Le cas Viadeo : l’insoutenable légèreté des investissements numériques en Europe Verouillé

Après douze ans d'existence, la société propriétaire du réseau social Viadeo est en bout de course, avec un redressement judiciaire en cours au Tribunal de Commerce de Paris, et une cession des activités à l'étude. La comparaison avec LinkedIn - créé un an avant Viadeo et racheté pour 26 milliards de dollars par Microsoft en début d'année - fait froid dans le dos, et mène à de sérieux doutes au sujet de la pertinence des politiques européenne et française en matière de développement numérique. LinkedIn s'en sort par le haut, avec des milliards pour ses fondateurs et investisseurs, et Viadeo partira à la casse. Triste sortie pour le concurrent français, mais une fin finalement bien commune dans l'Hexagone, où les sociétés du numérique - tribunal de commerce ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.