Spotify met un coup de pied dans le modèle de la distribution Verouillé

Spotify proposerait désormais des avances pour distribuer des artistes sur sa plateforme. Spotify doit impérativement améliorer ses marges. Une partie quasiment incompressible des coûts est la conséquence des revenus reversés aux ayants-droit. En chiffres bruts, le modèle économique de base de Spotify est articulé autour d’un partage 70/30 en faveur des ayants-droit. Dans la réalité, les éditeurs et producteurs ou auteurs se partagent environ 55% des revenus des plateformes. Spotify doit maintenant trouver de nouvelles manière de gagner plus d’argent sans appauvrir son catalogue d’artistes. Cette fois, Spotify frappe un gros coup avec une nouvelle politique de distribution qui met tout le secteur en émoi. Alors que la musique est réunie au Midem de Cannes, cél ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.