OpenAI choisit d’ouvrir ses bureaux européens à Londres

OpenAI, la société basée en Californie à l'origine de ChatGPT, a annoncé l'ouverture de son premier bureau en dehors des États-Unis, à Londres. Cette décision marque une étape importante pour l'entreprise, qui souhaite élargir ses opérations et diversifier ses perspectives. Le gouvernement britannique a salué cette décision, considérant qu'elle représente un vote de confiance pour le Royaume-Uni en tant que leader de l'intelligence artificielle (IA). OpenAI a choisi Londres pour son dynamisme technologique et son vivier de talents exceptionnels, d'une part, mais aussi sûrement pour échapper aux futures législations européennes contraignantes sur l'IA, et pour échapper en partie au RGPD. Bard, de Google, n'a pas encore eu cette chance, comme nous l'avions expliqué.