el

UPC : Valérie Lépine-Karnik succédera à Frédéric Goldsmith

En début d’année prochaine, Valérie Lépine-Karnik prendra la tête de l’UPC. Elle succédera...

En début d’année prochaine, Valérie Lépine-Karnik prendra la tête de l’UPC. Elle succédera à Frédéric Goldsmith dont la mission en tant que délégué général du syndicat se termine. Valérie Lépine-Karnik avait quitté en octobre dernier son poste de déléguée générale de Film France. Il s’agit d’un organisme qui réunit le réseau des commissions du film avec pour mission de promouvoir les lieux de tournages et la postproduction. Valérie Lépine-Karnik a aussi été directrice adjointe du CNC et avant cela elle a été Déléguée générale de la FIAPF (Fédération internationale des associations de producteurs de films).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 décembre 2019 à 17h11 | So_cult’
el

Apple discute avec Billie Eilish

Apple a déjà marqué l’histoire de son service de musique en signant plusieurs...

Apple a déjà marqué l’histoire de son service de musique en signant plusieurs exclusivités. Cette fois, la firme de Cupertino va plus loin en discutant avec Billie Eilish d’un partenariat qui inclurait aussi Apple TV+. Apple pourrait mettre la main sur un documentaire de R.J. Cutler qui a pour objet la jeune artiste pop. Le documentaire devrait être diffusé sur Apple TV+ en 2020. Des synergies sont prévues avec Apple Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 décembre 2019 à 14h59 | So_cult’
28 novembre 2019
el

Panorama des industries culturelles : du grain à moudre pour les états généraux de la culture

France Créative a publié aujourd'hui son troisième panorama - réalisé par Ernst &...

France Créative a publié aujourd'hui son troisième panorama - réalisé par Ernst & Young -des industries culturelles et créatives en France. Depuis sa première parution en 2013, ce document est devenu l'une des bases de travail des représentants des industries de la culture, mais aussi des politiques actifs dans ce domaine, tant et si bien que la nouvelle mouture est préfacée par trois membres du gouvernement : Jean-Yves le Drian, Bruno le Maire et Franck Riester. La grande soeur européenne de l'étude française, qui avait été publiée en décembre 2014, avait largement contribué à convaincre la Commission européenne qu'il était nécessaire de défendre la culture - et plus particulièrement le droit d'auteur - plutôt que de tout casser pour les besoins d'Internet. La publication de l'étude le jour même du lancement des état généraux de la culture par le gouvernement n'est pas le fruit du hasard : les états généraux sont précisément le résultat de la démarche de France Créative. Ils se dérouleront de décembre à mars 2020, et seront coordonnés par Bruno Patino et Catherine Pégard, soutenus par les services de la Direction Général des Entreprises. Le panorama expose l'importance des ICC pour l'économie française, tout en soulignant la fragilité de nombre des acteurs de ce secteur, où les marges sont souvent basses. Malgré la décroissance de la presse et de la radio, les industries culturelles ont permis de contribuer au dynamisme économique français, avec 6,7% de croissance au cours des années 2013 à 2018.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 novembre 2019 à 17h41 | So_cult’
27 novembre 2019
el

Affaire YouTube : la CJUE avance

YouTube est-il responsable d'une communication au public quand une oeuvre piratée a été...

YouTube est-il responsable d'une communication au public quand une oeuvre piratée a été téléchargée sur sa plateforme ? La question a été résolue positivement par la directive droit d'auteur, qui sera applicable à partir de juin 2021. Mais qu'en est-il pour les téléchargements illicites antérieurs à juin 2021 ? C'est la question à laquelle la CJUE doit répondre suite aux questions préjudicielles d'un juge allemand, liées aux poursuites d'un producteur/éditeur contre YouTube, auquel il reproche de ne pas avoir retiré la totalité des copies d'une oeuvre, et demande en conséquence réparation. Les parties ont été entendues hier à Luxembourg, et la Cour européenne devrait rendre son verdict pour le printemps 2020. Rappelons que la CJUE avait déjà décidé en 2017 dans l'affaire The Pirate Bay que les plateformes "indexant et répertoriant des oeuvres" permettant "de localiser les oeuvres et de les partager" était à l'origine d'une communication au public. Reste à voir si elle considère que YouTube entre dans cette catégorie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 novembre 2019 à 14h36 | So_cult’
25 novembre 2019
el

Viagogo rachète StubHub

Coup de théâtre dans le monde de la vente de ticket. Viagogo va...

