Présidentielle : auteurs et artistes s’inquiètent de la marginalisation de la culture Verouillé

La culture était autrefois un enjeu fondamental des campagnes présidentielles. Cette époque semble révolue. Un collectif d'artistes et d'auteurs s'en émeut, et prévient que l'abandon de la culture par l'Etat engendrera sa soumission aux forces du marché, voire aux lobbys identitaires, qui à leur tour porteront un coup à la diversité des oeuvres. Aucun des deux candidats à l'élection de dimanche n'a développé de programme dédié à la culture, proposant au mieux quelques mesures éparses telles que la prorogation du Pass Culture pour Emmanuel Macron. Avec sa proposition de privatiser le service public audiovisuel, Marine Le Pen a mis le secteur de la création un message en alerte rouge. Avant le premier tour, Valérie Pécresse fut l'une des seules à tenir un évèneme ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.