous l'avions expliqué, Spotify a en effet choisi une entrée en bourse sous forme d'entrée directe, sans lever de capitaux supplémentaires. La société suédoise, qui a accès à des capitaux considérables par ailleurs, a en conséquence bien moins rémunéré ses banques - Goldman Sachs et Morgan Stanley - que pour une IPO normale. "Les banques peuvent faire payer jusqu'à 7 % des fonds levés lors d'une introduction à New York", explique la journaliste. Spotify n'ayant pas levé de fonds, la société a réglé un forfait à ses banquiers. Il demeurera néanmoins toujours des avantages considérables à sceller un accord avec une grande banque, qui garantit que la levée se passera bien, et que la demande sera abondante.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 avril 2018 à 18h13 | So_cult’
6 avril 2018
el

Live Nation en difficulté

Live Nation est sous le coup d’une enquête aux Etats-Unis. Le géant du...

Live Nation est sous le coup d’une enquête aux Etats-Unis. Le géant du Live est soupsonné  de ne pas respecter les règles de la concurrence sur un marché qu’il écrase de tout son poids. Tout est parti d’un article du New York Times. Dans la foulée, le titre a décroché en bourse encaissant une perte de plus d’un milliard de dollars. Ce n’est pas la première fois que Live Nation est scruté par les autorités de la concurrence. Parmi les éléments du dossier, les autorités s’intéresse à la filiale Ticketmaster.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 avril 2018 à 15h55 | So_cult’
4 avril 2018
el

Altice confirme ses accords avec la SACD et l’ADAGP

La SACD et l’ADGP ont annoncé que les accords consécutifs à l’accord négocié...

La SACD et l’ADGP ont annoncé que les accords consécutifs à l’accord négocié en novembre dernier avec le groupe Altice venaient d’être finalisés. Ces accords portent sur la rémunération des auteurs de ces deux sociétés civiles au titre de l’exploitation de leurs œuvres sur SFR Play et Altice Cinéma. La SACD et l’ADAGP rappellent qu’elles ont signé des accords avec les principales plateformes, à « l’exception de la grande majorité des offres du groupe Canal + ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 avril 2018 à 18h40 | So_cult’