Coup de théâtre dans le monde de la vente de ticket. Viagogo va mettre la main sur StubHub pour un peu plus de 4 milliards de dollars. Ce rachat permet la réunion des plus importantes plateformes de vente de tickets, dans un univers en constante progression. Le ticketing connaît actuellement une mutation globale sous l’effet du numérique. StubHub propose plus de 10 millions d’événements, dans la musique, le sport ou d’autres dans plus de 40 pays. En 2007, eBay avait acquis StubHub pour 310 millions de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 novembre 2019 à 17h35 | So_cult’
4 novembre 2019
el

Sony Music aussi bénéficie du retour de la croissance

Porté par le succès d’artistes comme Lil Nas X, Sony Music a enregistré...

Porté par le succès d’artistes comme Lil Nas X, Sony Music a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires. Le streaming et les ventes physiques ont participé à cette progression des revenus pour la major de la musique. Sur ce troisième trimestre, le streaming contribue à hauteur de 622 millions de dollars (+21,4%). Au total, sur ce trimestre échu, Sony a engrangé 1,04 milliards de dollars soit une progression de 10,5%. Derrière la montée en puissance du streaming, on retrouve la bonne tenue des ventes de supports physiques, notamment tirées par le marché japonais encore largement composé d’amateurs de CD. Les galettes, comme l’on disait, représentent plus de 189 millions de dollars (+3,6%).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 novembre 2019 à 16h32 | So_cult’
8 octobre 2019
el

Commission : les lignes directrice SMA ne sont pas prêtes

Suite à la publication de ce qui est présenté comme "les « lignes directrices »...

Suite à la publication de ce qui est présenté comme "les « lignes directrices » retenues par la Commission Européenne pour l’application de la Directive SMA" par le cabinet de conseil NPA, nous avons contacté les services compétents de la Commission européenne, qui travaillent sous la houlette du Directeur général Roberto Viola. A propos de la reprise par Le Figaro de cette analyse, la commission assure : "le brouillon des lignes directrices n'est pas prêt et n'a pas encore été envoyé aux Etats membres". La commissaire désignée Sylvie Goulard a d'ailleurs assuré aujourd'hui même que si elle était confirmée dans ses fonctions, elle souhaite "travailler à l'adoption des lignes directrices." Rien n'est fait, donc.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2019 à 16h33 | So_cult’
7 octobre 2019
el

Siri fait la connaissance de Spotify

iOS13, la dernière mouture du système d’exploitation pour iPhone apporte le support de...

iOS13, la dernière mouture du système d’exploitation pour iPhone apporte le support de Siri pour l’application Spotify. Autrement dit, les abonnés Spotify peuvent désormais demander à Siri, l’assistant vocal, la chanson de leur choix. Apple décloisonne toujours plus ses applications sur ses propres systèmes. Il est loin le temps où la stratégie de la pomme était centrée sur le périmètre exclusif de ses applications et de ses appareils. Spotify est pourtant le concurrent direct d’Apple Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 octobre 2019 à 17h24 | So_cult’
4 octobre 2019
el

Le brouillon des lignes directrices SMA de la Commission a fuité

Nos confrères de NPA ont publié hier le premier brouillon des lignes directrices...

