Google accepte un modérateur pour discuter avec la presse – Ecrans

Google est favorable la proposition du gouvernement de nommer une personne pour faciliter le dialogue avec les éditeurs de presse. Le groupe admet par ailleurs être l'objet d'une enquête fiscale.

Lire la suite
Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.