USA : la net neutralité crée une situation politique bien collante Verouillé

Aux États-Unis, le soutien - ou l'opposition - au projet du chef de la Federal Communications Commission sur la neutralité du net, n'est pas seulement affaire de division politique, mais bien lié à la conviction ou non qu'il faut soutenir coûte que coûte la Silicon Valley, même au détriment des consommateurs. C'était attendu : les réactions au pré-projet présenté mercredi par Tom Wheeler, chef de la Federal Communications Commission ont fusé dans tous les sens. Sans surprises, Tom Wheeler a généré du dégout du côté des câblo-opérateurs et du soutien du côté des "sociétés du net" - même si le Wall Street Journal est convaincu, de manière étrange, que Google n'est pas entièrement favorable au projet. Du côté des politiques, la variété des avis est plu ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.


Les commentaires sont fermés.