Les Commissions de l’AppStore devant la Court Suprême

La Court Suprême américaine va enfin discuter, aujourd'hui, d'un cas vieux de dix ans au sujet des commissions de l'AppStore d'Apple. Il s'agit pour la court de déterminer si Apple peut être forcé à payer des dommages-Intérêts aux propriétaires d'iPhones. Il y a dix ans, un groupe de consommateurs a accusé la firme de violer les règles de droit de la concurrence en faisant payer 30% de commissions, invoquant le fait qu'il n'y a pas d'alternative lorsqu'on possède un iPhone. Un juge avait laissé la porte ouverte à une telle réparation, et Apple avait saisi la Court Suprême.