Disparition de Pierre Bergé, l’actionnariat du Monde en jeu

Le décès de Pierre Bergé à l'âge de 86 ans a provoqué une recomposition de l'actionnariat de la société qui contrôle le journal Le Monde, dont il était l'un des trois actionnaires avec Matthieu Pigasse et Xavier Niel. Ces derniers viennent de communiquer sur les changements provoqués par la disparition de leur partenaire. Comme prévu, il n'y a pas de nouveaux entrants, Xavier Niel et Matthieu Pigasse vont se partager à parité les parts de Pierre Bergé. Depuis le rachat du journal, les trois actionnaires ont investi près de 110 millions d'euros dans le journal du soir, et racheté également le groupe Nouvel Obs à Claude Perdriel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.