Nos confrères de NPA ont publié hier le premier brouillon des lignes directrices de la Commission prévues par la directive Services de Médias Audiovisuels, dont Roberto Viola avait parlé le 5 septembre devant la Commission CULT du Parlement européen.  Le cabinet de conseil, et Le Figaro, qui a publié un article rédigé sur la base des informations de NPA, commettent néanmoins une erreur en présentant le document comme un texte définitif, ce qu'il n'est pas. Ce "premier jet", terme utilisé par Roberto Viola le 5 septembre, a en effet été issu dans le cadre du "comité de contact" sur la directive - qui met notamment en place un quota de 30 % d'oeuvres européennes sur les plateformes de SVOD. Le texte est désormais dans le camp des représentants des Etats membres regroupés au sein du comité. Ces derniers doivent à présent prendre position sur les propositions de la Commission pour interpréter l'obligation des 30%. Nul doute que le Parlement européen, via la Commission CULT, apportera également ses remarques sur ce sujet politiquement tendu.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 octobre 2019 à 18h40 | So_cult’
3 octobre 2019
el

Frédéric Goldsmith devrait quitter l’UPC

Le départ de Frédéric Goldsmith se confirme, suivant une information de la lettre...

Le départ de Frédéric Goldsmith se confirme, suivant une information de la lettre spécialisée Satellifax. Le délégué général de l’UPC était en poste depuis 2016. Il était auparavant à la direction de l’APC. Les raisons de ce départ s’il se confirme ne sont pas encore connues.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 octobre 2019 à 18h29 | So_cult’
1 octobre 2019
el

La Sacem veut accélérer sa numérisation

La Sacem vient d’annoncer la nomination de Paul Cohen Scali au poste de...

La Sacem vient d’annoncer la nomination de Paul Cohen Scali au poste de Directeur des Systèmes d’Information (DSI). Paul Cohen Scali est ingénieur diplômé de l’ENSTA. Après avoir commencé dans le militaire, il a rejoint Bouygues Télécom en 1997. Début 2009 il prend en charge la numérisation du PMU. « Il veillera notamment à la modernisation des systèmes d’information, à l’amélioration des services sociétaires et consolidera notre capacité à traiter des volumes impressionnants de données en nette hausse d’année en année. En 2018, la Sacem a traité près de 11 200 milliards de streams contre 2 106 milliards en 2017 », souligne la Sacem. En 2018, la Sacem a traité près de 11 200 milliards de streams contre 2 106 milliards en 2017.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 octobre 2019 à 13h17 | So_cult’
27 septembre 2019
el

Apple prévoit de sortir ses productions en salles

Le combat entre les services de SVOD et les salles de cinéma est...

Le combat entre les services de SVOD et les salles de cinéma est loin d’être terminé, mais Apple n’y participera pas. La firme de Cupertino prévoit une exploitation de ses films de cinéma dans les salles obscures. Une règle qu’Apple s’est donnée, y compris pour les films qui seront disponibles sur son service Apple TV+. Selon le Wall Street Journal qui révèle l’information, Apple a choisi de suivre les pas d’Amazon en la matière et non pas de Netflix, qui, pour une grande part, préfère jouer «hard ball » avec les circuits de distribution traditionnels

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 septembre 2019 à 17h12 | So_cult’
26 septembre 2019
el

Le petit faible d’Apple pour les français

Apple vient de choisir « Regular », une musique du français Ateph Elidja...

Apple vient de choisir « Regular », une musique du français Ateph Elidja pour l’un des spots publicitaires pour l’iPhone 11 Pro. Ateph Elidja est un artiste signé chez Peermusic France mais, il a été conseillé par l’antenne américaine du label pour réussir ce placement dans le spot du fabricant de Cupertino. Le titre, Burn October d’Apeth Elidja a déjà remporté des prix, notamment l’an dernier lors des Lions qui se déroule à Cannes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 septembre 2019 à 16h11 | So_cult’
25 septembre 2019
el

Le Gesac en campagne pour le renouvellement de l’intergroupe Industries Culturelles et Créatives

Le Gesac, qui réunit nombre d'organismes de gestion collective en Europe, organise aujourd'hui...

Le Gesac, qui réunit nombre d'organismes de gestion collective en Europe, organise aujourd'hui à Bruxelles un évènement soutenant le renouvellement de l'intergroupe Industries Culturelles et Créatives (ICC). Cet intergroupe a été créé en 2015 par les euro-députés Christian Ehler et Pervenche Berès. Cette dernière ayant quitté le Parlement européen, c'est Christian Ehler (All, PPE), qui mène la campagne de renouvellement. Véronique Desbrosses, déléguée générale du Gesac, explique le soutien de ses membres pour le renouvellement de l'intergroupe : "l'intergroupe ICC a démontré son efficacité à l'occasion de l'adoption de la directive droit d'auteur - une réforme qui vise à résoudre le déséquilibre mis à profit par les géants américains de la tech au détriment du secteur créatif." Elle ajoute que les institutions européennes auront, dans le domaine de la culture, encore du pain sur la planche au cours des cinq prochaines années : "assurer une transposition adéquate des réformes du droit d'auteur, mettre un point d'arrêt aux tentatives d'élimination de la rémunération pour copie privée de la part des fabricants d'appareils chinois, coréens et américains (...), et s'attaquer aux clauses de Buy-out problématiques" figurent en haut de la liste.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2019 à 18h41 | So_cult’
20 septembre 2019
el

Le marché des labels indépendants le 5 octobre

La dernière édition avait rassemblé 10 000 passionnés de musique. Le marché des...

La dernière édition avait rassemblé 10 000 passionnés de musique. Le marché des labels indépendants ouvrira ses stands aux amoureux du disque le 5 octobre prochain à la Halle des Blancs Manteaux à Paris.  Soutenu par la SPPF et l’APPI (Association de la promotion de la production indépendante) ce grand marché réunira “cette année, 78 labels français et internationaux qui viendront présenter leurs artistes, disques et exclusivités au public”.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2019 à 16h14 | So_cult’
el

Le Royaume-Uni, deuxième budget de Netflix

Netflix a dévoilé hier le développement de pas moins de 50 projets au...

Netflix a dévoilé hier le développement de pas moins de 50 projets au Royaume-Uni en 2020, pour un budget total avoisinant les 500 millions de dollars. Il s'agit pour le numéro 1 de la SVOD de rester compétitif face à des rivaux qui monteront outre -Manche au cours des prochains mois, comme Apple ou Disney. Le lancement d'Apple TV+ aura lieu le 1er novembre, et celui de Disney+ quinze jours plus tard : les annonces faites par Reed Hastings en personne hier à Londres tiennent compte de ce calendrier. Des shows britanniques comme The Crown, Black Mirror ou Sex Education seront prolongés en 2020, tandis que d'autres seront lancés. Netflix a d'ailleurs signé un deal avec les Studios historiques de Shepperton, qui deviendront la base principale des productions britanniques Netflix à partir d'octobre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 septembre 2019 à 16h12 | So_cult’
16 septembre 2019
el

Rihanna signe avec Sony ATV

Sony/ATV finalise le gros coup de cette rentrée avec la signature de l’artiste...

Sony/ATV finalise le gros coup de cette rentrée avec la signature de l’artiste Rihanna pour la gestion de l’ensemble de son catalogue pour le monde entier. Cet accord porte sur le répertoire existant, mais aussi sur les futures productions. Pour l’instant, l’artiste originaire de La Barbade est surtout concentrée sur le lancement de sa ligne de mode, Fenty - son vrai nom.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2019 à 18h15 | So_cult’
9 septembre 2019
el

Entrées en salles : un été profitable

Les Français se sont rués dans les cinémas de juillet à août. Pour...

