Canal augmente ses prix et lance un incubateur de startups

On l'a appris mardi, Canal + a décidé d'augmenter de 1,5 euros les tarifs de ses abonnements, justifiant cette hausse par le développement du service myCanal qui propose un visionnage en direct et à la demande (sur ordinateur et bientôt sur terminaux mobiles) mais aussi la HD, le contrôle du direct et un guide sur mesure des programmes (Euréka). Sauf qu'il ne s'agit pas ici d'une option mais d'un service supplémentaire obligatoire, ce qui risque de fâcher les abonnés qui ne se servent pas de ces fonctionnalités mais se trouvent forcés à en payer le prix. Ce que Canal ne dit pas mais qui est évident, c'est aussi que la hausse de la TVA sur les chaînes de télévision payantes de 7% à 10% l'an prochain devra être compensée, ce qui explique probablement en partie cette décision d'augmenter le tarif et ce en dépit de la concurrence qui se fait sévère avec OCS par exemple pour les séries notamment américaines ou encore avec BeinSport sur l'autre domaine de prédilection de Canal. En parallèle, le groupe dirigé par Bertrand Méheut a annoncé à la conférence Le Web le lancement de CanalStart, un incubateur de startups centrées sur l'audiovisuel autour de la big data, de la gamification, des médias sociaux, des appareils mobiles, de la vidéo ou du  HTML 5. Selon les précisions obtenues par 20minutes, il s'agirait de sélectionner "quatre à cinq start-up par an" et d'y injecter "50.000 à 150.000 euros". Il pourrait s'agir d'une façon de s'améliorer sur le plan technique sans pour autant recruter, puisque les incubateurs de ce type permettent de mettre la main sur des technologies nouvelles sans avoir à les développer en interne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct