Le CSA propose sa médiation entre TF1, Orange et Free

Sans nommer les parties en cause, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel vient de publier un communiqué de presse annonçant qu'il s'était réuni aujourd'hui, et que cette réunion avait abouti à une proposition de médiation entre "éditeurs et distributeurs de services de télévision gratuite."  La périphrase est sibylline, mais il s'agit bien de l'affaire qui oppose TF1 - d'un côté - et d'Orange et Free - de l'autre. Après l'assignation de TF1 d'hier, et le refus d'Orange et de Free de payer pour diffuser les chaines de TF1, le CSA souhaite "exprimer sa préoccupation et manifester sa disponibilité pour accompagner et faciliter ces discussions, en prenant en compte de l’intérêt des téléspectateurs et de la situation économique des opérateurs concernés." La démarche du CSA peut surprendre alors que l’Arcep avait tenu à conserver à propos du même sujet une neutralité sage.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.