Les Français se sont rués dans les cinémas de juillet à août. Pour profiter de l’air conditionné des multiplex lors de la canicule ? Possible, quelle qu’en soit la cause, selon les chiffres du CNC, la fréquentation des salles obscures lors du mois de juillet a littéralement bondi d’un facteur de 30,6% avec 18,21 millions d’entrées contre 13,94 en 2018. La tendance s’est propagée jusqu’en août, avec cependant une amplitude moins impressionnante. Le nombre d’entrées atteint 15,85 millions, soit +8,2% sur une année. Les productions américaines raflent la misent. Sur l’année en cours, le cinéma américain représente 54,9% des entrées selon les estimations du CNC. Le CNC fait la remarque suivante : « un seul film français est présent dans le classement des 5 premiers films sur les huit premiers mois 2019 : Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? (3e, sorti le 30 janvier) ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 septembre 2019 à 17h25 | So_cult’
5 septembre 2019
el

Sony Music acquiert Kontraband

La major vient de mettre la main sur le spécialiste britannique du marchandising,...

La major vient de mettre la main sur le spécialiste britannique du marchandising, Kontraband. Un mouvement qui ressemble à une réponse à l’achat de Epic Rights par UMG. Le marché du marchandising intéresse depuis plusieurs années les labels et tout particulièrement les majors de la musique, qui y voit l’opportunité de remonter dans la chaine de valeur. Kontraband possède des contrats avec des artistes comme Iggy Pop, Kylie Minogue ou encore Nick Cave ou The Streets.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2019 à 19h15 | So_cult’
4 septembre 2019
el

UMG : Aline Marrache arrive de Canal

La circulation des talents entre les différentes entités du groupe Vivendi est une...

La circulation des talents entre les différentes entités du groupe Vivendi est une réalité. Ainsi, Aline Marrache quitte Canal où elle occupait la fonction de directrice des acquisitions de contenus SVOD pour rejoindre Universal Music Group en tant que directrice du développement des contenus originaux. Elle aura la responsabilité “ du déploiement et du positionnement éditorial et business d’UMF dans les contenus audiovisuels”.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2019 à 17h13 | So_cult’
24 juillet 2019
el

WarnerMedia, des abonnés en baisse

Le groupe vient de publier ses chiffres pour le dernier trimestre. La division...

Le groupe vient de publier ses chiffres pour le dernier trimestre. La division média voit son chiffre d’affaires progresser à 8,35 milliards de dollars, soit une progression de 5.5%. Une croissance en trompe l’oeil, car elle est la conséquence de l’intégration des revenus de Otter Media, en grande partie. HBO et Turner affichent aussi une progression de leurs revenus, mais la chaine qui a surfé sur la dernière saison de Game of Throne enregistre une fois de plus une baisse de son nombre d’abonnés sur les réseaux câblés. En revanche, le service compense en partie avec son offre en ligne et à l’international. L’arrivée en 2020 de HBO MAX, le service OTT du groupe devrait permettre à WarnerMedia d’aller titiller Netflix.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juillet 2019 à 18h32 | So_cult’
17 juillet 2019
el

Sony : une marque unique pour le recording et le publishing

Selon le site Variety, Sony va regrouper ses activités dans la musique sous...

Selon le site Variety, Sony va regrouper ses activités dans la musique sous une seule marque. Sony Music Group rassemblera ainsi les deux activités principales, le recording et l’édition. Cependant, Sony Music Entertainment et Sony/ATV conserveront l’indépendance de leurs directions. Le groupe japonais espère ainsi encourager les synergies entre les deux entités en les regroupant sous une marque ombrelle. Rob Stringer conserve le contrôle de Sony Music Group.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juillet 2019 à 17h24 | So_cult’
5 juillet 2019
el

WMG acquiert Forza Music

Warner Music Group vient de mettre la main sur le catalogue de l’ancien...

Warner Music Group vient de mettre la main sur le catalogue de l’ancien label d’Etat de la Slovaquie. Forza Music qui détient le catalogue OPUS, qui renferme des enregistrements locaux des années 60-90, est donc tombé dans l’escarcelle de la major détenue par le russe Len Blavatnik. La Slovaquie est l’un des marchés les plus dynamiques d’Europe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juillet 2019 à 16h53 | So_cult’
4 juillet 2019
el

La SCPP fait mieux que prévu

L’année 2018 de la SCPP ressort meilleure que prévue.  La société civile des...

