Le pass culture, un problème pour l’anti concurrence

Le pass culture avance. Les premiers tests dans 5 départements français devraient bien débuter pour cette rentrée, confirmant nos informations. Françoise Nyssen l’a annoncé lors d’un comité de pilotage de cette mesure voulue par le candidat Emmanuel Macron. Cependant, le projet a pris un virage risqué. Le pass culture prévoit en effet de plafonner des dépenses sur des plateformes comme Netflix, Spotify ou le français Deezer. Une mesure qui pourrait ne pas résister face aux problèmes que cela soulève d’un point de vue de la concurrence. Pour comparaison, les sommes dépensées via ce pass dans d’autres secteurs comme les livre ou le théâtre subventionné ne sont pas plafonnés, idem pour les cours de musique par exemple. Enfin, le financement du Pass Cutlure reste dans le flou. Le gouvernement ne veut pas mettre plus de 80 millions d’euros sur un total de 400 millions d’euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.