L’action numérique européenne commence aujourd’hui

C'est un éternel recommencement : après les annonces du Plan Juncker, censé soutenir le numérique européen il y a près de dix ans, puis diverses mesures au fil des discussions budgétaires européennes, l'UE lance aujourd'hui son "programme d'action pour la décennie numérique". Moins vague que le Plan Juncker, ce programme fixe des "objectifs et cibles concrets dans les quatre domaines clés", négociés entre la Commission, les Etats et le Parlement. Il s'agit d'améliorer les compétences numériques des citoyens ; d'accroître l'utilisation des nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, les données et l'informatique en nuage par les entreprises européennes ; de faire progresser les infrastructures de l'UE pour la connectivité, l'informatique et les données ; et de rendre les services et les administrations publiques accessibles en ligne. La Commission a annoncé qu'en juin, elle publierait son premier rapport sur l'état de la décennie numérique, qui fournira "une mise à jour, une évaluation et des recommandations sur les progrès accomplis dans la réalisation des cibles et des objectifs".