L’année 2018 de la SCPP ressort meilleure que prévue.  La société civile des producteurs de phonogrammes a perçu  91,5 millions d’euros en 2018, soit un montant en progression de 5%. Une croissance qui n’avait pas été anticipée, l’année dernière la SCPP s’attendait à un tassement des perceptions. Finalement, la croissance est la conéquence de deux éléments de la conjecture : « la persistance d’un haut niveau de perceptions de rémunération pour copie privée, due à la fois à des régularisations très importantes de certains redevables, à des décisions de justice favorables à COPIEFRANCE et à l’augmentation de la capacité des téléphones multimédias vendus; aux perceptions de rémunération équitable qui sont également en forte progression, en raison de perceptions élevées dans le secteur des lieux sonorisés et de régularisations favorables à la SCPP en provenance de la SPPF ». Rappelons que la SCPP et la SPPF sont en conflit sur les « irrépartissables », comme l’a expliqué Jérôme Roger, le directeur de la SPPF.  En revanche, les perceptions concernant la diffusion des vidéomusiques est en baisse (13%). Sur ces sommes, la SCPP a distribué pour 20,3 millions d’euros d’aides, soit une progression de 22% annoncée de l’enveloppe comparé à 2017.  Pour 2019, la SCPP prévoit cette fois une baisse des perceptions, car le niveau des régularisations sera en baisse.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 juillet 2019 à 17h21 | So_cult’
2 juillet 2019
el

Pierre Jolivet président élu de l’Arp

Le conseil d’administration de l’ARP a été renouvelé suite à l’assemblée générale qui...

Le conseil d’administration de l’ARP a été renouvelé suite à l’assemblée générale qui s’est tenue le 25 juillet dernier. Le CA s’est ensuite réuni le 2 juillet pour élire Pierre Jolivet qui succède à Radu Mihaileanu à la présidence du syndicat. Claude Lelouch est président d’honneur, quand Radu Mihaileanu, Nathalie Marchak et Olivier Nakache sont vice-présidents.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juillet 2019 à 19h05 | So_cult’
1 juillet 2019
el

Adami, l’appel du 1er juillet

L’Adami tente une manœuvre osée, mais dont l’objectif est de plus en plus...

L’Adami tente une manœuvre osée, mais dont l’objectif est de plus en plus partagé par la filière. La société des artistes propose en ce 1er juillet que les OGC se rapprochent. L’Adami en a parlé au ministre de la culture qui s’est montré ouvert à ce projet. L’Adami a d’ailleurs réussi à signé un accord dans ce sens avec la Spedidam en 2016, dont les premières répartitions communes auront lieu dans les prochains jours, indique l’OGC. «L’Adami appelle solennellement l’ensemble de ses partenaires à lancer une initiative commune, dès la rentrée. Cette initiative pourrait prendre la forme d’un rapport indépendant sur les pistes de rapprochement à poursuivre, techniques, juridiques et économiques. La gestion collective s’appuie sur des valeurs que nous tenons à préserver. Représentants des créateurs, notre devoir est d’oser à leurs côtés ». Un appel qui arrive alors que la SCPP et la SPPF ont tenté de fusionner, en vain, comme nous l’a expliqué Jérôme Roger, le directeur de la SPPF. L’Adami ne baisse cependant pas les bras. Des discussions ont lieu également avec la Sacem. Un rapprochement entre les OGC avec à la clef des économies d’échelle satisferait aussi la commission de contrôle des OGC qui ne manque jamais une occasion de critiquer la complexité française en la matière.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juillet 2019 à 17h46 | So_cult’
27 juin 2019
el

La SACD, bilan 2018

La SACD annonce avoir perçus 227,4 millions de droits pour un total de...

La SACD annonce avoir perçus 227,4 millions de droits pour un total de 245,4 millions d’euros répartis aux auteurs en 2018. Les perceptions de la plus ancienne des OGC se sont « maintenues à un niveau élevé grâce notamment au spectacle vivant en France et à l’audiovisuel à l’étranger », souligne la SACD. L’audiovisuel représente en effet 163,2 millions d’euros de perceptions, en légère baisse de 1,4% comparé à 2017, qui avait été marquée par des « très forts rattrapages ». Le spectacle vivant pour sa part voit ses perceptions progresser de 2,2% à 63,9 millions d’euros. « L’accélération des traitements et la réduction des suspens ont permis une forte augmentation des droits répartis (+ 13,4 %) par rapport à 2017« , note la SACD pour commenter les bons chiffres de l’année passée. 82 729 nouvelles oeuvres ont été déclarées en 2018. L’action culturelle de la SACD représente un budget de 6,9 millions d’euros. La SACD note également que son action s’étend au web et notamment aux vidéastes avec « plus de 1000 vidéastes ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 juin 2019 à 17h35 | So_cult’
el

Retard pour la scission d’UMG, ça se confirme

La presse américaine fait feu de tout bois depuis quelques semaines. Pendant les...

La presse américaine fait feu de tout bois depuis quelques semaines. Pendant les Lions de Cannes, Arnaud de Puyfontaine et Yannick Bolloré avaient bien tenté de calmer la rumeur, rien n’y fait. Aujourd’hui, Digital Music New affirme que les sources « côté acheteur »   affirment que la scission de la major a été mise en pause « indéfinie ». La direction du groupe avait déjà évoqué un délai supplémentaire de 6 mois, reportant l’opération à 2020. L’action Vivendi a encaissé aujourd’hui avec une baisse de plus 3%. L’action en justice des artistes qui auraient perdu leur masters dans l’incendie d’un bâtiment en 2008, pourrait atteindre 100 millions de dollars de dommages et intérêts. Vivendi va certainement devoir provisionner une somme conséquente. Lucian Grange, le patron d’UMG a promis de faire toute la lumière sur les pertes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 juin 2019 à 17h00 | So_cult’
26 juin 2019
el

Spotify veut être remboursé !

Spotify estime avoir trop payé les éditeurs et les artistes pour l’année 2018....

Spotify estime avoir trop payé les éditeurs et les artistes pour l’année 2018. La plateforme a réagi après l’augmentation demandée par le bureau du copyright américain. Devant la colère des éditeurs, Spotify a choisi de reporter le paiement du trop perçu sur les versements des droits de 2019, comme l’a expliqué la direction de la société «selon la nouvelle réglementation du CRB, nous avons payé en trop la plupart des éditeurs en 2018… plutôt que de percevoir le trop payé de 2018 immédiatement, nous avons proposé de prolonger la période de recouvrement jusqu’à la fin de 2019 ».  Une proposition qui ne fait pas l’unanimité parmi les éditeurs. Les règles du CRB (copyright board) sont établies selon trois critères : Un pourcentage du revenu total sur le streaming, un pourcentage des revenus versés par les plateformes aux labels chaque années, et enfin un versement forfaitaire aux Etats-Unis. Ca devient plus compliqué pour Spotify qui a des offres pour les étudiants ou familles. Les règles sont alors les suivantes : « les régimes familiaux doivent compter 1,5 abonné par mois, au prorata dans le cas d’un abonnement à un forfait familial en vigueur pour une partie seulement d’un mois calendaire. Les étudiants doivent compter quant à eux 0,50 abonné par mois, au prorata s’il s’agit d’un utilisateur final du plan étudiant qui n’a souscrit qu’une partie du mois calendaire ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 juin 2019 à 18h02 | So_cult’
24 juin 2019
el

Gaumont recrute chez El Chapo

Le studio Gaumont à l’origine de la série Narcos, diffusée sur Netflix depuis...

Le studio Gaumont à l’origine de la série Narcos, diffusée sur Netflix depuis 4 saisons, vient d’embaucherChristian Gabela pour prendre en main ses activités internationales dans la télévision. Christian Gabela officiait avant pour le groupe hispanique Univision. Son role sera notamment de superviser les productions Gaumont pour l’Amérique du Sud.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juin 2019 à 17h55 | So_cult’