Naxos retire les nouveautés classiques du streaming

Coup de tonnerre dans le monde pourtant feutré de la musique classique. Naxos qui représente plus de 80% des labels indépendants du genre va retirer des offres de streaming comme Deezer ou Spotify les nouveautés de moins de 6 mois. Naxos représente des labels comme ARC, Berlin Classics, BIS, Capriccio, Chandos, CPO, EMI Classics, Erato, Haenssler Classic, Hungaroton, Marco Polo, le français Naïve, Ondine, Teldec, Vanguard Classics, Virgin Classics. La manoeuvre a pour but d'instituer une sorte de "chronologie des médias" pour la musique entre les différentes plateformes de distribution. Naxos entend aussi exclure du streaming les oeuvres dont elle détient l'exclusivité, donnant ainsi la priorité au téléchargement payant pour la première exploitation avant d'ouvrir le streaming.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct