Google recrute sa top lobbyiste chez Barack Obama

Faute d'avoir su trouver une tactique en Europe pour contrer les poursuites de la Commission européenne, Google tape fort, en recrutant pour son lobbying l'une des conseillères principales de Barack Obama, Caroline Atkinson. Ms Atinkson, connue de part et d'autre de l'Atlantique, a travaillé aux affaires économiques internationales à la Maison Blanche, et fait partie de l'équipe d'Obama depuis 2011. Avant cela, elle était au Fonds Monétaire International. L'une des principales missions de cette nouvelle recrue de haut vol sera de gérer le très délicat dossier des poursuites pour abus de position dominante de la Commission européenne contre Google. Comme nous l'avions révélé, les griefs de la Commission sont à ce point très étayés, et très graves, avec des conséquences potentielles extrêmement sérieuses pour Google. L'actuel président des États-Unis n'a jamais caché son soutien pour les entreprises de la Silicon Valley face à ce qu'il perçoit comme du "protectionnisme" européen ; le transfert de Caroline Atkinson a donc selon toute vraisemblance rencontré son approbation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.