Piratage : La rue de Valois prépare des amendes automatiques pour le streaming Verouillé

La rue de Valois veut frapper un gros coup contre le piratage via des sites de streaming. Un plan est en préparation au cabinet de Françoise Nyssen, la ministre est favorable à des amendes automatiques. En parallèle, les dispositifs des "empreintes" sur les fichiers de films ou de séries devrait être renforcé pour simplifier le travail des grandes plateformes comme YouTube ou Dailymotion. C'est le gros dossier de cette rentrée pour le ministère de la Culture. La rue de Valois veut porter le glaive sur le piratage, mais pas n'importe lequel, celui qui passe par le streaming illégal de films ou de séries. Des annonces sont en préparation au cabinet de Françoise Nyssen. Et les difficultés ne manquent pas : comment définir l'infraction ? Qui devra mener la chasse au pirate ? ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.