Edition musicale : création de l’International Association of Music Publishers

Audiam a lancé l'association internationale d'éditeurs de musiques (IAMP). Société créée en 2013, Audiam récupère les paiements dus aux ayants droits qui y sont inscrits, et obtient la monétisation de contenus non monétisés par les plateformes qui les diffusent, telles que YouTube ou Spotify ou Deezer. L'objectif de l'IAMP est de donner aux éditeurs de musique un moyen de pression afin d'être rémunérés "en temps voulu et de manière précise" quand leur musique est utilisée pour vendre un produit, et ce à travers le monde. Le constat des membres de l'IAMP est que "au cours de dix années passées, entre 15 et 30% de l'argent dû pour des streamings interactifs n'est pas payé ou pas payé à temps à cause de questions de "mapping" ou de problèmes techniques". En outre, des sommes payées, "entre 5 et 12 % ne sont pas payées au bon éditeur".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.