Apple Pay : Apple soupçonné d’abus de position dominante par l’UE Verouillé

Dans une lettre officielle, la Commission estime abusif le fait qu'Apple ne permette pas l'utilisation d'autres solutions de paiement qu'Apple Pay sur ses appareils. Mais pour pouvoir condamner la pomme, la Commission devra établir sa position dominante, ce qui parait difficile. Le système d'exploitation d'Apple a une part de marché mondiale d'un peu plus de 25%, bien loin d'un monopole. La Commission européenne n'a de toute évidence pas été rebutée par la débâcle liée à l'annulation par la Cour de Justice de sa décision dans l'affaire Apple en Irlande. L'exécutif européen a annoncé hier avoir lancé l'étape précédent une éventuelle décision condamnant Apple pour abus de position dominante, avec l'envoi d'une communication des griefs. Apple devra répondre à cett ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.